15/01/2019 13:41

L'acteur de Pataya et Taxi 5, Said Bogota accusé de tentative de meurtre, en direct à 13h35 sur NRJ12 dans "Crimes et faits divers: la quotidienne" - VIDEO

Il a vécu un calvaire durant près de 15 ans.

Christian Iacono, l’ancien maire de la ville de Vence, a été au coeur d’une affaire de pédophilie familiale aux multiples rebondissements. Au mois de juillet 2000, il apprend qu’il est accusé de viol par son petit-fils Gabriel. Des faits qui se seraient déroulés entre 1996 et 1998 et dont l’enfant aurait parlé à sa mère. D’après lui, son grand père profiterait des moments où ils ne sont que tous les 2 pour abuser de lui. Pour Christian Iacono, c’est un véritable coup de massue. Il a toujours été très proche de son petit-fils et n’imaginait pas un seul instant qu’il puisse porter de telles accusations à son encontre. Pendant 15 ans, Christian ne va cesser de clamer son innocence mais il va pourtant faire plusieurs allers retours en prison. Jusqu’à ce qu’un incroyable coup de théâtre le mette hors de cause. Une bataille judiciaire que Christian Iacono accepte de venir nous racontera en direct sur ce plateau

Son nom ne vous dit peut être rien, et pourtant, son visage n’est pas inconnu du grand public.

Said Bogota, un acteur de petite taille de 28 ans célèbre pour ses rôles dans les films Taxi 5 ou encore Pattaya a défrayé la chronique durant les fêtes de Noel. Car cette star du grand écran se retrouve aujourd’hui mêlée dans les pages des faits divers et les charges qui pèsent contre lui sont lourdes. Il est soupçonné d’enlèvement, séquestration et tentative d’homicide. Depuis le 20 décembre, l’acteur est en détention provisoire. Il aurait commis des actes de violence incroyables sur un jeune homme de 17 ans qu’il considère comme son rival. Il considérerait ce jeune homme comme responsable de sa rupture amoureuse avec son ex petite copine. Et l’aurait enlevé puis séquestré durant plusieurs heures avec l’aide de complices. Le jeune homme a alors subi de multiples sévices : coups de clé à molette, tirs de flash ball, jets d’acide et on lui aurait mis le feu. Du grand écran à une cellule de prison, nous allons vous raconter cette affaire dramatique  

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de leflibustier
15/janvier/2019 - 11h52

Vous écrivez vos articles avec les pieds c'est pas croyable... Que vient faire le paragraphe sur le maire ???smiley