06/05/2019 10:31

Les salariés de la Fnac de Metz ont découvert qu'ils étaient filmés à leur insu depuis plusieurs années par des caméras de vidéosurveillance

Les salariés de la Fnac de Metz ont découvert qu'ils étaient filmés à leur insu depuis plusieurs années par des caméras de vidéosurveillance selon Le Républicain lorrain.

"Pendant six ans, on nous a répondu que les caméras ne devaient être enclenchées que le soir", déclare Christelle Schaeffer (CFDT). "On nous affirmait qu'il ne s'agissait que d'un système utile en cas d'intrusion".

Les salariés affirment avoir découvert que deux caméras, disposées près des toilettes et vers le bureau syndical, fonctionnaient en continu. "Les agents de sécurité recevaient les images sur leur téléphone", assure même Christelle Schaeffer.

"Les gens sont extrêmement choqués", dit-elle encore, tandis que Me Laurent Paté, avocat des instances générales, affirme que "pour un dirigeant, détenir de manière déloyale des informations, c'est accroître son pouvoir".

Les représentants du personnel ont déposé plainte pour entrave et atteinte à la vie privée, tandis que la direction vient de mettre ces caméras hors d'usage.

Citée samedi par le Républicain lorrain, la direction affirme "qu'il est important de préciser que les caméras visaient à sécuriser le 5e étage du magasin. De ce fait, elles ne filmaient pas spécifiquement l'entrée des toilettes ou un local syndical, mais un couloir administratif irriguant plusieurs locaux du magasin. Ces caméras sont destinées à faire les levées de doute en cas d'intrusion". La direction reconnaît cependant que "les caméras n'auraient pas dû en effet filmer la journée"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jp91
6/mai/2019 - 11h00

Les gens gueulent parce qu’ils sont filmés au boulot ! mais s'empressent à publier sur le net des videos ou photos privées de leur vie quotidienne .

Incohérence !