02/04 15:34

Nice: 14 prévenus, dont un trentenaire soupçonné d'être un poids lourd du trafic de drogue, obtiennent leur remise en liberté en raison d'une erreur de la justice

Un véritable retournement de situation s'est produit au Tribunal correctionnel de Nice où 14 prévenus d'un trafic de drogue ont été remis en liberté suite à une erreur de procédure a rapporté Nice Matin.

Les accusés étaient en effet poursuivis au Tribunal correctionnel, qui juge les délits, pour des crimes relevants en fait de la Cour d'Assise.

«La juge, dans son ordonnance de renvoi, a inclus des crimes: direction d'un groupement en vue d'un trafic de stupéfiants et blanchiment aggravé», a- expliqué  Me Paul Sollacaro, l'avocat d'un prévenu. «Le tribunal s'est déclaré complètement incompétent car il ne peut juger que des délits, et pas des crimes, et il a été obligé de lever les mesures coercitives: ceux qui étaient détenus ont été remis en liberté, ceux qui avaient un contrôle judiciaire ou un bracelet électronique, ne l'ont plus», a poursuivi Me Sollacaro.

Christophe D., 37 ans, l'homme à la tête du réseau et surnommé "le baron de la drogue niçois" devrait quant à lui rester en prison quelques mois afin de purger une condamnation pour une tentative d'évasion. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jarod.26
2/avril/2019 - 16h04
elle est belle notre justice