14/08 14:29

Stockholm: Le rappeur ASAP Rocky est reconnu coupable d'agression contre un jeune homme de 19 ans et condamné à de la prison avec sursis - Revoir la vidéo de l'attaque

Le rappeur A$AP Rocky savait que la sentence devait tomber cet après-midi et qu'elle pouvait être lourde. Après avoir participé à une rixe dans les rues de la capitale Suédoise en juin dernier, le rappeur originaire d’Harlem et deux de ses acolytes ont été condamnés cet après-midi à payer des dommages-intérêts à la victime de 19 ans. Il faut dire que les images diffusées sur les réseaux sociaux avaient énormément marqué les esprits.

Soupçonné d’avoir participé à des violences aggravées lors d’une rixe dans les rues de Stockholm, A$AP Rocky a été reconnu coupable d’agression par la justice suédoise mercredi après-midi. Le rappeur a été condamné à payer des dommages-intérêts à la victime de 19 ans et à de la prison avec sursis.

Le verdict a été rendu en l’absence de l’artiste de 30 ans, Rakim Mayers de son vrai nom. En concert mardi soir, veille du verdict, l’interprète de Praise Da Lord a demandé à ses fans de «prier pour lui». «Je dirai avec espoir et la volonté de Dieu que je ne suis pas coupable. (...) C’est un événement malheureux, et j’essaie juste de rester dans le droit chemin, j’espère que je ne suis pas coupable, donc priez pour moi.»

Le 5 juillet, un tribunal a ordonné son incarcération au motif qu’il existait «un risque de fuite» à l’étranger. Sur une vidéo amateur d’abord diffusée par TMZ, l’artiste, en visite dans la capitale suédoise pour un concert dans le cadre de sa tournée européenne, met au sol un jeune homme puis lui assène des coups.

Dans d’autres vidéos postées sur le compte Instagram du rappeur, A$AP Rocky demande à plusieurs reprises à deux jeunes hommes de cesser de le suivre. Tandis que l’avocat de l’artiste soutient qu’il n’a fait que réagir en situation de légitime défense, l’accusation plaide, elle, l’acte volontaire, estimant «que les faits étaient constitutifs d’un délit en dépit des arguments de défense», justifie le parquet.

Ailleurs sur le web

Vos réactions