19/08 10:19

Accusés de maltraitance, les parents de Yann Moix démentent: "Ce n'est que pure affabulation. On croit rêver, c'est aberrant!"

Dans son dernier roman "Orléans", qui sortira mercredi, Yann Moix accuse ses parents de maltraitance durant son enfance, dans les années 70-80. Dans une interview accordée à La République du Centre, son père répond et dément formellement, affirmant que ce qui est écrit dans l'ouvrage "n'est que pure affabulation"

"Tout d'abord, je tiens à dire que notre fils n'a jamais été battu.", affirme son père José. Avant de se rappeler : "Comme cette fois où Yann a tenté de défenestrer son frère du premier étage. Ce jour-là, oui, il a eu la correction qu'il méritait, comme le jour où il a mis la tête d'Alexandre (son frère) dans les WC et a tiré la chasse d'eau. Je ne le nie pas, il a alors ramassé une bonne paire de claques. Mais il était un ado dur. Et peut-être qu'au fond, si j'avais été moins sévère, il n'en serait pas là où il est aujourd'hui, vu ses fréquentations de l'époque."

Le père de Yann Moix précise auprès de La République du Centre que de nombreuses personnes peuvent en attester : "Sa maîtresse d’école, son médecin traitant ou son pédiatre... (...) Ils vous confirmeront que je ne suis pas un bourreau. S’il y avait bien eu maltraitance, il y aurait forcément eu quelqu’un pour le remarquer, et alerter les services sociaux." 

José Moix déclare auprès de nos confrères: "Il y a quelques années, Yann a déclaré ceci à la télé, chez Franz-Olivier Giesbert. Il a dit que, lorsqu'il était enfant, je rentrais tous les soirs après 22 heures à la maison, complètement bourré. Il a dit que je lui tapais alors dessus à coups de fouet ou de fils électriques. Il a dit qu'il repartait le lendemain au collège le visage tuméfié et ensanglanté. Tout ça est totalement faux. Je n'ai jamais frappé mon fils à coups de câbles électriques, ou avec quoi que ce soit." 

"Dans une autre émission, il a rapporté que je le mettais à genou devant notre cheminée, et l'obligeais à brûler lui-même ses livres et dessins en le frappant. Comment peut-il inventer de telles choses, aussi odieuses ?". Et de poursuivre: "J'ai des origines catalanes et ai été strict, j'en conviens, mais jamais je n'aurais été capable de faire manger ses excréments à mon fils. Prétendre cela relève de la psychiatrie, ce n'est pas possible !"

"Je n'ai pas lu son roman, peut-être le ferai-je d'ailleurs, même si je sais que ça va me faire mal. Je sais plus ou moins ce qu'il y a dedans, car on me l'a rapporté. Mais comment Yann peut-il décrire sa mère lui courant après avec un couteau pour le tuer ! On croit rêver, c'est aberrant. (...) Jamais sa maman n'a levé la main sur Yann."

Et le père de Yann Moix d'ajouter: "La sortie du livre ne me fait pas peur, ma femme et moi avons la conscience tranquille. Peut-être vais-je le lire, peut-être pas". "Je le sais très intelligent, mais trouve dommage qu'il ne mette pas son intelligence au service d'une chose noble.".

Avant de conclure auprès de nos confrères: "Ce que j'aimerais, déjà, c'est avoir un jour une conversation, d'homme à homme, avec Yann. Ce qu'il n'a jamais accepté.Il a toujours fui. Mais notre porte reste ouverte, Yann revient quand il veut".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bugram
20/août/2019 - 10h54

Vrai ou faux laver,  laver son linge sale en public, prendre ses lecteurs pour témoins est détestable et même pathétique. Tout déballer sur sa vie  avec "moult  détails" est malsain et  ne me parait servir la cause de la maltraitance.

Qu'il règle son histoire avec sa famille ou alors devant les tribunaux. 

Portrait de catefest
19/août/2019 - 19h16

ce type est imbuvable .... il me dégoute ...

 

Portrait de Raspoutine from South
19/août/2019 - 15h07

Il faut cliquer sur le lien dans la news et aller lire l'interview entière dans larep. On y apprend que le père (Kinésithérapeute) a payé les loyers et les charges de Moix jusqu'à ses 30 ans et que du jour au lendemain Moix a coupé les ponts avec sa famille entière. Déjà en 2007 son père lui a demandé des explications suite au contenu du livre qui évoquait déjà des violences et Moix fils aurait dit à son père de ne pas s'inquiéter, que ce n'était qu'un roman, etc. Je pense qu'il veut se créer une légende, beaucoup de grands écrivains en ont bavé, lui veut faire croire qu'il en a bavé.

Portrait de A.Thomas
19/août/2019 - 14h56

Qui dit vrai ? Qui dit faux ?

Un peu de vrai aux parents ,beaucoup de vrai à Yann ? Un peu de vrai à Yann ,beaucoup de vrai aux parents ?

Que du pipeau côté Yann ? Que du pipeau côté  parents ? Un mix des deux ?

En fait ,je n'ai pas d'opinion mais je tenais à le faire savoir !

