29/07 14:52

La permanence de la députée En Marche de l'Oise, Carole Bureau-Bonnard, a été vandalisée cette nuit à Noyon - Regardez

La permanence de la députée En Marche de l'Oise, Carole Bureau-Bonnard, a été vandalisée dans la nuit de dimanche à lundi à Noyon, annonce l'élue sur sa page Facebook. La députée publie  des photos où l'on peut voir que de la paille a été étalée à l'entrée de la permanence. Des œufs ont également été jetés contre le mur qui a été abîmé et une banderole a également été tendue sur la façade.

Voici les photos et le texte publiés par la députée: 

"Ce matin, ma permanence parlementaire, l’espace de travail de mes collaborateurs, là où nous accueillons les habitants de ma circonscription a été dégradée.

Je ne pourrai jamais me résoudre à cette violence à l’encontre de la Démocratie et de ses valeurs.

Ma porte a toujours été ouverte, et je me suis toujours rendue disponible pour ceux qui le souhaitaient. Ma détermination à travailler au service de mes concitoyens reste plus que jamais intacte et ma volonté de résister à toute forme de menace ou pression, entière !

Les députés LaREM #Démocratie #République

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bengalister
29/juillet/2019 - 18h38
La République C'est Moi a écrit :

Oui et alors. Moi aussi je suis en colère contre Mc Do, Amazone, La SNCF, La SNCM, EDF, Les religions, France Inter, Les racailles des cités, Mediapart, La grande distribution... Et cette liste est loin d'être exhaustive. Vous pouvez me croire.

Seulement je suis pour le vivre ensemble et dans le respect des opinions des autres.

Valeur qui disparaît et ça ne sent pas bon.

 

Oui ça devient du terrorisme politique et corporatiste. On y tend sérieusement: GJ, gauchos, écolos, agriculteurs, et toujours avec le même argument ce n'est rien par rapport à ce que font les autres, les grands patrons, etc. Et on vous parle des milliers de morts du système actuel de l'état de la planète... 

Quand vous voyez sur twitter/facebook les messages pour aller brûler les permanences voir s'en prendre physiquement aux élus, à leurs bien, ça devient vraiment grave.

Si chacun défend ses intérêts violemment et bien c'est la loi de la jungle.

 

Portrait de Cl
29/juillet/2019 - 17h01

C'était à prévoir !!!! les agriculteurs aussi sont en colère !!!!