08/04/2018 10:46

Sondage: Une large majorité des Français souhaite que le gouvernement aille jusqu'au bout de la réforme de la SNCF, en dépit du mouvement de grève

Une large majorité des Français (62%) souhaite que le gouvernement aille jusqu'au bout de la réforme de la SNCF, en dépit du mouvement de grève en cours, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche réalisé les 5 et 6 avril.

Le taux de Français souhaitant "que le gouvernement aille jusqu'au bout de la réforme de la SNCF telle qu'elle a été annoncée, sans céder aux mobilisations et aux grèves" fait un bond de 11 points depuis les 30/31 mars, passant de 51% à 62% des personnes interrogées. Seuls 38% (-10) des personnes interrogées ne le souhaitent pas. Ils restent par ailleurs confiants sur la fermeté du gouvernement, en dépit d'un léger reflux: 69% (-3) pensent que le gouvernement ira jusqu'au bout, contre 31% (+4) d'un avis contraire.

Sur le fond de la réforme, 72% (contre 28%) se disent favorables à l'ouverture à la concurrence des TGV et des TER. Quelque 56% des Français jugent la mobilisation et la grève "pas justifié(es)" et 44% les jugent justifiées, contre respectivement 53% et 46% les 30 et 31 mars.

Quant à l'appréciation du rythme de l'ensemble des réformes engagées par Emmanuel Macron, 42% des personnes interrogées jugent qu'il est "comme il faut", contre 38% qui le jugent "trop rapide" et 20% "pas assez rapide". 

Ce sondage pour Le Journal du Dimanche a été réalisé les 5 et 6 avril par questionnaire autoadministré en ligne auprès de 1006 personnes de plus de 18 ans sélectionnées selon la méthode des quotas. La marge d'erreur est comprise entre 1,4 et 3,4 points.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tilleul0
9/avril/2018 - 00h48

Au lieu de cracher sur des salariés qui travaillent comme nous tous, il faudrait regarder un peu plus loin que son propre nombril. Nombreux salariés ont des avantages et tant mieux pour eux. L'état créait une haine entre salarié et une grande partie des citoyens Français rentrent dans ce jeux de jalousies. Diviser pour mieux régner en Président.

Portrait de tilleul0
9/avril/2018 - 00h47
Jilou1994 a écrit :

Avec 50 milliards de dette, des chemineaux qui se lamentent, qui exigent et pourrissent le transport des voyageurs, on peut comprendre qu'une majorité souhaite que le gouvernement aille jusqu'au bout ! smiley

 

La dette publique atteint 2226 milliards d'euros. Vous travaillez, vous payez l'impôt et pourtant vous n'êtes pas responsable de cette dette. Donc les cheminots ne sont pas responsables de la dette de la SNCF. L'état fait construire des lignes qui sont payées par la SNCF et ordonnent à la SNCF d'acheter des TGV. Où est l'erreur ?

Portrait de Jilou1994
8/avril/2018 - 18h03

Avec 50 milliards de dette, des chemineaux qui se lamentent, qui exigent et pourrissent le transport des voyageurs, on peut comprendre qu'une majorité souhaite que le gouvernement aille jusqu'au bout ! smiley

Portrait de legaulois2009
8/avril/2018 - 14h23

vous n'avez pas encore compris qu'on fait dire se qu'on veut aux sondages. les cheminots avec leurs greves me font ch...  mais je les soutient tout de même (je ne suis pas cheminots) il est tant qu'on arrete macro et ses reformes qui ne serviront qu'aux riches et a remplir les caisses de l'etat voir la limitation de vitesse a 80

Portrait de -lisa
8/avril/2018 - 14h18

Ils Nous font  c**** les cheminots bandes d'égoïstes , privilégiés ! !!

Portrait de nicolas.j7081
8/avril/2018 - 13h13

Quelqu’un pourrait mexpliquer comment on passe de 52 à 62% en deux jours ? Quand on nous fait croire n’importe quoi ...