12/05/2017 18:20

Législatives: "En Marche!" suspend l'investiture du producteur télé Christian Gerin après la révélation de plusieurs tweets

Le parti d'Emmanuel Macron a suspendu  l'investiture accordée au producteur de télévision Christian Gerin aux législatives dans la cinquième circonscription de Charente-Maritime, après avoir découvert qu'il était l'auteur de tweets antisionistes, a-t-on appris auprès d'En Marche!.

"La commission d'éthique d'En Marche! a été saisie par des adhérents du parti à propos de ces tweets, dont nous ignorions évidemment l'existence, ce qui suspend automatiquement et immédiatement son investiture", a déclaré à l'AFP l'entourage du président élu.

Christian Gerin, 62 ans, producteur d'émissions aussi célèbres que "Faites entrer l'accusé" et "Le Magazine de la santé", figurait jeudi dans la liste communiquée à la presse des 428 candidats investis sous les couleurs de La République en Marche!.

"Je suis investi dans la 5eme de Charente Maritime pour REM. Je suis fier et heureux. ET EN MÊME TEMPS je suis fier et heureux", avait-il tweeté jeudi.

A la suite de plusieurs signalements d'internautes, la Licra (Ligue contre le racisme et l'antisémitisme) s'est émue vendredi dans un communiqué de messages tweetés ou retweetés par ce journaliste-producteur favorables au mouvement de boycott de produits israéliens BDS et très hostiles à Israël ou au Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France).

"A quand la séparation du Crif et de l'État?", avait notamment tweeté Christian Gerin, après avoir accusé Manuel Valls d'être "viscéralement sioniste, raciste et islamophobe" ou encore écrit, toujours sur le réseau social Twitter: "une seule solution: BDS!" (Boycott, Désinvestissement, Sanctions - ndlr).

Estimant que le producteur était "l'auteur de tweets dont la connotation antisémite est explicite", la Licra a demandé à Emmanuel Macron de lui retirer l'investiture, en précisant que sa commission juridique examinerait "l'éventualité de signaler ces publications au parquet".

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pistouille
28/mai/2017 - 00h33
Caramella a écrit :
ça devient très amateur ce que fait Macron
Ce n'est que le début
Portrait de pistouille
28/mai/2017 - 00h33
Josefin a écrit :

Du coup c'est Faites Sortir l'Accusé

+5
Portrait de pistouille
28/mai/2017 - 00h33
Je ne vais pas m'en plaindre
Portrait de Caramella
13/mai/2017 - 10h21
ça devient très amateur ce que fait Macron
Portrait de Pierre henry 115
13/mai/2017 - 10h14
Seaskua... a écrit :

Vous avez une curieuse lecture de l'histoire. C'est l'ONU qui par une résolution a partagé un territoire sous mandat britannique (Résolution 181 qu'il convient de connaitre) en un état arabe, un état juif et Jérusalem sous mandat international.

 

A peine les britanniques partis, une guerre civile se déclenche et plusieurs forces armées arabes interviennent. Sans pouvoir vaincre. Depuis lors, Israël se vit comme une forteresse assiégée et agit en conséquence. Faire de ce pays le belliqueux est savoureux.

 

Il est tout aussi savoureux de faire de ce pays l'éradicateur des régimes arabes. Lesquels n'ont besoin de personne pour se combattre et générer des coups d'état.

 

L'antisémitisme "culturel" est une réalité. Il est inutile de tenter de la nier en pointant du doigt la Licra. Il suffit juste de vivre un temps dans un pays musulman.

 

J'écris une opinion et je ne fais pas de discours. Mon opinion étant basée un regard externe à la problématique des juifs et des musulmans. Qui pourraient, utilement à mon sens, aller s'affronter ailleurs qu'en France, s'ils veulent s'affronter.

lol, les gens qui se chicorent sur l'histoire d'Israël un vendredi soir à 21h sur le blog de morandini...Faut sortir les gens.
Portrait de joellecamelot
Seaskua... a écrit :

Vous avez une curieuse lecture de l'histoire. C'est l'ONU qui par une résolution a partagé un territoire sous mandat britannique (Résolution 181 qu'il convient de connaitre) en un état arabe, un état juif et Jérusalem sous mandat international.

 

A peine les britanniques partis, une guerre civile se déclenche et plusieurs forces armées arabes interviennent. Sans pouvoir vaincre. Depuis lors, Israël se vit comme une forteresse assiégée et agit en conséquence. Faire de ce pays le belliqueux est savoureux.

 

Il est tout aussi savoureux de faire de ce pays l'éradicateur des régimes arabes. Lesquels n'ont besoin de personne pour se combattre et générer des coups d'état.

 

L'antisémitisme "culturel" est une réalité. Il est inutile de tenter de la nier en pointant du doigt la Licra. Il suffit juste de vivre un temps dans un pays musulman.

 

J'écris une opinion et je ne fais pas de discours. Mon opinion étant basée un regard externe à la problématique des juifs et des musulmans. Qui pourraient, utilement à mon sens, aller s'affronter ailleurs qu'en France, s'ils veulent s'affronter.

Clair et limpide ...bravo

Portrait de dada790145
12/mai/2017 - 23h02

voila ce que c'est d’investir des gens sans expérience de la politique par des gens qui ont encore trop peu d'experience de la politique ...

Sinon a part ça il me semble que pour le moment il n'a pas eu de condamnation enfin je dis ça je dis rien ...

Portrait de Laziq
12/mai/2017 - 21h33
Seaskua... a écrit :

Vous avez une curieuse lecture de l'histoire. C'est l'ONU qui par une résolution a partagé un territoire sous mandat britannique (Résolution 181 qu'il convient de connaitre) en un état arabe, un état juif et Jérusalem sous mandat international.

