23/02/2018 17:01

La Répression des fraudes saisit la justice concernant la promo sur le Nutella d'Intermarché qu'elle accuse de revente à perte

La Répression des fraudes (DGCCRF) accuse Intermarché  d’avoir effectué de la revente à perte avec ses promotions à -70% sur quatre produits. Visant particulièrement le Nutella, l'administration va transmettre le dossier à la justice, a-t-elle indiqué à l’AFP, confirmant une information de RTL. Les agents de la Répression des fraudes accusent l'enseigne de ne pas avoir "respecté les dispositions en vigueur concernant la revente à perte". Et de rappeler que cela "relève d’une infraction pénale", comme l'a déclaré à l’AFP une porte-parole de la répression des fraudes. Un procès verbal sera aussi remis à la justice.
En janvier dernier, un rabais de 70% sur les pots de Nutella avait provoqué de nombreux heurts dans des magasins de l'enseigne Intermarché, comme le montre la vidéo ci-dessous. Alors que des centaines de pots se sont vendus en quelques minutes, beaucoup de clients se sont querellés voire agressés, amenant même la police à intervenir dans un supermarché du Pas-de-Calais. Ces images surréalistes avaient fait le tour du monde, attirant l'attention du quotidien britanique "The Guardian" et du journal américain "New York Times".
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de france66
24/février/2018 - 09h19
Patatrac a écrit :

Et les agriculteurs qui vendent à perte , c'est autorisé, quand un mouton coûte 6,50 € le kg à produire et qu'ils le vendent 5,50 € c'est de la vente à perte, donc il faut coller une amende à tous les agriculteurs .

le pire c'est qu'on les oblige à vendre à perte ! Ils ne maîtrisent pas les prix ! Et ça c'est autorisé.....! 

Portrait de michel maurice
23/février/2018 - 21h02

La vente a perte est interdite par contre il y a une faille qui permet de faire un montage justifiant que le produit n'est pas vendu a perte...plus precisemement un distributeur touche plusieurs milliers d'euros pour communiquer sur une offre promotionnelle...et cet argent il le deduit du prix d'achat du produit...mais en principe c'est aussi interdit