18/01/2017 18:34

Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens en colère contre "Scènes de ménages" sur M6 - La chaîne répond

Le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens est en colère contre la série d'M6, "Scènes de ménages".

La raison ? Depuis août 2015, un nouveau couple a intégré le casting : Camille, professeur de yoga, et Philippe, pharmacien.

Dans un courrier adressé à la chaîne en octobre dernier, Isabelle Adenot, la présidente, a tenu à faire part de "[son] étonnement" après avoir été saisi par des confrères. 

"Ils nous ont fait part de leur stupéfaction quant à l'apparition du nouveau personnage, dont certains propos et plus largement sketchs, dévalorisent, voire ridiculisent, la profession de pharmacien", précise le message.

Et d'ajouter "comprendre le ton humoristique de la série, mais cela ne doit pas pour autant se faire au détriment de la profession".

"Je tiens à attirer votre attention sur le fait qu’en véhiculant ainsi une image négative et dévalorisante du pharmacien d’officine, ces scènes risquent d’altérer la perception du public envers un professionnel de santé qualifié et consciencieux, dont la vocation est d’apporter quotidiennement son expertise au service des patients et de la santé publique", continue Isabelle Adenot.

Aujourd'hui, le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens a reçu une réponse de la part de M6.

La chaîne précise que la série est "une oeuvre de fiction humoristique reposant sur des scènes de ménages du quotidien à travers quatre couples de générations différentes".

"A l’instar de tous nos personnages, les caractères de Camille et Philippe sont exagérés afin d’atteindre leur fonction comique. C’est dans ce contexte que certains sketches du personnage de Philippe abordent avec humour ou de manière caricaturale sa profession de pharmacien", a indiqué Yann Goazempis, directeur de l'unité fiction et humour du groupe.

Surpris par leur courrier, M6 ne croit pas que les sketchs peuvent "avoir eu pour effet d'alterer la perception du public vis-à-vis de la profession de pharmacien et encore moins de la compétence de ses membres".

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de thierry_70
2/février/2017 - 04h59
Josefin a écrit :

Elle a qu'à se prendre un prozac, elle doit bien avoir ça en stock

Rhooo !
Portrait de thierry_70
2/février/2017 - 04h59
tiseb02 a écrit :

La fédération des employés de mairie n'a jamais protesté contre José!! 

... Ou peut être que si
Portrait de thierry_70
2/février/2017 - 04h59
Tout est prétexte à polémiquer
Portrait de MORBIHAN56
19/janvier/2017 - 09h08
on attend maintenant les réactions des syndicats de fonctionnaires des collectivités, celui des profs, des employés de surface de bricolage, des esthéticiennes, des Zadistes parce qu'eux ils passent vraiment pour des cons (ce qu'ils sont d'ailleurs). Tout simplement ridicule et révélateur de l'arrogance de ces gens
Portrait de kraken09
19/janvier/2017 - 07h08

Y'a toujours un con pour se plaindre de quelques choses , bienvenue chez nous, on a le droit de se foutre de la gueule du petit peuple professionnel de santé A.S, Infirmier, brancardier mais les privilégiés  de notre système de santé, surtout pas !!! Ce sont des gens tellement au service des gens, mais service à coup de milliards annuel.

Portrait de Pierre henry 115
19/janvier/2017 - 00h36
legay a écrit :

 

Et moi je les ai visité en tant qu'attaché commercial pour des laboratoires pharmaceutiques durant quelques années.

 

Durant toutes ces années tous m'ont parlés de  pourcentage, de remises, de cadeaux, de promotions, de reprise des invendus ou des boites arrivées à la date de péremption, mais durant toutes ces années, jamais la moindre question sur telle ou telle molécule, ou  sur l’efficacité du produit ...

