02/10/2018 14:58

Virée d'Europe 1 sans cause réelle et sérieuse après seulement 1 an, l'ancienne patronne des programmes Nathalie André touche 226.000 euros aux prud'hommes

En septembre 2016, Nathalie André avait été embauchée par Europe 1 au poste de directrice des programmes avec pour mission, remonter les audiences de la station. Le 24 juillet suivant, sans cause réelle et sérieuse, elle a été licenciée.

Ce mardi, les prud'hommes luit ont donné raison, et ont ordonné à Europe 1 de lui verser "22 976,50 euros de rappel de rémunération variable, 2297,65 de congés payés afférents, 150 000 euros d'indemnité de licenciement sans cause réelle et sérieuse, 50 000 euros de dommages et intérêts pour licenciement brutal, vexatoire et pour préjudice de carrière et 1000 euros d'article 700.", révèle l'Express. Soit une somme totale de 226 274,15 euros.

Nathalie André réclamait près de 700 000 euros, dont 200 000 pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, 50 000 pour exécution déloyale du contrat de travail et 50 000 pour licenciement brutal, précisent nos confrères.

Ancienne directrice de la Star Ac pour le grand public, Nathalie André est une professionnelle reconnue dans le métier qui avait quitté la direction des divertissements de France 2 en septembre 2011 en signant un CDI à Europe pour 15.000 euros par mois en devenant directrice des programmes de la station. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de wicket
2/octobre/2018 - 17h53
Je veux bien être virée aussi à ce tarif !
Portrait de Linda09
2/octobre/2018 - 17h39

z f zdf zf zf zsdf 

Portrait de Chris5939
2/octobre/2018 - 16h55

C est une honte cette somme seulement apres un an des ouvriers virés après trente ans de taf n ont pas le dixième vais pas pleurer

sur cette pouf

Portrait de Chris5939
2/octobre/2018 - 16h55

C est une honte cette somme seulement apres un an des ouvriers virés après trente ans de taf n ont pas le dixième vais pas pleurer

sur cette pouf