11/09/2018 08:01

La popularité d'Emmanuel Macron en chute libre selon un sondage publié ce matin alors que celle de Nicolas Hulot s'envole

Selon cette enquête Odoxa pour L'Express, France Inter et la Presse régionale la popularité d'Emmanuel Macron est en chute libre et a baissé de 12 points durant l'été, alors que celle de Nicolas Hulot s'envole (+13) après son départ du gouvernement, selon cette enquête diffusée mardi 11 septembre.

Sept Français sur dix (71%, +12) ont désormais une opinion négative du chef de l'État, qui bat son record d'impopularité dans ce baromètre avec 29% seulement des personnes interrogées qui le considèrent comme un "bon président".

Emmanuel Macron cède du terrain auprès de tous les secteurs de l'opinion, y compris des proches de La République en marche (-7), à l'issue d'une rentrée marquée par la défection des deux ministres les plus populaires, Nicolas Hulot et Laura Flessel.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
11/septembre/2018 - 16h18

Je crois que c'est le deuxième plus bas niveau de tous les Présidents de la Ve République à cette période du mandat. Juste derrière François Hollande qui reste en tete, mais pour combien de temps encore... Allez, on y croit, encore un petit peu ! Tu peux le faire, Manu. smiley

Portrait de El.maestro
11/septembre/2018 - 14h07

Il es ou l'effet des chasseurs smiley

Portrait de lucieat
11/septembre/2018 - 10h21

Je n'avais pas d'opinion particulière à son égard, j'attendais de voir...il était là, il fallait faire avec, en fait, on fait sans !

couple de retraités, nous avons vu notre pouvoir d'achat bien diminué, mon mari, maire d'un petit village a vu son budget gravement écorné à cause de la suppression des emplois aidés et  de la taxe d'habitation, etc...autant d'investissements qui ne se feront pas et d'emplois supprimés.

C'est sur, les retraités ne vont pas voter pour lui et si j'avoue lui avoir donné ma voix au second tour, c'est pour éviter que M Le Pen passe, j'ai eu peur au dernier moment, car ses partisans se s'abstiennent pas eux , de deux maux on choisi le moindre mais je le regrette aujourd'hui...mea culpa

Portrait de tobian
11/septembre/2018 - 10h07

   La cote remonte quand on ne fait plus rien, c'est bien connu. Le contraire est vrai aussi.

Portrait de Marie 3903
11/septembre/2018 - 09h39
Jse a écrit :

A force de mettre les gens dans la pauvreté c'est une réaction normale ! 

Les gens qui n'ont pas voter aux Présidentielles cette fois ils vont y aller voter  pour les Législatives !!!  

Les législatives sont en 2022, ils vont attendre encore quelques années.

Portrait de jarod.26
11/septembre/2018 - 09h04
le marcheur n'avance plus smiley