24/04/2019 07:32

EN DIRECT - Un nouveau bilan fait état d'au moins 359 morts - Daesh revendique les attentats de Pâques

07h30: Les attentats de Pâques ont fait au moins 359 morts, selon un nouveau bilan donné cette nuit par la police.

MARDI 23 AVRIL

17h57: "Pas de victime française identifiée à ce stade", annonce le Quai d'Orsay contrairement à ce qu'avaient affirmé les autorités locales

16h02: Le gouvernement sri-lankais est revenu mardi sur son annonce la veille d'un Français tué dans les attentats suicides du dimanche de Pâques, qui ont fait plus de 320 morts et 500 blessés.

"Le ressortissant français qui était marqué comme tué dans le communiqué de presse du ministère du 22 avril est un cas d'erreur" de nationalité, a déclaré le ministère des Affaires étrangères sri-lankais dans un communiqué. La nationalité étrangère la plus touchée dans ces attaques est l'Inde, avec 10 morts.

12h58: Daesh revendique les attentats de Pâques qui ont fait au moins 320 morts 

«Les auteurs des attaques ayant visé des ressortissants des pays de la Coalition (anti-EI) et les chrétiens au Sri Lanka avant-hier sont des combattants de l'EI», a annoncé le groupe djihadiste sur son agence de propagande Amaq.

12h32: Un attentat suicide a échoué dimanche contre un quatrième hôtel de luxe à Colombo (proches enquête à l'AFP)

10h29: Les premiers éléments de l'enquête sur les attentats qui ont fait plus de 300 morts au Sri Lanka, notamment dans des églises, montrent qu'ils ont été commis en représailles au carnage des mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande, a déclaré mardi le vice-ministre srilankais de la Défense.

"Les investigations préliminaires ont révélé que ce qui s'était passé au Sri Lanka avait été commis en représailles à l'attaque contre les musulmans de Christchurch", a déclaré devant le Parlement Ruwan Wijewardene, en référence à l'attaque qui a fait 50 morts le 15 mars dans deux mosquées de la grande ville du sud de la Nouvelle-Zélande.

.

LUNDI 22 AVRIL

.

17h10: Un Français se trouve parmi les dizaines d'étrangers morts dans les attentats au Sri Lanka dimanche, ont annoncé les autorités locales ce lundi. Dimanche, huit explosions au total ont frappé le Sri Lanka.

En quelques heures, des bombes ont semé mort et désolation dans quatre hôtels et trois églises, en pleine messe de Pâques, en plusieurs endroits de l'île d'Asie du Sud, qui n'avait pas connu un tel déchaînement de violence depuis la fin de la guerre civile il y a dix ans.

13h11: Une explosion a eu lieu pendant une opération de déminage d'une bombe à Colombo, a annoncé la police.

13h06:  La présidence du Sri Lanka décrète l'entrée en vigueur d'un état d'urgence à partir de minuit (heure locale) au nom de la "sécurité publique".

13h05: La police sri lankaise annonce la découverte de 87 détonateurs de bombes dans une station de bus de Colombo.

11h16: Le gouvernement attribue la vague d'attentats du dimanche de Pâques à un mouvement islamiste local.

Un mouvement islamiste local, le National Thowheeth Jama'ath (NTJ), est à l'origine des attaques suicides qui ont fait 290 morts au Sri Lanka dimanche, a annoncé lundi le porte-parole du gouvernement Rajitha Senaratne.

Les autorités sri-lankaises enquêtent sur d'éventuels liens de l'organisation avec des groupes étrangers. Le NTJ avait fait il y a dix jours l'objet d'une alerte diffusée aux services de police, selon laquelle le mouvement préparait des attentats contre des églises et l'ambassade d'Inde à Colombo.

Le groupe, sur lequel peu d'éléments sont connus, s'était fait connaître l'an passé en lien avec des actes de vandalisme commis contre des statues bouddhiques.

En quelques heures dimanche, des bombes ont semé mort et désolation dans des hôtels de luxe et églises célébrant la messe de Pâques en plusieurs endroits de l'île d'Asie du Sud. Les forces de l'ordre ont arrêté 24 personnes à ce stade de l'enquête.

10h27: Le gouvernement du Sri Lanka a décrété un nouveau couvre-feu dans la nuit de lundi à mardi, qui prendra effet à 20H00 locales lundi soir et sera en place jusqu'à 04H00 locales mardi matin

09h22: Vingt-quatre personnes ont été arrêtées mais, pour l'heure, aucun groupe n'a revendiqué ces attaques

08h34: Ce lundi soir, une "bombe artisanale" a été découverte et désamorcée sur une route menant vers le principal terminal de l'aéroport de Colombo.

