06/07 08:01

Après d'intenses recherches, le corps de l'internationale suisse Florijana Ismaili, 24 ans, retrouvé dans le lac de Côme en Italie

Après d'intenses recherches, le corps de la capitaine des Young Boys de Berne et internationale suisse Florijana Ismaili, 24 ans, a été retrouvé dans le lac de Côme, au nord de l'Italie, ont indiqué les pompiers au journal Corriere del Ticino.

Le corps de la sportive a été retrouvé, vers 15 h 30, à 205 mètres de profondeur, grâce à un robot sous-marin piloté depuis la surface du lac. Depuis lundi, les secouristes avaient concentré leurs efforts sur une zone très précise du lac, comme le confirme Sergio Aureli, chef du services de secours et d'incendie de Dongo : «Nous savions que nous devions déployer l'essentiel de nos hommes et de nos efforts sur cette zone et nous avions bon espoir de retrouver cette femme. Une fois localisée grâce au robot, son corps a été ramené à la surface par les plongeurs ».

Ce dimanche, le club des Young Boys de Berne avat annoncé que sa capitaine, l'internationale suisse Florijana Ismaili, était portée disparue depuis samedi après un accident de baignade au lac de Côme, au nord de l'Italie.

Selon le communiqué, cette dernière "a sauté dans l'eau mais n'est jamais remontée à la surface". "La police poursuit ses recherches. Nous sommes très préoccupés et nous n'avons pas abandonné l'espoir que tout se terminera bien", ajoute le club, qui est en "en contact étroit avec les membres de la famille".

"Nous vous demandons de bien vouloir comprendre que nous ne pouvons fournir aucune information supplémentaire pour le moment. Nous informerons à nouveau dès que nous en saurons plus", a conclu le 7e du dernier championnat de Suisse. Internationale helvète depuis 2014, Ismaili cumule trois buts en 33 sélections avec la "Nati". Elle évoluait au FC Walperswil avant de rejoindre les Young Boys de Berne en 2011.

"Nous sommes debout depuis 8 heures ce matin", a déclaré Giuseppe Camassa, qui gère l'opération, au journal suisse Blick. "Nous avons un canot pneumatique autour de la zone dans un rayon de deux kilomètres. Jusqu'ici nous n'avons rien trouvé. Les hélicoptères et les plongeurs arriveront plus tard dans la journée. Le lac de Côme est perfide. Il y a de forts courants sous les eaux calmes". "Nous ne savons pas encore exactement ce qui s'est passé", a complété un porte-parole de la police.

Ailleurs sur le web

Vos réactions