23/11/2016 11:41

Marisol Touraine saisit la justice après la censure d'affiches de prévention du sida

La ministre de la Santé a décidé de saisir la justice administrative après la décision polémique de plusieurs municipalités de droite de faire retirer des affiches d'une campagne de prévention du sida montrant des homosexuels.

La campagne, lancée par le ministère des Affaires sociales et de la Santé, montre des couples d'hommes avec des messages tels que "Aimer, s'éclater, s'oublier. Les situations varient. Les modes de protection aussi".

Une dizaine de villes sur les 130 où la campagne est diffusée ont écrit à JC Decaux qui assure l'affichage public pour demander le retrait des affiches, a indiqué à l'AFP une source proche de la société.

Contractuellement l'entreprise est obligée de le faire si elle reçoit une demande écrite d'une municipalité. Le maire d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Bruno Beschizza (LR), a pris un arrêté en vertu duquel ces affiches diffusées notamment sur les abribus "devront être retirées ou masquées".

Pour ce soutien de François Fillon, candidat à la primaire de droite face à Alain Juppé, ces affiches sont "contraires aux bonnes moeurs et à la moralité" et "portent atteinte à la dignité au risque de heurter la sensibilité de l'enfance et de la jeunesse". "On est sur une campagne qui n'est pas tous publics", a expliqué à l'AFP Bruno Beschizza, assurant qu'il aurait pris le même arrêté si les affiches avaient mis en avant des couples hétérosexuels.

Cette décision intervient au lendemain de celle du maire LR d'Angers de retirer les mêmes affiches placardées dans 70 emplacements de la ville depuis le 16 novembre.

Interrogé par l'AFP, le maire Christophe Béchu, soutien d'Alain Juppé, a confirmé avoir demandé le retrait des affiches mais "uniquement aux abords des écoles (primaires) et sur le parcours des bus scolaires" pour "protéger les enfants".

La décision faisait suite à plusieurs dizaines de plaintes d'habitants, a-t-il ajouté.

En réaction, la ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine a annoncé sur Twitter "saisir la justice" administrative "après la censure par certains maires de la campagne de prévention du VIH".

Le préfet de Seine-Saint-Denis a indiqué dans un communiqué avoir introduit un recours, assorti d'une demande de suspension, devant le tribunal administratif de Montreuil, contre l'arrêté "manifestement illégal" pris à Aulnay-sous-Bois. "30.000 personnes vivent avec le sida sans le savoir, il y a 7.000 nouveaux cas de sida chaque année (...) La prévention est nécessaire", a dit la ministre dans les couloirs de l'Assemblée nationale.

"Attention à ne pas répondre par des considérations d'ordre moral d'un autre temps", a-t-elle plaidé.

La ministre du Travail Myriam El Khomri a dénoncé "la paranoïa autour d'une campagne contre le VIH", après qu'Isabelle Le Callennec, députée LR et soutien de François Fillon, a critiqué une campagne "très suggestive" lançant "un message électoral en direction d'une communauté".

Le président PS du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, a condamné dans un tweet une "droite (qui) pense que l'homosexualité est une maladie dont il faut protéger les enfants.

En réponse au maire d'Angers, le président du Centre lesbien, gay, bi et trans d'Angers, Bernard Moreau, a estimé que ce qui est visé dans cette décision "c'est le couple homosexuel".

"Cette campagne est beaucoup moins suggestive que certaines campagnes publicitaires", a-t-il estimé. Pour Bernard Moreau, c'est le résultat de "l'influence de la Manif pour tous et de Sens commun", son émanation au sein des Républicains, dont viennent deux adjoints du maire d'Angers. Aurélien Beaucamp, président de l'association de lutte contre le sida Aides, a également défendu la campagne et le choix du ministère de la diffuser très largement. "50% des nouvelles contaminations" par le VIH concernent des hommes homosexuels et tous "ne lisent pas forcément la presse spécialisée ou ne sortent (...) pas dans des lieux communautaires", cibles habituelles des campagnes de prévention, a-t-il souligné.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de espoulette
24/novembre/2016 - 15h45 - depuis l'application mobile

Protéger les enfants? Je ne vois pas ce qui est compliqué 'Si un enfant de 5 ou 6 ans pose des questions : le monsieur met son zizi dans le trou du caca de l'autre monsieur, c'est tellement romantique dit comme ça .S'il est plus grand, vers 8-10 ans, on explique, au début, ça peut faire mal, on peut saigner ou avoir des soucis avec son sphincter un peu plus tard ...mais c'est tellement beau l'amour !

