28/03 11:30

L'Etat condamné à verser près de 50.000 euros à un supporter de Montpellier éborgné en 2012 par un tir de LBD

L'État a été condamné par le tribunal administratif de Montpellier à verser près de 50.000 euros à un supporter de Montpellier qui avait été éborgné par une balle de tir de lanceur de défense en 2012, quelques minutes avant le match de Ligue 1 opposant Montpellier à Saint Etienne, rapporte l'Equipe.

D'après cette décision de justice du 19 mars dernier, l'État est condamné à verser 47.700 euros à Florent Castineira, au titre des « préjudices imputables » à « l'intervention des forces de l'ordre lors de la journée du 21 septembre 2012 ». L'État devra aussi verser 1.500 euros au titre des frais de justice engagés par le supporter.

En 2017, le dossier avait été clos par un non-lieu et aucune poursuite n'avait donc été engagée contre le policier auteur du tir qui a éborgné l'oeil droit du supporter. En octobre 2018, le tribunal administratif de Montpellier avait estimé que l'État était « civilement responsable » de ces blessures survenues dans le cadre d'une opération de maintien de l'ordre.

Lors du procès en février, l'avocat de la victime, Étienne Noël, avait réclamé près de 140.000 euros pour Florent Castineira, mais le rapporteur public avait fixé le montant à 60.000 euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions