06/01/2017 10:15

La vidéo choc d'expériences menées sur des singes enfermés dans des cages ... dans un hôpital parisien! - VIDEO

Après les vidéos d'abattages, l'association Animal Testing, qui enquête dans les laboratoires, vient de publier une séquence tournée en caméra cachée en 2013 dans le sous-sol d'un grand hôpital public parisien dans laquelle on voit des singes dans des cages.

"Ils sont utilisés pour les expériences sur le cerveau, pour Alzheimer et Parkinson", écrit l'association. 

Audrey Jougla, la fondatrice de Animal Testing, qui a tourné ces images, confie au site FranceInfo:

 "J'avais réalisé cette enquête dans le cadre de mon mémoire de philosophie sur le mal nécessaire et son illustration par le biais de l'expérimentation animale".

Et d'ajouter:

"On a publié la vidéo que maintenant pour que les salariés de l'hôpital ne soient pas visés.

On dénonce des pratiques cruelles, mais on ne veut pas que ça se retourne contre le personnel".

Avant d'expliquer que "Les singes vivent des années dans des cages d'environ un mètre cube. Ils ne sortent que pour les expériences, ne voient pas la lumière du jour et vivent avec des implants".

Dans cette vidéo, un dialogue est également quelque peu surprenant entre Audrey Jougla et un chercheur qui déclare.

 "Ils sont intoxiqués (...) et ne peuvent plus manger. On est obligé de les gaver. Ils sont vraiment à la limite de mourir".

De son côté, contactée par franceinfo, l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris n'a pas donné suite aux demandes de réaction. 

Regardez la vidéo de l'association

Attention certaines images peuvent heurter les plus sensibles:

 


De plus en plus d'animaux abandonnés en France... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gallus
7/janvier/2017 - 06h03
Quelle cruauté !!
Portrait de Locked-in syndrome
6/janvier/2017 - 14h49
Le minimum du minimum pour ces animaux, comme avec ceux de l'élevage d'ailleurs, ce serait d'avoir de la reconnaissance pour leur sacrifice et de leur d'offrir un minimum de confort et non un environnement concentrationnaire, se dire que dans toute leur existence ils n'auront connu que le carrelage, l'inox et la lumière du néon. Le pire c'est qu'ils ne peuvent même pas se laisser mourir en arrêtant de s'alimenter, s'ils le tentent on les nourrit de force.
Portrait de valentine89
6/janvier/2017 - 14h00

horreur absolue !

Portrait de Le_Colmateur
6/janvier/2017 - 11h49

La question : Faut-il blesser son cousin animal pour sauver son frère humain ?

Portrait de delaney
6/janvier/2017 - 11h39

mais quelle horreur !

Portrait de Filoû02
6/janvier/2017 - 10h32

Ils ont essayé au début sur des candidats de télé réalité mais impossible de trouver un cerveau complet !

blague à part c'est difficile à regarder ..