Portrait de Cmarte
24/novembre/2016 - 07h21 - depuis l'application mobile

Qu'en pense les islamistes ?

Portrait de nantes55
23/novembre/2016 - 18h16
ardennes 08 a écrit :

sur cette affiche j'aurais bien vu ruquier rouler une pelle à delanoé , un socialo bien sûr...

Pourquoi à droite il y a pas d'homos????,pourtant il y en a.... contrairement à vous je donne pas de noms

Portrait de Marc Avel
23/novembre/2016 - 15h32

Le souci est que cet affichage laisse à penser que, seuls les homosexuels, masculins, qui plus est, sont des victimes potentielles du Sida alors que la maladie touche tout le monde. L'affiche en elle-même n'est pas choquante mais serait bien plus acceptée s'il y avait aussi des affiches avec des couples lesbiens et hétérosexuels.

Portrait de frederic83120
23/novembre/2016 - 15h20
taras a écrit :

La religion n'a rien a voir, je ne pratique aucune religion et lors que je vois 2 mecs se rouler une pelle j' ai envie de vomir c' est comme ça, je ni peu rien.

Je pense le problème est personnel... une consultation sera la bienvenue...

Ne vous inquiétez pas l'homophobie se soignent très bien!!!

smiley

Portrait de Arno06
23/novembre/2016 - 14h38
TAMALES a écrit :
Faut les stériliser touts c'est déviants ,c'est la pomme pourrie dans le panier de fruit !

N'importe quoi !

Portrait de Arno06
23/novembre/2016 - 14h37
taras a écrit :

La religion n'a rien a voir, je ne pratique aucune religion et lors que je vois 2 mecs se rouler une pelle j' ai envie de vomir c' est comme ça, je ni peu rien.

Faut te faire soigner si tu vomis.

Portrait de FAIRWAY77
23/novembre/2016 - 14h23 - depuis l'application mobile

C'est la France DE 2016 ! Des ministres incompétents et on se bat pour des affiches qui stigmatise une population ! Pauvre femme

Portrait de Planisphère
23/novembre/2016 - 13h32

Quel dommage que sur les affiches on ne voit que le haut du corps, j'aurais tellement aimé voir ce qui se passe... en bas...

Portrait de nantes55
23/novembre/2016 - 13h21

Tous les parents choqués par ses affiches feraient mieux de controler se que font leurs enfants sur les résaux sociaux ils seraient plus que surpris.

Les plus homophobes sont très souvent des homos refoulés.

Portrait de LucreziaBorgia
23/novembre/2016 - 13h00

Les affiches retirées ne touchent pas que les villes LR ou FN, elles sont aussi enlevées dans les villes de gauche.

 

Je suis dans une commune dirigée par un maire socialiste et l'affiche bleue dans l'abribus en bas de chez moi a mystérieusement disparu.

 

 

Portrait de pierrou
23/novembre/2016 - 13h00

ces affiches n'ont rien de choquant !! que les gens sont etriqués et coincés!!!

Portrait de Laziq
23/novembre/2016 - 12h58
Filoû02 a écrit :

Il faudrait mettre un couple hetero sur l affiche aussi..

Il faudrait mettre Cécile Duflot sur l'affiche.

Portrait de taras
23/novembre/2016 - 12h54
frederic83120 a écrit :

Retour au Moyen Age... Des affiches provoquent cela car la France devient de moins en moins ouverte... les religions dictes notre politique...

La religion n'a rien a voir, je ne pratique aucune religion et lors que je vois 2 mecs se rouler une pelle j' ai envie de vomir c' est comme ça, je ni peu rien.

