30/01/2019 18:01

Les prix de centaines de produits alimentaires de grandes marques vont augmenter vendredi dans les supermarchés - Découvrez pourquoi!

Les prix de centaines de produits alimentaires de grande marque vont augmenter vendredi dans les supermarchés, mais ceux des marques de distributeurs pourraient baisser: un pari pour défendre l'agriculture, sur fond de grogne des "gilets jaunes" pour le pouvoir d'achat.

Le ministre de l'Agriculture l'a admis mercredi matin: le 1er février, des hausses de tarifs vont intervenir sur 4% des produits alimentaires de grande consommation, avec des marques aussi connues que le Nutella, le Ricard ou le Coca Cola. La raison? Le relèvement à 10% du "seuil de revente à perte", imposé par la récente loi Alimentation.

Le gouvernement compte ainsi obliger les distributeurs à vendre même leurs produits d'appel à des prix supérieurs d'au moins 10% à ceux auxquels ils les ont achetés, et à cesser les ventes à perte. L'Etat espère que la distribution pourra ainsi mieux rémunérer les producteurs issus de toutes les filières agricoles et aquacoles, qui étouffent et disparaissent, régulièrement rémunérés en dessous de leur prix de revient.

Car paysans et producteurs sortent chaque année KO debout de la grande négociation rituelle des prix qui se tient d'octobre à fin février, face aux géants de l'agroalimentaire et surtout aux incontournables centrales d'achat de la distribution.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tenvalacruchealo
31/janvier/2019 - 09h21

Mieux rémunéré les producteurs? En augmentant le coca,nutella... Ce serait plus logique  pour suivre leur idée de baisser leurs marges sur lait,oeuf,fruits... 

En tout cas le moment est un peu mal choisi pour les augmentations. ..

Portrait de lucieat
31/janvier/2019 - 09h03

 ce n'est vraiment pas le moment ces augmentations, au moment où on demande une baisse de la TVA sur les produits de première nécessité voir à 0%, si au moins on était surs que cet argent allait bien aux agriculteurs

Portrait de Lemat
31/janvier/2019 - 08h27
Harriet a écrit :

Comme dit en préambule , il s'agit d'un "résumé" ... je vous renvoie donc à la position de l'auteur  et à son constat ... smiley

De plus il s'agit de centaines de produits dont des eaux minérales et j'en passe ! 

L'intéressant c'est le prétexte dans cette histoire ... comment , par quel mécanisme , fournir  une plus juste rémunération de la filière agricole en taxant  des denrées qu'elle ne produit pas , quelle sera l'obligation faite aux distributeurs , en matière de redistribution de cette taxe ? 

(Pour info, je ne me fais pas le chantre de l'enseigne de M-E L. , n'y ayant jamais mis les pieds et que  lorsque j'achète de la pâte à tartiner , je la choisis BIO et sans huile de palme ... bref , pas vraiment adepte de la "malbouffe") !  smiley

Recherchez pate à tartiner véganne et vous n'achèterez plus de pate à tartiner, tellement c'est simple à faire (eau, chocolat en poudre, noisette et sucre liquide ou sirop d'agave) smiley

Portrait de speed27
31/janvier/2019 - 07h56 - depuis l'application mobile

J entend déjà les antis gilets jaunes crier youpi des taxes en plus...

Portrait de speed27
31/janvier/2019 - 07h56 - depuis l'application mobile

J entend déjà les antis gilets jaunes crier youpi des taxes en plus...

Portrait de Fablar
31/janvier/2019 - 07h44

Et dans une commune où l eau du robinet est blindée de nitrates ??

Portrait de Antivirus
30/janvier/2019 - 21h47
Harriet a écrit :

Comme dit en préambule , il s'agit d'un "résumé" ... je vous renvoie donc à la position de l'auteur  et à son constat ... smiley

De plus il s'agit de centaines de produits dont des eaux minérales et j'en passe ! 

L'intéressant c'est le prétexte dans cette histoire ... comment , par quel mécanisme , fournir  une plus juste rémunération de la filière agricole en taxant  des denrées qu'elle ne produit pas , quelle sera l'obligation faite aux distributeurs , en matière de redistribution de cette taxe ? 

(Pour info, je ne me fais pas le chantre de l'enseigne de M-E L. , n'y ayant jamais mis les pieds et que  lorsque j'achète de la pâte à tartiner , je la choisis BIO et sans huile de palme ... bref , pas vraiment adepte de la "malbouffe") !  smiley

l'eau minérale ? tant mieux, qu'elle soit taxée! Arretez d'acheter de l'eau en bouteille en France où l'eau du robinet est très bonne. C'est vraiment de l'arnaque de payer son eau 80 fois le prix et en plus d'alimenter la pollution par le plastique !

Portrait de speed27
30/janvier/2019 - 21h41 - depuis l'application mobile

des taxes..des taxes et toujours des taxes

Portrait de speed27
30/janvier/2019 - 21h41 - depuis l'application mobile

des taxes..des taxes et toujours des taxes

Portrait de Harriet
30/janvier/2019 - 19h13
Llobrega a écrit :

Ce que vous dites est incompréhensible. Ce qu'il y a à retenir c'est que cette augmentation va toucher essentiellement des produits ultra transformés et nocifs pour la santé, tels que nutemerde,caca cola etc

Comme dit en préambule , il s'agit d'un "résumé" ... je vous renvoie donc à la position de l'auteur  et à son constat ... smiley

De plus il s'agit de centaines de produits dont des eaux minérales et j'en passe ! 

L'intéressant c'est le prétexte dans cette histoire ... comment , par quel mécanisme , fournir  une plus juste rémunération de la filière agricole en taxant  des denrées qu'elle ne produit pas , quelle sera l'obligation faite aux distributeurs , en matière de redistribution de cette taxe ? 

(Pour info, je ne me fais pas le chantre de l'enseigne de M-E L. , n'y ayant jamais mis les pieds et que  lorsque j'achète de la pâte à tartiner , je la choisis BIO et sans huile de palme ... bref , pas vraiment adepte de la "malbouffe") !  smiley

Portrait de Harriet
30/janvier/2019 - 18h53

Lire ce que dit M-E Leclerc à ce sujet : édifiant !

En résumé, il parle  d'arnaque qui consiste en l'obligation faite  de vendre à ceux qui  vendaient moins cher d'augmenter les prix (au profit d'enseignes en difficulté telles que Carrefour etc ...) 

A l'instar de la vignette auto (de l'époque) les agriculteurs ne verront pas d'amélioration de leur rémunération puisque les produits taxés ne dépendent pas de la filière agricole 

! Et que la plupart des denrées ne sont pas produites en France (chocolat, café etc )

Bref, c'est du même acabit que la taxe sur les carburants censée être destinée à des mesures écologiques ; de l'enfumage pour "pondre" une taxe de plus !

Portrait de bichon33
30/janvier/2019 - 18h32
C'ptain What a écrit :

L'état espère que les distributeurs vont mieux rémunérer les producteurs mais comme il n'y a aucune obligation il est fort à parier que c'est les distributeur qui vont garder cette marge. 

Mais non voyons!! Les grands distributeurs sont des philanthropes! C'est bien connu !smiley