04/10 14:01

"Au nom de la Terre" avec Guillaume Canet en agriculteur surendetté prend directement la tête du box office français - VIDEO

"Au nom de la Terre" avec Guillaume Canet en agriculteur surendetté prend directement la tête du box office avec pas loin d'un demi-million d'entrées dès sa première semaine d'exploitation, selon les chiffres de CBO Box Office. Ce film intense du réalisateur Edouard Bergeon qui conte la descente aux enfers d'un chef d'exploitation a comptabilisé 471.679 de spectateurs dans 437 salles.

Sur la deuxième marche du podium, un autre nouvel entrant: le dernier opus de "Rambo: Last Blood", où le public retrouve Sylvester Stallone avec 303.489 spectateurs et 500 écrans. Le précédent film de la saga, John Rambo, avait totalisé 391.429 entrées en 2008 pour sa 1ère semaine. "Ad Astra", l'odyssée spatiale intime dans laquelle Brad Pitt interprète un astronaute à la recherche de son père, chute de la première à la 3e place du box-office avec 287.626 en deuxième semaine.

Il devance "Downton Abbey", l'adaptation au cinéma de la série télévisée narrant les péripéties de la famille Crawley et de ses domestiques, qui pour sa première semaine comptabilise 273.446 d'entrée. "Ça: Chapitre 2", la suite du film d'horreur adapté du roman de Stephen King, prend la cinquième place avec 212.543 entrées supplémentaires en troisième semaine, pour un total de 1,2 million.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Eniger
6/octobre/2019 - 00h03

En effet,  Canet très peu pour moi !  Non merci. Donc je n'  irai pas voir ce film.

Portrait de sylviane69
4/octobre/2019 - 20h39

Pierre Henry 115. Malheureusement, l'agriculteur n'est pas libre de faire comme il veut. Bruxelles commande et exige beaucoup

Portrait de Pierre henry 115
4/octobre/2019 - 16h24
lxa75 a écrit :

espérons que les anti agriculteurs irons le voir 

Ce serait plutôt aux agriculteurs à  aller le voir, le film est profondément anti FNSEA et anti-productiviste, si ça pouvez ouvrir les yeux à certains d'entre eux.

Portrait de lxa75
4/octobre/2019 - 15h48

espérons que les anti agriculteurs irons le voir