29/12/2017 11:05

Mathieu Kassovitz s'excuse d'avoir insulté des policiers sur Twitter: "Depuis Charles Pasqua la police est devenue notre ennemie"

"Bande de bâtards", "belle bande de bons à rien", s'est emporté Mathieu Kassovitz sur son compte Twitter dimanche dernier comme vous le signalait jeanmarcmorandini.com. Il réagissait à un message de la police nationale de Loire-Atlantique concernant une opération effectuée dans un hôpital nantais et dans lequel elle se félicitait de sa collaboration avec l'hôpital Saint-Jacques de Rezé  au sein duquel un trafic de drogue était suspecté. Ils ont finalement découvert quelques grammes de cannabis dans la chambre d'un patient.

Mais face au tollé et aux vives réactions que ces déclarations ont déclenché, l'acteur et réalisateur a décidé de faire son méa culpa et présenter des excuses.
Sur RMC, il déclare: "Évidement je m’excuse pour les insultes mais sans être excessif les choses ne bougent pas. Nous avons un problème de relation avec la police dans ce pays et sur les légalisations des drogues. "

Et d'ajouter: "Haine anti-flic ? Ma réaction correspond à la réaction de beaucoup de gens au quotidien. On ne peut plus avoir un contact normal avec les policiers. Depuis Charles Pasqua la police est devenue notre ennemie"

Rappelons que les propos de Mathieu Kassovitz avaient indigné les policiers concernés qui en avaient appelé au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb pour porter plainte contre l'acteur selon un communiqué publié sur le site de LCI:

 "Nous ne pouvons accepter que certains se permettent d'injurier les fonctionnaires de police. Je vous demande, au nom du respect de tous les policiers, (...) qu'une plainte soit déposée contre l'auteur de ces propos intolérables".

Selon Franceinfo, le ministère de l'Intérieur étudie l'opportunité de déposer plainte pour atteinte à l'image de la justice.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LucieBilley
29/décembre/2017 - 15h58

Fort heureusement il n'est pas plus acceptable  de traiter publiquement les policiers français de "bâtards" ...que de traiter les réalisateurs has been de sous-merde opportuniste.

Portrait de atlantique07
29/décembre/2017 - 13h54

Il a juste éructé pendant 10 minutes sans prononcer la moindre excuse. Il veut des policiers "en chemisette" le sourire aux lèvres portant le sac de vieilles dames  ou les aidant à traverser la rue..

"Leur accoutrement est juste ridicule"  (sic) Ce pantin est tout simplement grotesque....

Portrait de filou034
29/décembre/2017 - 13h30

Pauvre con tu te chie dessus faut réfléchir avant d'ouvrir ta grande gueule j'espère que le ministre déposera plainte quand même sinon ce Baltard comprendra pas