 

A peine les britanniques partis, une guerre civile se déclenche et plusieurs forces armées arabes interviennent. Sans pouvoir vaincre. Depuis lors, Israël se vit comme une forteresse assiégée et agit en conséquence. Faire de ce pays le belliqueux est savoureux.

 

Il est tout aussi savoureux de faire de ce pays l'éradicateur des régimes arabes. Lesquels n'ont besoin de personne pour se combattre et générer des coups d'état.

 

L'antisémitisme "culturel" est une réalité. Il est inutile de tenter de la nier en pointant du doigt la Licra. Il suffit juste de vivre un temps dans un pays musulman.

 

J'écris une opinion et je ne fais pas de discours. Mon opinion étant basée un regard externe à la problématique des juifs et des musulmans. Qui pourraient, utilement à mon sens, aller s'affronter ailleurs qu'en France, s'ils veulent s'affronter.

Israël a une stratégie. Stratégie que CDG - puisque vous l'évoquiez - avait compris.

 

Moi, fondamentalement, ça ne me gêne pas que Israël, comme tout autre pays, est une stratégie visant à défendre ses intérêts, même si ça passe par la destruction de ces voisins, etc.

 

Ce qui me gêne fortement, ce qui m'exaspère, c'est que dès qu'on évoque cette stratégie, qu'on la discute comme on peut discuter de tout, on est taxé d'antisémitisme.

 

Ca, c'est la marque de la malhonnêteté.

 

De la même manière, tout discussion sur le CRIF est interdite. Ca aussi, c'est la marque de la malhonnêteté.

 

La réalité est que la malhonnêteté est la marque de ceux qui soutiennent le CRIF et Israël. C'est ainsi.

Portrait de Laziq
12/mai/2017 - 20h28
Seaskua... a écrit :

Alain Finkielkraut serait intéressé par votre analyse. Tout comme Gilles-William Goldnadel. Tout comme Eric Zemmour. Tout comme Elisabeth Lévy.

 

Il n'y a pas "les juifs" mais il y a "des juifs" qui est une communauté bien plus complexe que vous ne semblez le croire. Rien que la relation entre séfarades et ashkénases est un point d'illustration de cette complexité. Tout comme le fait que le racisme soit aussi présent dans cette communauté que dans toutes les autres.

 

Le problème n'est pas qu'il y ait des juifs ou des musulmans en France. Le problème est qu'une partie d'entre eux importe la problématique du moyen-orient en France et se positionne sur des problématiques étrangères à la France.

 

L'autre problème est que l'antisémitisme "culturel" progresse en France au rythme de vagues migratoires africaines. Lesquelles n'ont pas toujours l'aptitude à comprendre qu'il y a une histoire particulière entre la France et sa communauté israélite. Laquelle a, aussi, une sensibilité particulière et légitime vis à vis de l'état d'Israël. C'est pourquoi, pour bien des gens, l'anti-sionisme n'est que la version bon chic, bon genre de l'antisémitisme. Sans oublier que l'islamo-gauchisme n'est pas une vue de l'esprit.

 

En outre la politique gaullienne consistant à abandonner Israël en rase campagne a laissé des traces dans les mémoires, ne faisant pas de la France, un partenaire d'une fiabilité digne d'éloges. Les paroles politiques étant donc écoutées avec les précautions utiles.

1/

De Gaulle avait compris qu'Israël cherchait le conflit. Ce qu' il reprochait à ses dirigeants.

 

Et effectivement l'histoire récente l'a démontré.

 

Israël cherche le conflit, son but étant l'éradication des régimes baasistes, du nationalisme arabe, la destruction de pays comme le Liban, l'éclatement du Moyen-Orient en une multitude de petits Etats communautaires impuissants et faciles à manipuler.

 

2/

S'agissant de l'antisémitisme des musulmans, la LICRA et compagnie a fait le nécessaire pour que le moindre problème soit sévèrement sanctionné.

 

Le discours de la LICRA et compagnie étant simple : prenez-vous en aux autres, ça vous coûtera moins cher.

 

3/

Le reste de votre discours est celui qu'on entend à longueur de journée qui consiste à prendre les Français pour des c...

Portrait de Laziq
12/mai/2017 - 19h05

Tu dis un truc de travers concernant le CRIF... Si t'es juif ça passe. Mais si tu ne l'es pas ben tant pis pour toi, c'est le bannissement.

 

Et Macron en bon toutou des juifs obéit à ses maîtres.

 

Ca vous étonne ?

Portrait de geneva
12/mai/2017 - 18h57

Cela va tourner à la vaste blague tout ça..... en attendant Bayrou qui va encore nous sortir un lapin de son chapeau !!!

Portrait de bobobob
12/mai/2017 - 18h42 - depuis l'application mobile
manubr11 a écrit :

c'est à dire que penser et écrire que valls étaient pro juif et islamophobe (c'est le tweet en question) fait conclure que vous êtes antisémite (je précise que ce n'est pas ma pensée mais c'est ce qu'à twitter le sieur en question)

bref critiquer le CRIF , c'est être antisémite ? peut-être que même l'emploi du mot "juif" par un goy est antisémite ?en fait le concept c'est qu'on a le droit de se taire ?

Votre message est malhonnete car ce n'est pas le pb. Ce monsieur soutient le Bds, un mouvement qui appelle du matin au soir a boycotter israel - y compris quand un chanteur vient simplement a paris pour un concert- mais ne manifeste aucune hostilité envers les groupes terroristes qui font des victimes innocentes. Le bataclan et nice ca vous a pas suffi pour comprendre le vrai visage de ces pseudo humanistes ?

Portrait de dadouronron

Tient donc, il n'y aurait donc pas qu'au FN qu'il y a des casseroles ?
Pour un si jeune mouvement...