26/04/2018 19:00

La famille du célèbre DJ suédois Avicii laisse entendre qu'il se serait suicidé vendredi dernier à Mascate, la capitale du sultanat d'Oman

Le célèbre DJ suédois Avicii est mort vendredi 20 avril à Oman après s'être suicidé, a révélé sa famille dans un communiqué diffusé ce jeudi 26 avril.

"Notre très cher Tim était une âme artistique fragile qui cherchait des réponses à des questions existentielles. Un perfectionniste qui a voyagé et travaillé dur, à un tel point qu'il a souffert d'un stress extrême", peut-on lire dans le texte. "Quand il a pris sa retraite, il voulait trouver un équilibre pour être heureux dans sa vie et sa musique.

Il a vraiment lutté avec ses pensées sur le sens de la vie, du bonheur. Il ne pouvait pas continuer ainsi.

Tim n'était pas fait pour le business dans lequel il est tombé, il était sensible et fuyait les projecteurs", écrit sa famille alors que le corps du jeune homme avait été autopsié deux fois et les enquêteurs avaient écarté toute piste criminelle.

Considéré comme l'un des meilleurs DJs au monde, Tim Bergling, de son vrai nom, a été retrouvé sans vie vendredi à Mascate, la capitale du sultanat d'Oman, où il se trouvait depuis quelques jours en vacances avec des amis.

De Madonna à David Guetta, les messages d'artistes et d'anonymes ont afflué sur les réseaux sociaux pour saluer la mémoire du jeune Suédois et sa contribution à la musique électro. Avicii était notamment connu du grand public pour son tube "Wake Me Up" avec le chanteur américain Aloe Blacc en 2013.

Le Suédois s'est hissé à deux reprises à la troisième place du classement des meilleurs DJs du monde, en 2012 et 2013, selon "DJ Magazine", la référence en la matière.

En 2016, Avicii avait annoncé stopper sa carrière pour des raisons de santé. Un rythme de vie intense et une consommation excessive d’alcool avait fini par le faire flancher. Quelques années auparavant, en 2014, le DJ avait dû subir une opération. "Ça m'a énormément coûté en terme de bien-être" avait-il avoué à l’époque.

En 2017, après avoir pris la décision décisive concernant sa carrière, Avicii semblait plus serein : "Je me sens juste heureux. Et libre. Je retrouve une vie privée pour la première fois depuis longtemps" avait-il déclaré selon Pure Charts.

Neil Jacobson évoque les "sessions acharnées" et les heures de travail qu'Avicii cumulaient Dans une interview pour Variety le 20 avril dernier, Neil Jacobson, le producteur d'Avicii, avait parlé du rythme de travail que semblait s'imposer le DJ pour la préparation de son nouvel album : "On a fait un mois de sessions acharnées. On était obligé de mettre un horaire de fin parce que Tim pouvait travailler pendant 16 heures d'affilée, c'était dans sa nature" avait-il déclaré. Au sujet du prochain opus du DJ, le directeur avait expliqué qu'ils étaient "en train de bosser dessus et c'était sa meilleure musique depuis des années". Pour lui, Tim Bergling était un "être exceptionnellement doué, bourreau de travail et perfectionniste".

Ailleurs sur le web

Vos réactions