 

Alors leur "déontologie" et autres "devoirs de conseil"..... Pas à moi ! smiley

Je ne veux pas vous vexer mais ça ne me parait pas fou qu'un pharmacien s'en tienne à des discussions commerciales avec un commercial. Certes il y a bien des représentants pharmaceutiques qui sont diplômés en bio ou pharma, mais il faudrait donc que le pharmacien connaissent le parcours académique de son interlocuteur pour savoir s'il peut aller un peu plus loin que de lui faire recracher la com du labo.
Portrait de meganoun
18/janvier/2017 - 22h10 - depuis l'application mobile

Complètement ridicule cette réaction. .Ceci dit ce couple est bien le seul qui ne fait quasi jamais rire. .. leurs textes et répliques sont lourds et ne font jamais mouche à tel point qu'on se demande si c'est la même équipe qui travaille pour eux...de plus les acteurs semblent ne pas avoir trouvé le bon feeling qui ferait croire à leurs personnages. .pas d'osmose ni complicité ressentie. ..et nous sommes plusieurs à avoir cette impression. .bref c'est un ratage sur toute la ligne hélas. ...

Portrait de tiseb02
18/janvier/2017 - 20h21

La fédération des employés de mairie n'a jamais protesté contre José!! 

Portrait de Pepe41
18/janvier/2017 - 19h58 - depuis l'application mobile

Les pharmaciens? Comme disait l'autre, la médecine est une putain et le pharmacien est leur maquereau

Portrait de Micki-54
18/janvier/2017 - 18h30 - depuis l'application mobile
Josefin a écrit :

Elle a qu'à se prendre un prozac, elle doit bien avoir ça en stock

Portrait de caramel moule
18/janvier/2017 - 17h40

Parlez des Pharmaciens et des Médecins à un employé de banque chargé de leurs comptes ils vont vous dire ce qui les préoccupe le plus si c'est les patients/clients ou les placements financiers juteux.

Dans le même esprit, j'espère que le syndicat des employés communaux va porter plainte contre les chevaliers du fiel qui ont carrément fait leur fond de commerce en les ridiculisant.

Portrait de Filoû02
18/janvier/2017 - 17h21
EDITO a écrit :

ils sont bien susceptibles les épiciers.....

j adore ( ironie) les prix affichés sur les articles crèmes savons etc etc ... ça coûte une blinde smiley

Portrait de florian33140
18/janvier/2017 - 17h15 - depuis l'application mobile

Non mais ils n'exagèrent pas un peu ces pharmaciens ? Déjà qu'ils ont le monopole et qu'ils veulent le garder, on ne peut même plus faire une série d'humour sur n'importe quel métier, dans ce cas José qui fait passer les agents municipaux pour des moins que rien, Marion comme quoi les blondes sont immatures etc... faut arrêter maintenant : les pharmaciens ne sont pas une profession de noble, arrêtez de vous prendre pour ce que vous n'êtes pas !

Portrait de Filoû02
18/janvier/2017 - 17h05

L autre jour j'ai vu un chat rentret dans une pharmacie et demander un sirop pour ma..toux  ! smiley 

Portrait de LaRésistante.
18/janvier/2017 - 16h52
CZ♪455 a écrit :

Je confirme.

Merci ! je pense que c'est partout la même galère .

Portrait de LaRésistante.
18/janvier/2017 - 16h40

Au lieu de nous gonfler avec ces conneries le conseil de l'ordre ferait mieux de secouer ses troupes pour qu'elles assurent des gardes correctes les week-ends.Dans des communes de moyenne importance les patients doivent se rendre dans les bourgs voisins  à parfois 15 ou 20 bornes pour trouver LA pharmacie de service.

Quant à je cite "l’expertise au service des patients" 9 fois sur 10 le pharmacien est absent et on a affaire au potard, très sympa par ailleurs mais qui n'a pas les diplômes qui font la gloire (et les prix) du pharmacien. Enfin, chez moi c'est comme ça, chez vous je ne sais pas .

Portrait de Planète des singes
18/janvier/2017 - 16h39

maintenant oui, ils sont devenus complètement ridicules en se plaignant de l'altération de leur image, que s'ils n'avaient rien dit. 

Portrait de jerleroy3530
18/janvier/2017 - 16h19

De toutes facon, maintenant, on ne peux plus rien dire ou faire. Un pet de travers et ca y est ...

Portrait de -lisa
18/janvier/2017 - 16h14
CZ♪455 a écrit :

J'ai côtoyé une famille de pharmaciens et je peux vous assurer qu'il n'y a rien de caricaturale.

Même dans les répliques de Philippe je crois les entendre.

pareil pour moi... c'est limite la réalité souvent mais bon maintenant on ne peu plus rien dire ,rien faire José à la mairie ,ou Chloé et fabien a campagne et prof... dans ce cas la on vexe tout le monde