15/08 09:41

Affaire Jeffrey Epstein: Voici qui est le seul Français cité à ce jour dans le dossier d'accusation américain et il est très connu dans l'univers de la mode...

Un seul Français est cité nommément dans la procédure américaine du dossier Epstein. Ce patron d'une agence de mannequinat, accusé de viol par plusieurs femmes, est resté très discret depuis le début de l'affaire. Il s'appelle Jean-Luc Brunel et il est loin d'être un inconnu dans le monde de la monde c'est même une célébrité.

Libération écrit sur son site internet, "Jean-Luc Brunel, un maillon essentiel de l’affaire Epstein, est aujourd’hui un fantôme.

Le septuagénaire français est accusé aux Etats-Unis, notamment par Virginia Roberts Giuffre, de viols sur des jeunes filles. Plusieurs documents aux mains de la justice américaine attestent de sa proximité avec le magnat américain et de son implication dans un réseau de trafic sexuel de mineures."

Il est connu pour avoir réussi à ses débuts, dans les années 1970. Il a notamment repéré Sharon Stone. Mais il a aussi une réputation sulfureuse. Il aime le luxe et la fête, et héberge des jeunes femmes dans son appartement, près de l'Arc de Triomphe à Paris.

Déjà en 1989, des mannequins l'ont accusé de viol. Dans un numéro de l'émission "60 minutes" de la chaîne CBS, deux jeunes femmes ont témoigné, sous couvert d'anonymat. Le Français les aurait droguées avant d'avoir avec elles des relations sexuelles contraintes.

Zoé Brock, une mannequin qu’« hébergeait » Jean-Luc Brunel témoigne auprès de Médiapart : «J’avais 17 ou 18 ans, lui environ 45. Un soir, il me fait venir dans sa chambre, il prend un rail de cocaïne, il me dit qu'on va coucher ensemble, un de ces jours, puis me tend la coke. ». Elle ajoute avoir refusé ses avances, après quoi Jean-Luc Brunel aurait tenté de freiner sa carrière.

Une autre mannequin prénommée Thysia Huisman raconte quant à elle avoir été victime de viol : « Un soir, il m’a droguée avec une boisson, et m’a violée. Je me suis retrouvée dans son lit, il était sur moi. »

Jeffrey Epstein et le patron de l'agence de mannequinat se connaissaient depuis une vingtaine d'années et étaient de proches amis – en attestent notamment les nombreux voyages qu'a effectués Jean-Luc Brunel à bord du jet privé d'Epstein.

Jean-Luc Brunel est également allé rendre visite au milliardaire à 67 reprises lorsque celui-ci était en prison, en 2008 et 2009.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Blek37
15/août/2019 - 13h10

Le prince Andrew,fils d’Elizabeth II, qui faisait partie des proches de Jeffrey Epstein et selon les documents rendus publics par le parquet de New York est accusé d’avoir eu des rapports sexuels avec une mineure de 17 ans lors des orgies organisées par son ami de longue date Jeffrey Epstein .

 

 
Portrait de Blek37
15/août/2019 - 13h03
gégé a écrit :

Il faut démèler l'écheveau ! Il doit y en avoir d'autres a moins qu'on les protège .............!

C'est bien pour ça que Nicole Belloubet ,la Garde des Sceaux,a recadrés Marlène Schiappa et Adrien Taquet qui réclamaient l'ouverture d'une enquête de France ,il faut sauver nos amis !

 

Portrait de Linoïe
15/août/2019 - 12h50
Manekineko_ a écrit :

A qui le tour ? suivant.....

La liste sera longue..... 

Portrait de Manekineko_
15/août/2019 - 10h07

A qui le tour ? suivant.....