07h52Environ 290 personnes ont été tuées et 500 autres ont été blessées, selon un nouveau bilan communiqué par le porte-parole de la police sri lankaise.

Leur nombre exact "est difficile à déterminer. Autour de 37 étrangers sont morts, sur lesquels 11 ont été identifiés. Certains des corps sont mutilés et il est compliqué de les identifier", a déclaré à l'AFP un responsable des Affaires étrangères.

Le Sri Lanka a connu un sanglant dimanche de Pâques avec une vague coordonnée d'attentats contre des hôtels de luxe et des églises remplies, qui ont tué au moins 290 personnes, dont plusieurs dizaines d'étrangers, et soulevé un émoi mondial.

Aucun groupe n'a revendiqué ces attaques, mais les autorités ont annoncé l'arrestation au total de treize hommes appartenant au même groupe radical.

La police a annoncé lundi qu'une "bombe artisanale" avait été trouvée tard dimanche sur une route menant vers le principal terminal de l'aéroport de Colombo et qu'elle avait été désamorcée avec succès par les forces aériennes sri-lankaises. L'aéroport reste ouvert sous haute sécurité suite aux attentats.

Le capitaine Gihan Seneviratne, porte-parole des forces aériennes, a déclaré qu'il soupçonnait que l'engin explosif avait été fabriqué localement.

Dimanche, en quelques heures, des bombes ont semé mort et désolation dans quatre hôtels et trois églises, en pleine messe de Pâques, en plusieurs endroits de l'île d'Asie du Sud, qui n'avait pas connu un tel déchaînement de violence depuis la fin de la guerre civile il y a dix ans.

"C'était un torrent de sang", a témoigné N. A. Sumanapala, un commerçant voisin de l'église Saint-Antoine de la capitale Colombo, frappée dans la matinée. "Je me suis précipité à l'intérieur pour aider. Le curé est sorti, couvert de sang."

Six explosions très rapprochées sont survenues dans la matinée, et deux plusieurs heures après, sur cette île prisée des touristes étrangers pour ses plages idylliques et sa nature verdoyante, faisant aussi plus de 450 blessés. Au moins deux des déflagrations sont le fait de kamikazes, selon des témoins.

En annonçant l'arrestation d'un premier groupe de huit suspects, le Premier ministre Ranil Wickremesinghe a déclaré à la télévision: "Jusqu'ici les noms que nous avons sont locaux" mais les enquêteurs cherchent à savoir s'ils ont d'éventuels "liens avec l'étranger".

Il a par ailleurs reconnu qu'"il y avait des informations", qui "doivent faire l'objet d'une enquête", sur des risques d'attaques.

Le chef de la police nationale, Pujuth Jayasundara, avait émis une alerte il y a dix jours, sur la foi d'informations "d'une agence de renseignement étrangère" avertissant qu'un mouvement islamiste, le NTJ, projetait "des attentats suicide contre des églises importantes" et l'ambassade d'Inde à Colombo.

Le NTJ (National Thowheeth Jama'ath) s'était fait connaître l'an passé en lien avec des actes de vandalisme commis contre des statues bouddhiques.

En réponse aux attaques, le Sri Lanka a décrété un couvre-feu et le blocage temporaire des réseaux sociaux pour empêcher la diffusion d'"informations incorrectes et fausses".

Le Premier ministre a appelé la population à "l'unité" et promis "d'éradiquer cette menace pour de bon".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jamesbud
23/avril/2019 - 20h36
Jilou1994 a écrit :

