18/04/2018 16:09

Le magazine Society révèle avoir refusé de publier une interview corrigée d'Emmanuel Macron et être désormais "interdit" d'entretien par l'Elysée

Franck Annese, le patron du groupe So Press - qui édite notamment les magazines SoFoot ou encore Society-, a accordé une interview à "L'Opinion". Il a notamment été interrogé sur les interviews qui sont présentes dans la plupart de ses magazines. 

"Je n’ai rien contre une relecture mais si l’interlocuteur veut réécrire, là, oui, j’ai un souci. Je me suis accroché avec le service de presse d’Emmanuel Macron qui voulait réécrire une interview donnée à Society sur l’Afrique. Naïvement, j’ai pensé qu’il ne s’agissait que d’une relecture mais ils m’ont répondu cette phrase folle : « Si tu crois que l’interview de trois heures parue dans Le Point correspond aux trois heures d’entretien, tu te trompes ». Or ce n’est pas moi qui me trompe mais Le Point, j’ai donc rétorqué que les choses seraient différentes avec nous", a-t-il déclaré.

Et d'ajouter : "Lui est président de la République et moi rédacteur en chef, chacun sa place. Au bout du compte, nous avons publié ce que nous voulions et son service de presse nous a fait savoir que nous n’aurions plus d’interview de Macron durant le quinquennat. Tant pis même si, au fond, je crois qu’il arrivera un moment où il sera dans leur intérêt de communiquer dans un magazine comme Society. Je pense que c’est contre-productif pour tout le monde de réécrire les interviews et à chaque fois que nous sommes passés en force, les gens ne l’ont pas regretté. Ni François Fillon ni la présidente de France Télé… ou en tout cas, ils ne me l’ont jamais dit".

Il y a quelques jours, le quotidien "Les Echos" avait renoncé à publier dans une de ses éditions un entretien d'Elisabeth Borne, la ministre des Transports. Celui-ci avait trop été réécrit par Matignon.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Haz 59
18/avril/2018 - 18h58
J Purdey © a écrit :

Macron commence à prendre un virage très malsain. 

exact. En plus hier, il a fait un discours au conseil de l'europe mettant en garde les pays qui aurait une politique de dérives autoritaires! quel culot, ce morveux: il ferait de se regarder!

Portrait de Crouteux
18/avril/2018 - 17h04

il s'encroûte le gars !

Portrait de mestoutou
18/avril/2018 - 16h34

On appelle ça la démocratie méthode E. M.