07/09 07:31

La compagnie aérienne British Airways pourrait faire face à la pire grève de son histoire qui concernerait plus de 90% de ses 4.300 pilotes

British Airways s'apprête à vivre une semaine compliquée. Après le refus de la compagnie aérienne de reprendre les négociations avec le syndicat Balpa, les pilots ont prévu de débrayer lundi et mardi prochains, ainsi que le 27 septembre en raison d'un conflit sur les salaires.

L'emblématique compagnie britannique, qui appartient au groupe aérien IAG, pourrait faire face à la pire grève de son histoire, qui concernerait plus de 90% de ses 4.300 pilotes.

Selon Balpa, ce sera la première fois que les pilotes de l'emblématique compagnie aérienne se mettent en grève. Résultat, 1.600 vols risquent d'être annulés la semaine prochaine, bloquant des milliers de voyageurs, selon la presse locale. Jeudi soir, British Airways a rejeté une offre de dernière minute mise sur la table par le syndicat Balpa qui proposait de renoncer à la grève si la compagnie revenait à la table des négociations.

"Nous restons ouvert à des discussions constructives avec Balpa pour faire aboutir les négociations sur les salaires mais nous ne pensons pas que le syndicat fasse preuve de bonne volonté en demandant davantage à la dernière minute avec une proposition qui coûterait 50 millions de livres de plus", souligne British Airways.

Ailleurs sur le web

Vos réactions