21/11/2016 18:32

EN DIRECT - Primaire - Jean-François Copé apporte son soutien à Alain Juppé pour le second tour

18h17: Jean-François Copé, qui a obtenu 0,3% des voix selon des résultats partiels au premier tour de la primaire de la droite, a annoncé aujourd'hui qu'il soutenait Alain Juppé pour le second tour, face à François Fillon.

"C'est la défense de ces idées", le gouvernement par "ordonnances" et le "réarmemement de la France", "qui me conduit à apporter mon soutien pour le deuxième tour à Alain Juppé, tout en laissant à mes amis une totale liberté de choix", a affirmé le député-maire de Meaux, dans une déclaration à la presse.

18h10: Manuel Valls

"Je ne me résigne pas à voir l'extrême droite au second tour"

"Nous devons rassembler la gauche, parce que demain nous devons rassembler les Français"

"La France n'a pas besoin des solutions ultra-libérales et conservatrices"

"La France a besoin de tous ses fonctionnaires, de tous ses agents publics, c'est aussi l'enjeu du débat qui s'engage"

18h03: Le nombre d'électeurs dépasse les 4,1 millions de personnes

13h51: Le meeting de François Fillon à Marseille prévu demain est déplacé à Lyon

13h06: Alain JUPPÉ, candidat à la primaire de la droite et du centre, sera l'invité du journal de 20H de France 2, ce lundi 21 novembre 2016.

Il répondra aux questions de David Pujadas. 

11h49: Voici la une du quotidien "Le Monde", qui sortira cet après-midi

.

.

10h46: Pour Jean-Pierre Raffarin - invité ce matin de BFMTV -, François Fillon a bénéficié d'une poussée "forte mais volatile et très fragile". 

10h27: La participation dépasse officiellement les 4 millions de votants

10h26: Selon France 2, François Fillon tiendra demain soir un grand meeting à Marseille. 8 000 personnes attendues.

09h08: François Fillon sera ce soir sur TF1, invité du journal de 20h,  avant d'effectuer dans la semaine deux meetings et le débat de l'entre-deux tours.

08h15: Eric Ciotti, président du département des Alpes-Maritimes, a annoncé ce matin sur France Inter qu'il se rangerait derrière François Fillon dans la course au second tour.

"J'ai un grand respect pour François Fillon".

08h02: Invité de France 2, le député de Haute-Loire Laurent Wauquiez a déclaré qu'il voterait pour François Fillon "car c'est celui qui défendra le mieux les valeurs de la droite".

"Pour rassembler notre famille politique, il faut entendre le message des électeurs de Nicolas Sarkozy : ils veulent une vraie alternance", a-t-il poursuivi. 

07h52: Rachida Dati a annoncé ce matin qu'elle choisirait François Fillon au second tour.

"Il y a eu quand même une volonté d'éliminer Nicolas Sarkozy. L'histoire est finie, mais il faut quand même le dire. Moi je trouve qu'il y a une petite part d'injustice le concernant"

Le point du lundi matin:

François Fillon arrive largement en tête du 1er tour avec 44,2% des voix devant Juppé 28,5% et Sarkozy 20,6%. Suivent Nathalie Kosciusko-Morizet (2,5%), Bruno Le Maire (2,4%) Jean-Frédéric Poisson (1,4%) et Jean-François Copé (0,3%). »

Éliminé au 1er tour de la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy a annoncé dans la foulée son retrait de la vie politique, et a précisé qu'il voterait pour François Fillon.

«Il est temps pour moi d'aborder une vie avec plus de passions privées et moins de passions publiques», a-t-il déclaré.

«Je suis comme ça, on ne change pas, je n'ai aucune amertume, aucune tristesse (...)

J'ai été heureux de participer à ce combat, au revoir à tous», a ajouté l'ancien président de la République.

En deuxième position mais à plus de dix points du vainqueur «surprise» François Fillon, Alain Juppé s'est adressé à ses soutiens peu avant 23 heures.

«J'ai décidé de continuer le combat pour tous ceux qui croient en moi, a-t-il affirmé, pour mes convictions, pour l'idée que je me fais de la France.»

Sans un mot pour son rival déchu Nicolas Sarkozy, le candidat de «l'identité heureuse» a remercié Nathalie Kosciusko-Morizet pour son soutien. Cette dernière a jusqu'à présent été la seule à annoncer qu'elle voterait pour lui au second tour et Alain Juppé l'a remerciée pour «son courage».

.

Dimanche 20 novembre

.

23h38: La Une de Libération de demain

.

.

23h30: Fillon à 44,1% - Juppé à 28,4% - Sarkozy à 20,7%

23h15: Sur 9.036 bureaux: Fillon 44,2% - juppé 28,3% - Sarkozy: 20,8%

22h46: Alain Juppé annonce qu'il a décidé de continuer le combat

La très forte mobilisation est le signe d'une bonne santé de notre démocratie.

Je veux rassembler les Français autour de réformes crédibles pour restaurer l'autorité de l'Etat, des réformes équitables, dont tous les Français tireraient bénéfices, des réformes modernes qui préparent l'avenir plutôt que de cultiver la nostalgie du passé.

J'ai décidé de continuer le combat, pour tous ceux qui croient en moi, pour mes convictions, et pour l'idée que je me fais de la France

Ce premier tour constitue une surprise.

Ce second tour, s'il se déroule comme je le veux, constituera une autre surprise"

22h44: François Fillon prend la parole:

«Du fond du cœur, merci. Les partis ne peuvent plus avoir le monopole de la décision, notre peuple veut parler, choisir, s'engager.

Je salue un remarquable succès populaire, une vague.

Je ne dévie pas dans ma marche. Autour de nous, une dynamique puissante est enclenchée, l'espoir est là.

Je voudrai avoir une pensée pour Nicolas Sarkozy qui a été le Président de la France. »

22h36: Fillon à 44,1% - Juppé à 28,2% - Sarkozy à 21%

22h33: NKM annonce qu'elle soutiendra Alain Juppé

22h30: Nadine Morano a estimé que François Fillon était «en route vers l'Élysée».

«Merci à Nicolas Sarkozy pour son action pour la France. Fière d'avoir servi mon pays à son côté. Toute mon affection et mon respect»

22h19: Avec 8.4000 bureaux, François Fillon à 44% - Alain Juppé à 28,1% - Nicolas Sarkozy à 21,1%

22h11: Nicolas Sarkozy annonce qu'il votera François Fillon au second tour et reconnait sa défaite face à François Fillon et Alain Juppé

"Je respecte et je comprends la volonté des électeurs de choisir pour l'avenir d'autres candidats que moi.

Je veux féliciter Alain Juppé et François Fillon, qui sont qualifiés.

Ce sont deux personnalités de grande qualité qui font honneur à la droite française.

L’idée que je me fais de mon devoir est de dire avec franchise que, quels que soient mes désaccords, François Fillon semble avoir le mieux compris les défis qui se présentent à la France.

Je voterai pour lui.

Mes électeurs sont libres, je leur demanderais simplement de ne jamais emprunter la voie des extrêmes
Il est donc temps pour moi d'aborder une vie avec plus de passions privées et moins de passions publiques.
Bonne chance à la France."

22h01:  Sur 7.948 bureaux: Fillon confirme à 43,9% - Juppé monte à 27,9% - Sarkozy baisse à 21,4%

21h47: 7.365 bureaux: Fillon 43,7% - Juppé 27,8% - Sarkozy 21,7%

21h36: 6.491 bureaux dépouillés (sur 10 228 bureaux au total)

François Fillon 43,5 %

Alain Juppé 27,6 %

Nicolas Sarkozy 22,1 %

Bruno Le Maire 2,7 %

Nathalie Kosciusko-Morizet 2,4 %

Jean-Frédéric Poisson 1,4%

Jean-François Copé 0,3 %

 

21h32: Bruno Le Maire est le premier à prendre la parole:

"Je respecte le choix qui a été fait. Nous avons fait le pari du renouveau, une majorité de Française et de Français ont fait un autre choix, je le respecte."

