08/01/2017 14:24

Yannick Noah annonce le décès de son père Zacharie à l'âge de 79 ans

Zacharie Noah, footballeur de Sedan avec qui il a remporté la Coupe de France en 1961, et père du champion de tennis Yannick Noah, est décédé dimanche matin à Yaoundé à l'âge de 79 ans, a annoncé son fils sur Twitter.

"Ce dimanche matin à Yaoundé, Zacharie Noah nous a quitté, paisiblement dans son sommeil. Il est parti entouré de toute sa famille", a écrit Yannick Noah sur le réseau social.

Né le 2 février 1937 à Yaoundé, Zacharie Noah était arrivé en France à l'âge de 13 ans, à Saint-Germain-en Laye chez sa soeur et son beau-frère pour y faire ses études.

Sa carrière de footballeur avait démarré en 1956 en tant que défenseur au Stade Saint-Germain, avant d'être recruté par Sedan.

"J'ai eu le nez d'y aller alors qu'on me le déconseillait fortement à cause de la rigueur du climat et de la mentalité des gens de la région (...) J'ai préféré Sedan aux propositions faites par le Red Star, le Racing Club de Paris et le Stade Français", avait-il confié à l'époque.

Toute sa carrière, qui avait été dirigée par Louis Dugauguez à Sedan, a notamment été marqué par la victoire de la Coupe de France en 1961, face à Nîmes. 

A l'âge de 25 ans, Zacharie Noah avait été contraint d'arrêter le football après une fracture du bassin.

Mais sa passion pour le sport en général, il l'avait transmise à son fils Yannick, dont il a suivi la carrière avec attention.

En novembre 2003, Yannick Noah avait d'ailleurs confié sur son père: "Très souvent dans le cas où un des parents a fait une carrière professionnelle, le fils a envie de faire autre chose, de prendre le contre-pied".

Et d'ajouter: "Mon papa jouait au foot, moi j'ai décidé de jouer au tennis, mon fils joue au basket, peut-être que son fils jouera aux billes".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
9/janvier/2017 - 11h05
Une bien triste nouvelle
Portrait de fleurdesel
8/janvier/2017 - 15h47
ardennes 08 a écrit :

j'ai eu l'occasion de le voir jouer à sedan au stade émile albeau , sedan était à l'époque en première division , quelques joueurs de l'équipe étaient amateurs , impensable maintenant !  le public l'avait adopté ; quant à son rejeton il n'y est jamais arrivé à la cheville question charisme et discrètion , c'est tout le contraire !un  donneur de leçon qui n'a jamais aimé la FRANCE .

Entièrement d'accord avec vous, cet homme sensible était très touchant. Contrairement au fils arrogant et donneur de leçons comme sa mère.

Portrait de Mr Mo Ix
8/janvier/2017 - 14h47

Un peut d'impot pour la France Mr Noa ,participé comme on participe pour votre pauvre père !smiley

Portrait de Morlock3
8/janvier/2017 - 14h42

R.I.P

Portrait de Filoû02
8/janvier/2017 - 14h38

Triste début d'année pour la famille...