Portrait de taras
23/novembre/2016 - 12h50

Tien les homos sont ils plus sensible a la contagion du sida.

Portrait de TAMALES
23/novembre/2016 - 12h49
Faut les stériliser touts c'est déviants ,c'est la pomme pourrie dans le panier de fruit !
Portrait de spidey81
23/novembre/2016 - 12h35
Filoû02 a écrit :

Il faudrait mettre un couple hetero sur l affiche aussi..

 

tout a fait smiley

Portrait de Laziq
23/novembre/2016 - 12h23

Lors de la campagne, en se mettant à la remorque des lobbies, le PS va sombrer dans le ridicule et faire fuir le populo en prenant la défense, pour un oui ou pour un non, de tout ce qui touche aux minorités quand bien même une bonne partie des individus de ces minorités n'approuvent pas les excès qui sont contre-productifs.

 

Même chose qu'aux Etats-Unis.

Portrait de frederic83120
23/novembre/2016 - 12h23

Retour au Moyen Age... Des affiches provoquent cela car la France devient de moins en moins ouverte... les religions dictes notre politique...

Portrait de Gamin.
23/novembre/2016 - 12h16
C'est degueux , maintenant y'a plein de puants pervers qui m'accoste et qui propose des choses sales , mon père va leurs casser la gueule !
Portrait de ajc21
23/novembre/2016 - 12h11
Masked Dwarf a écrit :

Coup d'un soir, avec un inconnu, s'oublier...

Dites moi, avec Gleeden (3 millions de membre dont 1,3 millions en France), Tinder (600.000 avis sur le store) adopte un mec (4,4 millions de visites mensuelles) et Meetic (7,8 millions de visites mensuelles), c'est vrai que les hétérosexuel(les) ne séoublient pas avec un(e) inconnu(e) pour un coup d'un soir dans des pratiques sexuelles débridées !

Ben justement pourquoi les affiches ne presentent que des couples homme/homme, les gays ne sont pas les seuls à avoir une pratique à risque, il fallait donc des affiches homme/homme, femme/femme; et homme/femme, pour cibler toute la population

 

Portrait de Isaduci
23/novembre/2016 - 12h07

enfin heurter la sensibilité de la jeunesse, c'est abuser non, elles sont sobres ces affiches. et les jeunes ne sont des crétins, ils savent que l'homosexualité existe, nous sommes dans un pays ou le mariage pour tous est possible,  De plus nous parlons de moins en moins du SIDA, et pourtant communique participe à sa diminution.

Portrait de Masked Dwarf
23/novembre/2016 - 12h05
Seaskua... a écrit :

Marisol Touraine fait semblant d'oublier qu'il y a plusieurs lectures possibles de ces affiches. Comme celle consistant à penser que les homosexuels véhiculent plus le sida que les hétérosexuels ! Par leur pratiques sexuelles débridées ! (C'est juste le constat à la lecture de ces trois affiches qui me semblent douteuses et après les informations de Aides sur les 50% de contaminés)

 

Coup d'un soir ! Avec un inconnu ! S'oublier ! Dans une campagne de sensibilisation sur une maladie contagieuse. On rêve !!! Et on rêve encore plus que l'on puisse ainsi qualifier les homosexuels comme irresponsables.

 

Pour les Maires qui interdisent ces affiches, Marisol Touraine devrait se souvenir qu'ils ont la responsabilité de leur ville.

Coup d'un soir, avec un inconnu, s'oublier...

Dites moi, avec Gleeden (3 millions de membre dont 1,3 millions en France), Tinder (600.000 avis sur le store) adopte un mec (4,4 millions de visites mensuelles) et Meetic (7,8 millions de visites mensuelles), c'est vrai que les hétérosexuel(les) ne séoublient pas avec un(e) inconnu(e) pour un coup d'un soir dans des pratiques sexuelles débridées !

Portrait de garlaban
23/novembre/2016 - 11h58

De toute façon ces affiches ne servent absolument à rien, si ce n'est à dépenser des budgets et faire travailler des agences de communications.