01/03 15:01

Un régulateur new-yorkais ouvre une enquête sur la façon dont Facebook a récupéré des données personnelles sensibles d'une dizaine d'applications

Facebook faisait face ce jeudi à un nouveau front juridique: un régulateur new-yorkais a ouvert une enquête sur la façon dont le réseau social a récupéré des données personnelles sensibles d'une dizaine d'applications pour smartphone, a indiqué à l'AFP une source proche du dossier

Le régulateur des services financiers de l'Etat de New York (DFS), connu pour infliger des amendes importantes aux grandes banques, a adressé mercredi un courrier à Mark Zuckerberg, a dit cette source sous couvert d'anonymat.

Interrogé par l'AFP, Facebook a confirmé "avoir reçu la lettre du DFS et être actuellement en train de l'examiner".

L'autorité demande à Facebook de lui fournir les noms de toutes les applications lui ayant envoyé les données de leurs utilisateurs lors des trois dernières années.

Elle exige également que Facebook lui fournisse la nature de ces informations et une liste des habitants de New York dont les données personnelles lui ont été communiquées à leur insu, a encore dit la source.

Le DFS a également demandé aux applications concernées de communiquer les commissions et autres sommes versées ou reçues de Facebook en échange de leurs services.

Facebook et ces développeurs ont jusqu'au 15 mars pour répondre aux demandes du régulateur, a ajouté la source, confirmant des informations du Wall Street Journal.

Contacté par l'AFP, le DFS s'est refusé à tout commentaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions