30/07 11:31

L’ex-ministre François de Rugy déclare avoir été victime d’une «vengeance personnelle» suivie d’un «lynchage médiatique»

L’ex-ministre François de Rugy a déclaré lundi sur BFMTV avoir été victime d’une «vengeance personnelle» suivie d’un «lynchage médiatique», n’exprimant aucun regret sur le fond des affaires qui l’ont conduit à démissionner du gouvernement le 16 juillet.

Interrogée sur les dîners fastueux de l’Hôtel de Lassay qui ont choqué l’opinion publique, l’ancien président de l’Assemblée a expliqué connaître «l’informatrice» qui a transmis les photos controversées au site Médiapart qui a révélé l’affaire.

Selon François de Rugy, il s’agirait «d’une vengeance personnelle» venant d’une journaliste, une «relation» de son épouse, elle même journaliste, qui le visait lui et sa femme.

Sur le dîner de Saint-Valentin, l’ancien quatrième personnage de l’Etat a expliqué qu’il était «comme d’habitude entre deux séances» et qu’on lui avait «proposé de le faire dans le salon en bas plutôt que dans la salle à manger habituelle et de mettre quelques pétales de roses». «C’est quand même pas ça qui a ruiné l’Assemblée nationale», a lancé François de Rugy qui a rappelé avoir réduit sous son mandat de 13% les frais de réception et de 35% les frais de déplacement. «Mais quelques pétales de rose, quatre bougies sur un chandelier, évidemment, cela fait une photo choc», a-t-il lancé, parlant de «photos volées faites pour choquer».

«Je suis la victime d’une cabale, d’un lynchage médiatique inadmissible», a dénoncé M. de Rugy pour qui «la question de fond» est celle de la séparation entre «vie privée et vie publique quand on est élu à un certain niveau de responsabilité». «En réalité, il n’y a pas de séparation, la vie privée est réduite à sa portion congrue», a-il jugé.

L’ex-ministre s’est dit «libéré du poids de l’infamie qu’on avait voulu mettre sur (s)on dos. Il avait estimé dès la semaine dernière avoir été «blanchi» par les conclusions des enquêtes du secrétariat général du gouvernement et du secrétariat général de l’Assemblée sur ces dîners ou les travaux dans son appartement de fonction.

Revenant sur sa démission, l’ancien ministre a expliqué avoir considéré qu’il n’était «plus possible d’exercer pleinement (sa) fonction de ministre et en même temps d’organiser (sa) défense». «A un moment donné, j’ai fait primer le sens de l’État, l’intérêt général du président de la République du gouvernement de la majorité sur mon intérêt personnel. Je comprends que ça surprenne, des ministres qui s’accrochent à leur poste. Moi j’ai une autre démarche, une démarche honnête», a-t-il lancé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Fab82
31/juillet/2019 - 07h18 - depuis l'application mobile

Victime du populisme d’une partie de la population nourrie à la télé-réalité et aux fakes news d’Internet, ayant perdu tout sens critique et d’analyse. Pauvres gens gobeurs de polémiques nauséabonde jetées en pâture par des médias servant leurs intérêts sur leurs dos.

Portrait de colin33
30/juillet/2019 - 19h26 - depuis l'application mobile

Qu'il se fasse oublier !

Portrait de moije
30/juillet/2019 - 18h41

Il n'a pas trop à se plaindre ... il a retrouvé son siège de député sans repasser devant les électeurs et même pas un merci à son suppléant !

Portrait de Cl
30/juillet/2019 - 17h56

De Rugy trouve Normal de dépenser l'argent des Français  sans compter !!! 

Il n'est pas le seul .....  !!! C'est le Palais doré aux frais des contribuables !!!!!!

Je souhaite que cette histoire " dévoilée"   permettra plus de transparence sur les dépenses 

Portrait de Wouhpinaise
30/juillet/2019 - 17h44

Qu'il laisse l'affaire se calmer. Et surtout qu'il arrête de venir chouiner dans les médias. Ça ne fait qu'en rajouter une couche.

Portrait de Voltaire .
30/juillet/2019 - 15h24

Va t’il continuer longtemps ses plaintes Indignes ? 

Portrait de LesRipoublicains
30/juillet/2019 - 15h18

Une journaliste amie de sa femme (c'est ses précisions) se serait "vengée" ... ?

Se venger de quoi ? D'un coup tordu ?

Quand on voit la délicatesse que ce triste sire a employé pour virer sa DirCab, on comprend que ce monsieur ne s'est pas fait que des amis !

Qu'a t-il bien pu faire envers l'amie de sa femme pour que celle-ci ait voulu se "venger" ?

Portrait de Harriet
30/juillet/2019 - 15h12
La République C'est Moi a écrit :

Vous êtes dans l'excès.

Je vous encourage à écouter Radio Brunet tous les midi sur RMC qui demontre chaque jour les dépenses inutiles des communes. Qui sont souvent  ien plus dépensières que cet épiphénomène De Rugi.

Seulement c'est plus facile de vomir sur un bouc émissaire désigné par Mediapart que d'aller demander des comptes à nos élus locaux.

Elus locaux ?

Quand on sait qu'un secrétaire d'état dispose de 100 000 € de frais de "représentation" (Un ministre 150 000€) , on ne peut que constater le flou "artistique" en matière d'argent public dépensé, sans forcément  à avoir de comptes à rendre ... 

Nous vivons à crédit, tous azimuts, il serait temps de revoir les dépenses à la baisse , a fortiori celles du train de vie de nos élus ... bien supérieures comparativement à d'autres pays européens ...

Portrait de GIGI
30/juillet/2019 - 14h49

Mais il est insupportable ce petit baronnet prétentieux a prétendre qu'il n'a rien fait.

Portrait de fairytale
30/juillet/2019 - 14h12

Il nous soûle à force de jouer "sa victime"! Il n'est plus crédible! 

Portrait de jarod.26
30/juillet/2019 - 14h06
il nous sort des excuses celui la
Portrait de Blek37
30/juillet/2019 - 13h59

Il nous gonfle ,François Le Homard !

Portrait de Verygood
30/juillet/2019 - 12h56

Les Français ont très bien compris que le problème n'était pas la vengeance mais le manque de morale. Une Saint Valentin fastueuse aux frais de l'Etat, un dressing à 17 000 euros.....et en plus ce personnage se réclame de l'écologie ! Tout cela au final est choquant.

Portrait de Zoral.
30/juillet/2019 - 12h21
seb2746 a écrit :

Il lui reste la carte de l'antisémitisme à sortir ou un coup des Dieudonnistes, ce sera pour la semaine prochaine certainement...

Si il fait ça,il donne raison à soral et Dieudo !

Portrait de seb2746
30/juillet/2019 - 12h17

Il lui reste la carte de l'antisémitisme à sortir ou un coup des Dieudonnistes, ce sera pour la semaine prochaine certainement...

Portrait de Jean Pingouin du 59
30/juillet/2019 - 12h10

Qu'il aille se cacher dans son trou à homard !

Portrait de bib
30/juillet/2019 - 11h51

Monsieur de Rugy peut-il nous dire à quoi ont servi les diners même s'ils font partie des dépenses autorisées par l'Assemblée nationale ?

Le journaliste Appathie qui a participé à l'un d'entre eux a déclaré que cette "réunion" n'avait rien apporté de concret.

Peut-on nous fournir une liste nominative des conviés ?

Quelle a été l'utilité pour l'Etat ?

Monsieur de Rugy n'a qu'à gérer la vengeance personnelle dans son coin, comme tout citoyen concerné le fait.