13/09 11:21

Grève à Paris : Mais au fait, quels sont les avantages du régime spécial que veulent conserver les salariés de la RATP et combien cela nous coûte-t-il ? Vidéo

La caisse de retraite du personnel de la RATP verse aux quelque 35.000 retraités qui en dépendent une pension calculée sur la base du salaire qu'ils ont perçu sur les six derniers mois de leur carrière. Avec un système d’avancement à l’ancienneté, le principe est évidemment très apprécié par les salariés.

Deuxième avantage: l’âge minimum pour faire valoir ses droits à la retraite qui va de 51 à 62 ans selon la fonction et l’âge du salarié. Les conducteurs nés en 1969 peuvent par exemple partir dès leur 51ème anniversaire. Il y a également des possibilités de pré-rétraite pour certains salariés, notamment s'ils sont handicapés ou s'ils ont commencé très jeunes (16 ou 17 ans).

Il faut en revanche préciser qu’un conducteur de métro ou un chauffeur de bus qui part à 51 ans ne va pas toucher 75% de son salaire. Pour toucher une retraite à taux plein, il faut avoir cotisé suffisamment de trimestres. Le nombre minimum dépend de l’année de naissance. Mais pour la grande majorité des salariés, il est de 168 soit 42 années.

Si le salarié n’a pas cotisé assez, sa pension est minorée. Et s’il joue les prolongations, sa pension augmente. Ce bonus/malus est calculé sur la base de 1,25% par trimestre. Pour autant, ce système, n’incite pas les salariés à prendre leur retraite au-delà de l’âge auquel ils peuvent commencer à faire valoir leurs droits. En 2017, l’âge moyen des salariés ayant pris leur retraite était de 55 ans et 7 mois.

Les cotisations des salariés de la RATP ne suffisent pas à payer les pensions des retraités. C’est donc le contribuable qui paie la différence. Une contribution massive: 736 millions d’euros en 2019. Cette subvention représente 61% de la totalité des pensions versées sur l’année. Elle équivaut à 11 euros par Français.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de moije
13/septembre/2019 - 16h18

Déjà , l'effectif en Ile de France est de 45 000 et non 35 000 .

l'age moyen de départ en retraite selon les dires est de 55 ans cela veut dire que au moins 22 500 partent comme tout le monde après 60 ans 

J'ai entendu que la retraite moyenne était de 3000 €/mois quelle plaisanterie ! Un agent de maîtrise supérieure ( niveau cadre ) touche environ 2300 €

Si le métier est si bon pourquoi sur mille embauches annuelles , plus de la moitié démissionnent l'année suivante ! et ceux qui critiquent pourquoi ne se présentent-ils pas ?

Portrait de titus01
13/septembre/2019 - 14h12

Puisque c'est pénible de conduire bus et métro après un certain age, je propose qu'on annule leurs permis bus et métro quand ils prennent leur retraite, avec interdiction de les repasser.

Car combien ont repris le même boulot dans le privé une fois à la retraite?

se foute de notre gueule!

Portrait de CARAMEL MOU
13/septembre/2019 - 14h04

et combien coute le régime des agriculteurs de déficit depuis toujours ?

Portrait de th93100
13/septembre/2019 - 12h12

Pour faire simple, moi, ces 11 euros, je n'ai pas envie de leur verser