27/11/2017 11:01

Des cambrioleurs s'installent dans une maison et le propriétaire ne peut pas les expulser - Découvrez pourquoi! - Regardez

Hier soir dans "Zone Interdite" sur M6, zoom sur le cauchemar d'un propriétaire qui s'est fait cambriolé sa maison il y a plusieurs mois. 

Les cambrioleurs se sont installés dans le domicile et depuis, il ne peut pas les expulser car ils sont protégés... par la loi !
Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de angefabie80
28/novembre/2017 - 00h35 - depuis l'application mobile

elle est belle la loi française elle protège les escrocs. une fois j avais vu une mamie hospitalisée et en rentrant elle ne pouvait pas rentrer chez elle il y avait des squatteurs

Portrait de Wouhpinaise
27/novembre/2017 - 17h42

Il y a vraiment des situations invraisemblables en France ! Et dire que la loi protège ces squatteurs !

Portrait de Galilée
27/novembre/2017 - 17h12

La loi est clairement faite pour proteger les voyous et non les gens honnêtes ...  Ce pays marche vraiment sur la tête.

Portrait de -lisa
27/novembre/2017 - 14h55

Que les lois sont bien faites!!!!!smiley

Portrait de zem
27/novembre/2017 - 14h38

Certes c'est la loi ,mais une loi ça se change ,ça s'abroge,le Gouvernement va plus vite par ex pour rectifier celle concernant les APL ,bizarre !!

Portrait de Beard
27/novembre/2017 - 14h26
burgiba a écrit :

Si vous ne connaissez pas de Tchétchènes, commencez par poursuivre la société qui a émise la facture. En effet, c'est par son absence de vérification des droits et titres du "client" qu'est né le préjudice du propriétaire qui n'a plus de recours contre les squatteurs.

C'est d'autant plus une bonne solution qu'en matière de gaz, électricité et eau, l'obligation de fourniture n'est obligatoire qu'à la justification d'une occupation légale. De fait, l'établissement de la facture n'a pu se faire que dans la période où l'occupation était illégale puisque justement elle vise à créer cette soi-disant légalité.

Pour la forme, et mettre un coup de pression, attaquez la commune. Il n'y a aucune chance que cela aboutisse, mais toutes vos plaintes devant les juridictions administratives devront être instruites.

Bien sur, faites la publicité de l'occupation illégale partout où vous pouvez, dénoncez la complicité de tous ceux qui assistent de près ou de loin les squatteurs, mettez en cause leurs commerçants ou leurs employeurs.

L'objectif est de légalement nuir a la jouissance de votre bien par ces squatteurs "malins" qui veulent rester anonymes  (rien à voir avec des punks a chien) et de les pourrir sans jamais aller en frontal. 

Exact, et comme ça, dans 5 ans , vous pourrez reentrer chez vous en toute légalité !

Portrait de King Zaku
27/novembre/2017 - 14h03

c'est bien les gros bras ...mais je vais pas quand même demander a mon beau frère quand de même ??

Portrait de Beard
27/novembre/2017 - 12h08

Ne JAMAIS faire appel a la justice dans ces cas la !

 

 

Portrait de nina83
27/novembre/2017 - 11h39

 

Et oui, ça arrive très souvent d'ailleurs, elles sont chouettes les lois françaises.....