27/07 07:31

La Ligue Nationale de Rugby décide d’attribuer, en exclusivité, l’intégralité des droits de la PRO D2 et du SUPERSEVENS à CANAL+ pour... 7 saisons !

A l’issue de l’appel d’offres relatif aux droits audiovisuels de la PRO D2 et du SUPERSEVENS lancé en mai dernier, la Ligue Nationale de Rugby (LNR) a décidé d’attribuer, en exclusivité, l’intégralité des droits des deux compétitions à CANAL+ pour 7 saisons à compter de la saison 2020/2021.

Cet accord permettra à la PRO D2 de poursuivre son développement avec une couverture éditoriale de l’intégralité de la compétition et l’instauration dès 2020/2021 de l’arbitrage vidéo sur tous les matches.

Le montant des droits s’élève, en moyenne, à 8 millions € par saison, en progression de 30 % par rapport aux montants des contrats actuels de PRO D2.

Les principaux points de l'accord entre la LNR et CANAL+ sur la PRO D2 : L'accord inclut à titre exclusif, pour une exploitation en France, l’intégralité des droits de tous les matches de PRO D2 en direct et différé, des droits magazines, ainsi que les droits de co-diffusion du TOP 14 Access Match. Il garantit une diffusion de tous les matches de PRO D2, en TV et/ou par un service digital.

Il prévoit la montée en gamme du dispositif de production des matches non décalés, permettant de déployer - pour la 1ère fois - l’arbitrage vidéo sur toutes les rencontres de PRO D2, dès la saison 2020-2021. Les horaires des matches retenus pour la première période 2020/2021 à 2022/2023 seront déterminés au printemps 2020 (dans le respect des différentes cases horaires prévues par l'appel d'offres qui vont du jeudi soir au dimanche en début d'après-midi).

CANAL+ dispose pour toute la durée du contrat d'un droit de sous-licence des droits auprès d’autres acteurs du marché pouvant être intéressés par la diffusion de la PRO D2, sous réserve de conserver une diffusion sur les chaînes de CANAL+ d’au moins un match par journée de saison régulière et un match par tour de phase finale.

L'acquisition des droits sur deux cycles (2020-2023 et 2023-2027) pour une durée totale de 7 saisons ainsi que l’intégration d'un droit de sous-licence en cas d'obtention de l'intégralité des droits, étaient deux options proposées dans l'appel d'offres lancé par la LNR qui ont donc été retenues dans cet accord entre la LNR et CANAL+.

Ailleurs sur le web

Vos réactions