11/08 12:01

Découvrez les images ultra-violentes de "The Hunt", le film dont Universal vient d'annuler la sortie après un coup de gueule de Donald Trump et une polémique liée aux récentes fusillades - Vidéo

Le studio américain Universal a décidé d'annuler la sortie de son film «The Hunt», qui met en scène une traque violente et sadique de victimes innocentes, après une polémique liée aux récentes fusillades et à des déclarations de Donald Trump. «The Hunt» (La Chasse), avec notamment l'actrice oscarisée Hilary Swank à l'affiche, devait sortir fin septembre aux Etats-Unis. 

Cette satire ultraviolente de la profonde fracture entre les différentes classes sociales américaines montre des élites richissimes traquant et abattant, par pur snobisme et mépris de classe, des pauvres dans les Etats ruraux, bastions traditionnels du parti républicain (Wyoming, Mississippi, etc.). Sur le site officiel, le synopsis de “The Hunt” décrit “un groupe d’élite qui se réunit pour la toute première fois au sein d’un manoir isolé afin de chasser des humains, en guise de sport. Mais leur plan est sur le point de dérailler, à cause de l’une des proies, Crystal, qui connait les jeux de la Chasse mieux qu’eux”.

“The Hunt”, à l’affiche duquel on retrouve Hilary Swank et Betty Gilpin, est qualifié de satire ultra-violente de la profonde fracture politique divisant républicains et démocrates.

Les proies, originaires d’états connus pour voter “Républicains” comme le Wyoming ou le Mississippi, ont été vite rattachées à des électeurs de Donald Trump, comme l’illustre ce titre de la chaîne conservatrice “Fox News”: “Le film satirique The Hunt rend glamour le meurtre de supporters de Trump”. 

Les chasseurs, “l’élite”, étant dès lors les démocrates: certaines scènes montrent en effet les riches chasseurs appelant leurs proies les “déplorables”, un terme employé durant la campagne présidentielle de 2016 par Hillary Clinton pour désigner les militants de Trump les plus extrémistes.

Les scènes de violence contenues dans la bande-annonce présentée fin juillet ont fait d'autant plus grincer des dents que l'Amérique a été endeuillée par deux fusillades qui ont fait 31 morts samedi 3 août.

Donald Trump n'a pas manqué de réagir à ce film qui fait passer - de manière caricaturale et volontairement exagérée - ses supporters pour des victimes de violence gratuite.“Le Hollywood libéral est raciste au plus haut point, et avec une grande colère et de la haine!”, a tweeté Donald Trump. 

“Le film qui va sortir cherche à allumer le feu et à provoquer le chaos”, a-t-il ajouté. “Ils créent leur propre violence et ensuite ils rejettent la responsabilité sur les autres. Ce sont eux les vrais racistes et ils sont très mauvais pour notre pays”, a conclu le président américain, lui-même régulièrement accusé de racisme.

«Alors qu’Universal Pictures avait déjà suspendu la campagne marketing pour The Hunt, le studio a décidé, après mûre réflexion, d’annuler nos plans de sortie du film », a indiqué un porte-parole d’Universal dans un communiqué transmis à l’AFP. « Nous soutenons nos réalisateurs et contribuerons de distribuer les films de ces créateurs visionnaires et audacieux, comme ceux de ce thriller satirique et social, mais nous comprenons que ce n’est pas le bon moment pour sortir ce film », a-t-il ajouté. « The Hunt » était mis en scène par Craig Zobel («Les Survivants », 2015) et écrit par Damon Lindelof, co-créateur et scénariste de la série à succès « Lost ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de copysand
15/août/2019 - 11h25

un peu a la sauce "hunger games" , j'adore ce genre de film  , 

Portrait de gyette
12/août/2019 - 08h14
aldolebo a écrit :

"Il est vrai aussi que les jeux violents excitent les esprits faibles"

À ce jour, aucun lien tangible n'a pourtant été établi entre la violence virtuelle et une agressivité significative chez les joueurs. Les études qui ont prétendu démontrer de façon irréfutable que les adeptes de jeux vidéo étaient plus sujets que les autres à des accès de violence sont généralement discutables du point de vue de l'analyse des données statistiques ou qualitatives

"Vous oubliez aussi les armes en vente libre aux Etats-Unis qui permettent aux débiles de se "faire" des dizaines de personne. C'est sûrement parce qu'ils lisent des livres d'histoire"

Quel rapport entre les armes en vente libre et les livres d'histoire ?

"ne soyez pas naïfs"

ne soyez pas condescendant ou incohérent et vérifiez vos affirmations, ;)

 

 

 

Je ne me vois pas "condescendant" en vous disant de ne pas être naïf...

"Vérifiez vos affirmations" est pour moi un peu plus condescendant... Mais vous voulez avoir raison, OK. No problemo. En France, on a ENCORE le droit de ne pas penser comme l'autre... pour l'instant !!! smiley

Portrait de Clem...Entine
12/août/2019 - 07h51

Trump a dû trop se reconnaître dans ce film...censure, interdiction...il est génial le 21ème siècle.

