22/06/2017 14:51

Assistants d'eurodéputés FN: Marine Le Pen a pris rendez-vous avec les juges

14h47: Marine Le Pen a affirmé avoir pris rendez-vous, à une date qu’elle n’a pas souhaité communiquer, avec les juges qui veulent l’entendre dans l’enquête sur les assistants parlementaires d’eurodéputés FN.

Alors que le vice-président du FN Louis Aliot a refusé jeudi matin de répondre à une convocation de la police, Marine Le Pen a quant à elle indiqué à l’AFP que, «oui», elle rencontrerait les juges prochainement concernant cette affaire, après avoir refusé une convocation pendant les campagnes présidentielle et législatives.

«Le rendez-vous est déjà pris», a précisé la nouvelle députée du Pas-de-Calais, en précisant que la date "regarde les juges et [elle].

10h18: Aujourd'hui, Louis Aliot était convoqué par la police afin d'être entendu dans le cadre de l'affaire des assistants parlementaires du FN au Parlement européen.

Mais, selon BFMTV, le vice-président du Front national a refusé de se rendre à la convocation.

Le compagnon de Marine Le Pen, élu dimanche député dans les Pyrénées-Orientales, devait être entendu par l’office anticorruption à Nanterre.

En mars dernier, Marine Le Pen avait refusé de se rendre à la convocation des juges en usant de son immunité parlementaire.

Le Front national est soupçonné d’avoir mis en place un système pour rémunérer ses permanents avec des crédits européens, en les faisant salarier comme assistants de ses eurodéputés.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ping-pong
23/juin/2017 - 07h15 - depuis l'application mobile

Elle se fou de nous. Monsieur refuse et Madame accepte !

Portrait de stbx00
22/juin/2017 - 17h28
VLFELF a écrit :

Marine Le Pen va rencontrer les Juges conformément à ses engagements pendant la période électorale...

SWIFTY va être ému en lisant cette nouvelle !

La "prise de rendez vous" est quand même magnifique et montre bien toute la différence entre les nantis et le petit peuple. Je me souviens très bien avoir été "convoqué" au commissariat. C'était en tant que victime pourtant mais j'ai du quitter mon travail séance tenante pour m'y rendre.

"Mme Lepen" décide elle quand elle est consent à se rendre à une convocation de la justice... 

Portrait de ajc21
22/juin/2017 - 15h48
Fakrys a écrit :

ça la fout encore plus mal: on a hier le ministre de la justice, garde des sceaux, Bayrou, non concerné puisque pas député européen, non mis en examen, sans aucune affaire directe le concernant, qui démissionne et dit qu'il se rendra à toute convocation!!!

et de l'autre on a pour là des emplois vraiment fictifs en plus, un concerné -en un seul mot?- qui refuse de se rendre: mais qu'on le menotte et qu'on l'emmène de force!!!

rendez l'argent! démissionnez!

A quoi cela servirai puisque vous avez déjà décidé qu'il est coupable, quel intérêt pour la justice de perdre son temps

Portrait de dav.pot
22/juin/2017 - 11h55
platane a écrit :

VOILà la stratégie du FN ! ils se foutent des lois et de la morale, mais les autres doivent être exemplaires! il faut les virer car là ils montrent leur nullité et leur incompétence!

Au contraire ! c'est la police qui ne respecte pas les procédures.  Ils peuvent le convoquer mais lui peut refuser d'y aller vu qu'il a l'immunité parlementaire.  Il suffisait qu'ils demandent la levé de son immunité parlementaire avant de le convoquer.

Portrait de Pepe41
22/juin/2017 - 11h36 - depuis l'application mobile

C'est un pauvre c... il ne mérite même pas d'être un élu de la république puisqu'il n'en respecte même pas ses lois
Et ça se veut donneur de leçons !

Portrait de Pierre henry 115
22/juin/2017 - 10h57

Marine Le Pen: "Fuck la justice".

Louis Aliot: "Nique la police".

Portrait de Sunshine
22/juin/2017 - 10h31
Il nous fait une imitation à la Marine
Portrait de Fakrys
22/juin/2017 - 10h27

ça la fout encore plus mal: on a hier le ministre de la justice, garde des sceaux, Bayrou, non concerné puisque pas député européen, non mis en examen, sans aucune affaire directe le concernant, qui démissionne et dit qu'il se rendra à toute convocation!!!

et de l'autre on a pour là des emplois vraiment fictifs en plus, un concerné -en un seul mot?- qui refuse de se rendre: mais qu'on le menotte et qu'on l'emmène de force!!!

rendez l'argent! démissionnez!