Bien sûr que Dieu existe mais il n'est pas question d'être prétentieux au point de croire que l'on peut Le forcer à se manifester devant nous par le simple fait de Le défier. Dans la "Bhagavad Gita telle qu'elle est" Il dit: "Je ne me révèle ni aux sots, ni aux insensés..." Toujours suivant ce texte sacré et universel il est dit clairement que Dieu la vérité absolue se perçoit de trois façons: Brahman, Paramatma et Bhagavan. Brahman est son aspect universel (tout être et toute chose comme la nature en sont imprégnés et font parties de cette manifestation universelle). Paramatma (celui qui soutient l'âme et l'instruit et l'accompagne à chaque instant dans ses bons ou mauvais choix) est son aspect personnel localisé dans chaque atome et aussi dans le coeur de chacun, et pour les âmes parfaitement réalisées Bhagavan (celui qui a en quantité infini: la puissance, la renommée, la fortune, le savoir, la beauté et le renoncement) qui est son aspect personnel manifesté. Donc oui Dieu existe mais il faut se qualifier pour le percevoir sous l'un des trois aspects manifestés. Toute personne sincère reçoit suivant son degré d'abandon, de coopération avec Lui des réalisations spirituelles. Gardons en mémoire que si l'on souhaite nier son existence ou notre relation avec Lui alors Dieu dans le coeur de chacun comme témoin et consentant de par sa qualité de renoncement à toute forme de matérialisme n'insiste jamais lourdement à nous convaincre. Il nous donne même l'intelligence pour l'oublier à jamais si on le souhaite... Mais attention, on ne défie pas Dieu en vain, c'est ce que l'on appelle la loi du karma, il y a toujours des conséquences dans cette vie ou dans les prochaines. A bon entendeur salut ! 

les avengers aussi existent  , j'ai vu ça à la tv

 

moi ce qui me fait rire , c'est qu'avec les avancés de la technologiques ,  ça à foutu absolument en vrac toute les religions , sauf que voila  , vu le nombre de déficients mentaux  , ça persiste  , ahahah

Portrait de Jilou1994
23/avril/2019 - 15h14
seki a écrit :

A moins de prouver son existence, vous dites potentiellement n'importe quoi. Pour le moment, ma conviction est que c'est un outil qui a toujours été utilisé en mal, parfois en bien. Quand on retrace l'histoire, les plus grands noms des religions ont fait le mal. Dans n'importe quelle religion, le culte s'enrichie.

Bien sûr que Dieu existe mais il n'est pas question d'être prétentieux au point de croire que l'on peut Le forcer à se manifester devant nous par le simple fait de Le défier. Dans la "Bhagavad Gita telle qu'elle est" Il dit: "Je ne me révèle ni aux sots, ni aux insensés..." Toujours suivant ce texte sacré et universel il est dit clairement que Dieu la vérité absolue se perçoit de trois façons: Brahman, Paramatma et Bhagavan. Brahman est son aspect universel (tout être et toute chose comme la nature en sont imprégnés et font parties de cette manifestation universelle). Paramatma (celui qui soutient l'âme et l'instruit et l'accompagne à chaque instant dans ses bons ou mauvais choix) est son aspect personnel localisé dans chaque atome et aussi dans le coeur de chacun, et pour les âmes parfaitement réalisées Bhagavan (celui qui a en quantité infini: la puissance, la renommée, la fortune, le savoir, la beauté et le renoncement) qui est son aspect personnel manifesté. Donc oui Dieu existe mais il faut se qualifier pour le percevoir sous l'un des trois aspects manifestés. Toute personne sincère reçoit suivant son degré d'abandon, de coopération avec Lui des réalisations spirituelles. Gardons en mémoire que si l'on souhaite nier son existence ou notre relation avec Lui alors Dieu dans le coeur de chacun comme témoin et consentant de par sa qualité de renoncement à toute forme de matérialisme n'insiste jamais lourdement à nous convaincre. Il nous donne même l'intelligence pour l'oublier à jamais si on le souhaite... Mais attention, on ne défie pas Dieu en vain, c'est ce que l'on appelle la loi du karma, il y a toujours des conséquences dans cette vie ou dans les prochaines. A bon entendeur salut ! 

Portrait de The dream
23/avril/2019 - 13h18

Dans le domaine des représailles, les chrétiens sont vraiment très très en retard par rapport aux musulmans-islamistes si on compare le nombre d'églises et de mosquées victimes d'attentats ou d'actes criminels. On a décidément pas la même mentalité. Au fait, un musulman somalien aurait fait 24 blessés dans une église à Munich lors de ce week-end pascal. Pourquoi n'en parle t-on nulle part ?

Portrait de Micheldu17.02
22/avril/2019 - 19h58

L' évêque interviewé n' est pas du tout dans le style "tendre l' autre joue" mais plus dans "une dent, toute la gueule". Pas l' impression que "les droits de l' homme...blablabla" seront pris en considération.

Portrait de Pingdong
22/avril/2019 - 14h11

Si dieu existe il doit nous prendre pour des fous.

Portrait de Lilou.St.Bo
22/avril/2019 - 08h26
Philou.2 a écrit :

On entends parler aux infos qu'une piste islamiste ? 

Non, qu'allez-vous chercher là ? smiley