Portrait de aldolebo
12/août/2019 - 07h40
gyette a écrit :

D'accord avec vous sur le fait que des millions de spectateurs ne tuent jamais personne... heureusement !

Il est vrai aussi que les jeux violents excitent les esprits faibles. Vous oubliez aussi les armes en vente libre aux Etats-Unis qui permettent aux débiles de se "faire" des dizaines de personne. C'est sûrement parce qu'ils lisent des livres d'histoire... Allons, ne soyez pas naïfs !!!;)

Au fait, ne vous inquiétez pas... les livres d'histoire, je connais !  ;)

"Il est vrai aussi que les jeux violents excitent les esprits faibles"

À ce jour, aucun lien tangible n'a pourtant été établi entre la violence virtuelle et une agressivité significative chez les joueurs. Les études qui ont prétendu démontrer de façon irréfutable que les adeptes de jeux vidéo étaient plus sujets que les autres à des accès de violence sont généralement discutables du point de vue de l'analyse des données statistiques ou qualitatives

"Vous oubliez aussi les armes en vente libre aux Etats-Unis qui permettent aux débiles de se "faire" des dizaines de personne. C'est sûrement parce qu'ils lisent des livres d'histoire"

Quel rapport entre les armes en vente libre et les livres d'histoire ?

"ne soyez pas naïfs"

ne soyez pas condescendant ou incohérent et vérifiez vos affirmations, smiley

 

 

 

Portrait de Libellule65
11/août/2019 - 21h42 - depuis l'application mobile

Je ne comprends pas bien le but de ce genre de film ! Peut-être donner encore plus d’idées aux quelques tarés qui nous entourent ?

Portrait de gyette
11/août/2019 - 18h57
Armin67 a écrit :

Et encore un commentaire d'un inculte qui pense que la violence de notre société trouve son origine dans le film, la musique et le jeu vidéo...

Pensez à mettre le nez dans un livre d'histoire et vous verrez que notre société ne "devient pas si violente" mais qu'elle l'est déjà depuis des milliers d'années.

Par ailleurs, diaboliser le film ou le jeu vidéo est débile. Pour un tueur qui passe à l'acte, il y a des millions de spectateurs ou de joueurs qui n'ont jamais tués personnes.

D'accord avec vous sur le fait que des millions de spectateurs ne tuent jamais personne... heureusement !

Il est vrai aussi que les jeux violents excitent les esprits faibles. Vous oubliez aussi les armes en vente libre aux Etats-Unis qui permettent aux débiles de se "faire" des dizaines de personne. C'est sûrement parce qu'ils lisent des livres d'histoire... Allons, ne soyez pas naïfs !!!smiley

Au fait, ne vous inquiétez pas... les livres d'histoire, je connais !  smiley

Portrait de gyette
11/août/2019 - 18h07
Tonydi a écrit :
@gyette napoleon bonaparte regardait pas mal de films violent et écoutait du rap apparemment...

C'est vrai qu'il aurait été dommage de ne pas lire une réponse aussi débile....

Portrait de Fanlabiz
11/août/2019 - 16h32 - depuis l'application mobile

Beau buzz

Portrait de Tonydi
11/août/2019 - 16h19 - depuis l'application mobile
gyette a écrit :

Les scénaristes sont vraiment de pauvres types, incapable de faire autre chose que de la violence... et après, on s'étonne qu'il y ait autant de tueries en Amérique et ailleurs...

Lorsque nos enfants sont élévés avec de tels exemples (et je parle aussi des jeux vidéos) comment s'étonner que notre société devienne si violente.

@gyette napoleon bonaparte regardait pas mal de films violent et écoutait du rap apparemment...

Portrait de Armin67
11/août/2019 - 15h52
gyette a écrit :

Les scénaristes sont vraiment de pauvres types, incapable de faire autre chose que de la violence... et après, on s'étonne qu'il y ait autant de tueries en Amérique et ailleurs...

Lorsque nos enfants sont élévés avec de tels exemples (et je parle aussi des jeux vidéos) comment s'étonner que notre société devienne si violente.

Et encore un commentaire d'un inculte qui pense que la violence de notre société trouve son origine dans le film, la musique et le jeu vidéo...

Pensez à mettre le nez dans un livre d'histoire et vous verrez que notre société ne "devient pas si violente" mais qu'elle l'est déjà depuis des milliers d'années.

Par ailleurs, diaboliser le film ou le jeu vidéo est débile. Pour un tueur qui passe à l'acte, il y a des millions de spectateurs ou de joueurs qui n'ont jamais tués personnes.

Portrait de gyette
11/août/2019 - 15h20

Les scénaristes sont vraiment de pauvres types, incapable de faire autre chose que de la violence... et après, on s'étonne qu'il y ait autant de tueries en Amérique et ailleurs...

Lorsque nos enfants sont élévés avec de tels exemples (et je parle aussi des jeux vidéos) comment s'étonner que notre société devienne si violente.

Portrait de Philou-02.
11/août/2019 - 14h33

Il est vrai que le moment n’est pas propice pour la diffusion de ce film ! Ça pourrait faire des émules..

Portrait de jarod.26
11/août/2019 - 13h52
allons allons rien de bien méchant smiley