18/02 10:45

Nordahl Lelandais: Les enquêteurs s’intéressent à une quarantaine de dossiers qui n'ont pas été résolus

Au début de l'année 2018, les enquêteurs du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale ont créé la cellule Ariane afin de réexaminer de nombreuses affaires non résolues dans le cadre de l'affaire Nordahl Lelandais.

Selon RTL, un an après son lancement, le cellule "a trié pas moins de 900 dossiers où aucune réponse n'avait été trouvée jusqu'à présent. Des disparitions qui, potentiellement, pouvaient avoir un lien avec le meurtrier présumé". Les dossiers ont ainsi été classés sur plusieurs critères : lieu de la disparition - " plus ou moins éloigné de Domessin, en Savoie, là où vivait Nordahl Lelandais" -, date de la disparition, âge, sexe.

D'après nos confrères, une quarantaine de dossiers vont être rouverts. La cellule Ariane va passer à sa phase 2 : les recherches approfondies.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Maman Fippart
18/février/2019 - 11h28

Déjà,qu'on lui coupe les roustons,puis qu'on le mette à la question !

Portrait de Trumpette
18/février/2019 - 10h56

Je suis content qu'on l'ai choppé celui-là. Il est jeune et il aurait fait encore un paquet de victimes.

Que ce salopard ne sorte jamais de taule.

Portrait de jarod.26
18/février/2019 - 10h52
ça serait pas étonnant qu'il soit impliqué dans ces affaires

Les plus vus