12/01/2017 20:37

Ce soir à 21h, le premier débat de la Primaire de la gauche sur TF1, LCI, Public Sénat et RTL - A commenter ICI

Les sept candidats à la primaire organisée par le PS s'affrontent jeudi soir au premier des trois débats télévisés programmés avant le premier tour de ce scrutin à l'issue aujourd'hui très incertaine.

Trois mois après le premier débat de la primaire de la droite, celui-ci sera diffusé à 21H00 sur TF1, LCI, Public Sénat et RTL et co-organisé par L'Obs.

Au menu, trois thématiques: les questions économiques et sociales, le terrorisme et les sujets autour de la République, de la laïcité et de l'islam de France. "Les trois débats vont être capitaux

. Beaucoup de gens me disent +je vais y aller, mais je ne sais pas encore pour qui je vais voter+", affirme le chef de file des députés socialistes, Olivier Faure.

A droite, les observateurs avaient souligné rétrospectivement le rôle prépondérant de ces débats dans la victoire inattendue de François Fillon.

A en croire les rares sondages sur la primaire de la "Belle alliance populaire" publiés depuis l'entrée en lice de Vincent Peillon, l'ancien Premier ministre Manuel Valls arriverait assez largement en tête au premier tour de l'élection, le 22 janvier, devant Arnaud Montebourg et Benoît Hamon au coude à coude.

Sa victoire au second tour, le 29, serait en revanche loin d'être acquise.

"Hamon et Montebourg bénéficieront des voix de l'autre au second tour, donc c'est compliqué", convient un vallsiste.

Favori de la primaire même s'il en refuse l'étiquette, Manuel Valls est loin d'avoir tué le match: ses meetings font pâle figure face à ceux d'Emmanuel Macron, sa ligne interroge et il n'a pas engrangé tous les soutiens qu'il escomptait, y compris au sein du gouvernement.

Son passage à L'Emission politique, la semaine dernière, n'a en outre pas convaincu. "Il fait face à un trou d'air. Il n'y a pas d'enthousiasme, ni d'engouement", tranche un ténor de la majorité.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de toyoyo
12/janvier/2017 - 22h03

Peillon fait une drôle de tête. Il a l'air de s'ennuyer. 

Portrait de Antidiscrimination
12/janvier/2017 - 21h43

De toute façon aucun d'eux n'a la vrai solution!! donc non au PS en 2017!

Tant que l'on baissera pas les taxes aux français et aux entreprises(grandes et petites), les politiciens feront toujours autant de conneries.

Portrait de lucrecia25
12/janvier/2017 - 21h21 - depuis l'application mobile

Dès le début, c'est pour casser Hollande....ça montre le sens du débat!!;

Portrait de lucrecia25
12/janvier/2017 - 21h21 - depuis l'application mobile

Dès le début, c'est pour casser Hollande....ça montre le sens du débat!!;

Portrait de Filoû02
12/janvier/2017 - 20h22
B612 a écrit :

Peut-être vais-je regarder. Il n'y a pas de film comique ce soir à la télé. smiley

un plateau avec autant de comiques en même temps oui effectivement c'est rare smiley

Portrait de Laziq
12/janvier/2017 - 19h08

C'est plus un lot de consolation qu'une primaire en vue de remporter l'épreuve finale.

 

Comme disait Coubertin : "L'important est de participer".

 

Portrait de Gral54
12/janvier/2017 - 18h47 - depuis l'application mobile

AUCUN INTÉRÊT À REGARDER CETTE ÉMISSION
TOUS BATTUS AU 1er TOUR

Portrait de Laziq
12/janvier/2017 - 17h45

Je ne vois aucun de ses glandus se retrouver à une table de négociations entre Poutine et Trump.

 

Déjà que comme ministre - ou Premier ministre -, aucun n'était crédible. Ils ont le niveau de conseiller départementaux.

Portrait de LaRésistante.
12/janvier/2017 - 16h26
valentine89 a écrit :

on les a vus à l'œuvre, alors une seule chose à faire, les changer !

Et mettre qui ?? Le problème est bien là!

Portrait de valentine89
12/janvier/2017 - 16h20

on les a vus à l'œuvre, alors une seule chose à faire, les changer !

Portrait de Filoû02
12/janvier/2017 - 09h17

Mouai !! Sauf que sans DSK ni hollande sans Martine non plus ni Ségolène.. ce ne sera plus si drôle ? smiley