26/06 15:57

La Commission des conflits de La République en Marche prononce l'exclusion de la députée Agnès Thill après ses propos sur la PMA

La députée de l'Oise Agnès Thill a été exclue de La République en marche en raison de «propos polémiques» concernant «le projet du gouvernement d'ouvrir la PMA à toutes les femmes», a annoncé ce mercredi le parti présidentiel.

«Ces propos sont préjudiciables à la cohésion du mouvement et nuisent à son image alors que l'ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée, NDLR) va faire l'objet dans les semaines qui viennent de débats à l'Assemblée nationale», relève la Commission des conflits de LREM dans un communiqué, en déplorant «la fréquence et le caractère pernicieux des propos» tenus par Agnès Thill.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
27/juin/2019 - 13h29
Flambite a écrit :

Qui aurait envie d'avoir 2 pères ou 2 mères, même si ils ou elles leur donne tout l'amour du monde,pensez aux enfants, au lieu de penser à vous 

Oui, pensez à ces enfants, empêchez-les d'être conçus smiley

Portrait de B612
26/juin/2019 - 21h54

Si "ces propos sont préjudiciables à la cohésion du mouvement et nuisent à son image", moi j'aurais préféré qu'ils ne l'excluent pas. smiley

Portrait de garlaban
26/juin/2019 - 16h57

Les playmobils se rebellent.

Portrait de Micheldu17.02
26/juin/2019 - 16h43

En marche smiley Et pas un mot dans les rangs smiley Ses collègues se comportaient  déjà en  " godillots", mais dorénavant ce sera " godillot ++++"