17/03/2017 17:01

Selon un sondage, un quart des Français pense que François Fillon a raison de se maintenir à la présidentielle

A quelques heures de la fin du dépôt des parrainages de l'élection présidentielle au Conseil constitutionnel, l'institut Odoxa pour Franceinfo a dévoilé un sondage sur François Fillon.

Pour 75 % des personnes interrogées, le candidat LR à la présidentielle devrait renoncer à se présenter.

Autre enseignement de ce sondage réalisé sur Internet les 15 et 16 mars dernier : 78 % des sondés déclarent avoir une mauvaise opinion de François Fillon.

Près de 6 sympathisants de droite sondés sur 10 (58 %) ont en revanche une bonne opinion de l'homme politique.

89 % des sondés estiment qu'il n'est pas honnête, 76 % pas convaincant, 78 % pas proche de leurs préoccupations et 46 % courageux.

Mardi dernier, François Fillon a été mis en examen notamment pour détournement de fonds publics et complicité et recel d'abus de biens sociaux.

Enquête réalisée sur internet les 15 et 16 mars 2017 auprès d'un échantillon de 1 006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 250 sympathisants de gauche, 175 sympathisants de droite hors FN, et 171 sympathisants du FN.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zem
18/mars/2017 - 14h32
Jarod26 a écrit :
certains sont aveugles de le soutenir

Souvenez vous pour qui les Français ont votés il y a 5 Ans ,donc      !!!!        tout devient possible

Portrait de lucrecia25
18/mars/2017 - 09h24 - depuis l'application mobile

Ce n'est pas qu'il ait raison de se maintenir.... mais c'est que curieusement, il n'y a personne d'autre à droite ! Personne de droite ne s'est présenté en dehors des primaires comme un Macron qui ne sort pas des primaires PS ! Les électeurs de droite se retrouvent pris au piège de voter Fillion... Ou de se retourner vers je ne sais pas quoi !

Portrait de bartevil
18/mars/2017 - 05h18 - depuis l'application mobile

Et pourquoi pas depuis sa cellule
On devrait élire un homme incarcéré en taule ça serait pas plus mal

Portrait de papilou
17/mars/2017 - 21h34

Et évidemment s'il est élu, il échappera à la mise en examen et ça doit le motiver davantage que l'avenir de la France... Plus le fric qu'il pourra en tirer...

Pas sympa ni honnête ce type qui me déçoit beaucoup. smiley

Portrait de LaRésistante.
17/mars/2017 - 18h24
alekine1 a écrit :

Ca me rappelle un film

 

"C'est toujours les mêmes qu'on cite, pas étonnant qu'ils soient connus"

"Les amis n'aiment pas être fidèles, ils ont l'impression de perdre leur personnalité."

"C'est une habitude bien française que de confier un mandat aux gens et de leur contester le droit d'en user."

"Entre l'intérêt national et l'abus de confiance, il y a une marge."

"On ne dit rien à sa femme quand on a épousé une banque. Ça se paye la fortune, c'est ce qui coûte le plus cher. À l'époque de votre mariage, je vous avais pris pour un petit maquereau, mais finalement vous êtes une sorte d'honnête homme. Vous venez de rembourser la dot. Votre beau-père peut être fier de vous."

"On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis."

"Ce projet je peux déjà par avance vous en dénoncer le principe. La constitution de trusts horizontaux et verticaux et de groupes de pression qui maintiendront sous leur contrôle non seulement les produits du travail mais les travailleurs eux-mêmes. On ne vous demandera plus, Messieurs de soutenir un ministère. Mais d'appuyer un gigantesque conseil d'administration."

"Or je comprends très bien que le passif de ces entreprises n'effraie pas une assemblée où les partis ne sont plus que des syndicats d'intérêts."

"Votre insignifiance vous tenait lieu de paravent et j'avais justement une question à vous poser."

"Je ne vous demandais pas simplement vos voix, je vous demandais d'oublier ce que vous êtes. Un instant d'optimisme."

 

Et la meilleure " La Politique, messieurs, devrait être une vocation. Je suis sûr qu'elle l'est pour certains d'entre vous. Mais pour le plus grand nombre, elle est un métier. Un métier qui ne rapporte pas aussi vite que beaucoup le souhaiteraient et qui nécessite de grosses mises de fonds. Une campagne électorale coûte cher. Mais pour certaines grosses sociétés, c'est un placement amortissable en quatre ans. Et pour peu que le protégé se hisse à la présidence du conseil, alors là, le placement devient inespéré. Les financiers d'autrefois achetaient des mines à Djelizer ou à Bazoa. Eh bien ceux d'aujourd'hui ont compris qu'il valait mieux régner à Matignon que dans l'Oubangui, et que de fabriquer un député coûtait moins cher que de dédommager un roi nègre."

 

A cet audiard, il n'y a pas à dire, il avait 60 ans d'avance.

Oui j'ai vu et revu avec plaisir ce film "le président"  avec Un grand  Gabin et un tout bon Blier (avec l'histoire de la lettre pour l'obliger à renoncer au poste suprême)

Portrait de LaRésistante.
17/mars/2017 - 17h51

25 pour cent : il a raison de se maintenir !

89 pour cent : il n'est pas honnête !

donc 11 pour cent :il est honnête

donc 14 pour cent au mieux : un homme malhonnête a raison de se présenter !!

Fillon aurait tort de se gêner !!

smiley

 

Ce qui me rappelle le vieil adage ! Hommes politiques compétents ,honnêtes mais ..

 

les honnêtes ne sont pas compétents et les compétents ne sont pas honnêtes !

Portrait de Filoû02
17/mars/2017 - 17h46

Personnellement cela ne m'empêche pas de dormir.. smiley 

Portrait de erine.teygype
17/mars/2017 - 17h25

A quoi il sert ce sondage puisque c'est trop tard. C'est France Info en plus qui paye unitilement ce sondage.

Portrait de kuonax
17/mars/2017 - 17h23

Si la droite perd, il pourra s'en féliciter !  Je ne pense pas que beaucoup de Français vont voter pour avoir un président véreux....