Portrait de Pierre henry 115
19/août/2019 - 12h48

Les arguments du père sont valables, vu les tortures extraordinaires qu'à décrit Moix, ça ne serait pas resté inaperçu dans l'entourage familial, médical, à l'école, etc. Je le sentais, la façon dont il en parlait, pour moi il y avait quelque chose qui sonnait faux. Aussi dans ONPC, sur certains thèmes Moix triturait la réalité pour qu'elle corresponde à ses thèses de manière plus ou moins fine, c'est ce que certains appellent l’intelligence, mais au final cette façon de raisonner lui faisait dire de grossières bêtises, je ne dis pas que c'était des bêtises parce que j'étais d'avis contraire, non c'était factuellement de grosses bêtises, donc qu'il fasse pareil avec ce sujet de la maltraitance, que des claques se transforment en torture, cela me semble fort plausible. Je pense que Moix à un problème de rapport à la réalité.

Portrait de C'est Mon Avis
19/août/2019 - 12h33

Yann Moix mytho ? Allons allons.... Et puis dans quelques années on va apprendre que tout ce qu'il a dit c'était du fake, comme Alexandre Jardin smiley

Portrait de seb2746
19/août/2019 - 12h13

Oublions pas que c'est un gars qui a traité les Français de terroristes, qui a usé de personnes et du Crif pour faire annuler une plainte ou il risquait la prison ferme contre lui.Ce gars est ignoble, il est pourtant encore à la TV ou à la radio grâce à ses soutiens et non pas grâce à son talent. Les nombreuses plaintes au CSA reste sans suite, un coup de fil et hop, y'a rien à voir... indépendance parait-il.Le pire c'est de ce dire qu'il vendrait réellement ses parents si il pouvait avoir un petit chèque en retour, la haine dans toute sa splendeur.

Portrait de fairytale
19/août/2019 - 11h59

Ce type est détestable,imbu de sa personne ,perso il me dégoûte c'est physique! C'est un ESBROUFFE...

Portrait de Micheldu17.02
19/août/2019 - 11h33

Calimero démasqué smiley.......

Portrait de memoirevive
19/août/2019 - 11h16 - depuis l'application mobile
Lolifunr2 a écrit :

Ça fait des années que Moix parle de ça, pourquoi les parents se réveillent-t-ils seulement maintenant ? Bizzare tout cela...

@Lolifunr2. A cause du livre qui sort Je pense.

Portrait de memoirevive
19/août/2019 - 11h15 - depuis l'application mobile
waidy01 a écrit :
vrai ou pas, ce mec semble avoir réellement un problème psychiatrique au vu de ce qu'il a fait subir à son frère et ses propres parents.

@waidy01 mais on ne sait pas ce qu'a fait son frère précédemment.

Portrait de memoirevive
19/août/2019 - 11h14 - depuis l'application mobile
waidy01 a écrit :
vrai ou pas, ce mec semble avoir réellement un problème psychiatrique au vu de ce qu'il a fait subir à son frère et ses propres parents.

@waidy01 mais on ne sait pas ce qu'a fait son frère précédemment.

Portrait de memoirevive
19/août/2019 - 11h13 - depuis l'application mobile
deuls a écrit :

C'est un gros triso gauchiste, pas la peine d'en rajouter, qu'il aille niquer une asiatique de 15 ans, il aime ça il parait ...

@deuls plein d'insultes dans vos deux phrases ce qui prouve que vous ne devait pas très intelligent !

Portrait de memoirevive
19/août/2019 - 11h10 - depuis l'application mobile
Panurge a écrit :

Pourquoi ne pas porter plainte pour dénonciation calomnieuse ? Si tout a été inventé il y a délit et condamnation ! 

Chacun vit les choses à sa façon et je crois Yann quand il avoue du vivant de ses parents avoir été maltraités. C'est courageux mais ça arrive souvent qu'à 5o ans et plus on règle ses comptes avec ses parents.

Portrait de memoirevive
19/août/2019 - 11h10 - depuis l'application mobile
Panurge a écrit :

Pourquoi ne pas porter plainte pour dénonciation calomnieuse ? Si tout a été inventé il y a délit et condamnation ! 

Chacun vit les choses à sa façon et je crois Yann quand il avoue du vivant de ses parents avoir été maltraités. C'est courageux mais ça arrive souvent qu'à 5o ans et plus on règle ses comptes avec ses parents.

Portrait de Verygood
19/août/2019 - 11h03

Yann Moix est complexe mais j'ai toujours aimé son franc parlé

Portrait de Henri Daugner
19/août/2019 - 10h38

C'est un gros mythomane,il a été sévère mais pas maltraitant,

L’explication de cette sévérité transformée par le miracle du roman en scènes de tortures réside peut-être dans le fait, et son père le reconnaît, qu’il n’a pas pris en compte le « haut potentiel » de son fils, selon l’expression à la mode. Sans vouloir tomber dans la psychologie de bazar, ceux qui s’intéressent à Moix ou qui ont lu un de ses livres ont noté un tournant depuis qu’il a abandonné son antisémitisme post-adolescent. Il a épousé les thèses sionistes et a été pris logiquement sous l’aile de BHL (ils publient tous deux chez Grasset).

Portrait de waidy01
19/août/2019 - 10h35 - depuis l'application mobile

vrai ou pas, ce mec semble avoir réellement un problème psychiatrique au vu de ce qu'il a fait subir à son frère et ses propres parents.