"Je voterai pour François Fillon au second tour"

21h26: Après les premiers résultats partiels de la primaire, le site internet de François Fillon, fillon2017.fr, est hors service.

21h22: Sur 5 496 bureaux dépouillés (sur 10 228 bureaux au total)

François Fillon 43,6 %

Alain Juppé 26,7 %

Nicolas Sarkozy 22,9 %

Bruno Le Maire 2,8 %

Nathalie Kosciusko-Morizet 1,3 %

Jean-Frédéric Poisson 1,4%

Jean-François Copé 0,3 %

21h10: Nouveaux résultats officiels

Voici les résultats, sur 4219 bureaux dépouillés (sur 10 228 bureaux au total)

  • François Fillon 43,3 %
  • Alain Juppé 26,2 %
  • Nicolas Sarkozy 23, 7%
  • Bruno Le Maire 2,9 %
  • Nathalie Kosciusko-Morizet 2,2 %
  • Jean-Frédéric Poisson 1, 4%
  • Jean-François Copé 0,3 %

20h53: Premiers résultats officiels sur 2.913 bureaux:

  • 42,8% pour François Fillon
  • 26% pour Alain Juppé
  • 24,4% pour Nicolas Sarkozy
  • Bruno Le Maire 3 %
  • Nathalie Kosciusko-Morizet 2,1 %
  • Jean-Frédéric Poisson 1,4 %
  • Jean-François Copé 0,3 %

20h46: Le score de Bruno Le Maire serait particulièrement bas selon BFM TV.

20h39: La Tribune de Genève annonce en Une l'élimination de Nicolas Sarkozy au 1er tour

Le quotidien écrit:
L'ex-président n'a pas réussi à convaincre sa famille politique qu'il était l'homme que la France attendait pour l'alternance. Son score varie entre 22 et 25%, selon les premières estimations à la sortie des urnes.

Nicolas Sarkozy est loin, très loin d'Alain Juppé et de François Fillon.

Les deux ex-premier ministre font la course en tête avec plus de 31% des votes pour les deux.

Il faudra attendre l'annonce officielle pour le détail."

20h34: Juppé et Fillon en tête selon le quotidien Belge "La Libre" sur son site internet qui évoque les premières estimations et précise que Nicolas Sarkozy serait éliminé du premier tour

20h14: Selon TF1, "l'une des surprises semble être François Fillon"

Propos tenus à l'instant par le chef du service politique de TF1 Christophe Jakubyszyn en direct au 20h de TF1

20h03: Des dizaines de personnes sont encore en train de voter malgré la fermeture des bureaux en raison de l'affluence

19h54: Les premières rumeurs circulent et donnent 2 candidats à égalité en tête.

Le troisième aurait 4 ou 5 points de retard.

19h42: Thierry Solère, président du comité d'organisation de la primaire de la droite et du centre, a confirmé que "la Haute Autorité, à sa connaissance, n'a pas été saisie", malgré quelques irrégularités enregistrées dans plusieurs bureaux de vote.

19h39: Nicolas Sarkozy est arrivé beaucoup plus tôt que prévu à son QG: bonne nouvelle ou mauvais signe ?

19h11: Dans la région lyonnaise: comme l'a révélé Le Progrès, certains électeurs dont le nom de famille commence par la lettre «V» n'apparaissaient pas sur les listes d'émargement et ont dû être rajoutés à la main.

19h02: Estimation de la participation Elabe/BFM TV entre 3,9 et 4,3 millions de votants

19h00: Les bureaux de vote sont fermés, seuls les personnes encore à l'intérieur des bureaux peuvent voter ceux qui sont à l'extérieur eux ne peuvent plus se prononcer et peuvent rentrer chez eux

18h18: Thierry Solère annonce qu'à 17h, plus de 2,5 millions de votants ont été comptabilisés

17h12: Un premier incident recensé dans un bureau de vote

Selon Le Nouvel Obs, l'assesseur représentant François Fillon n'a pas pu pénétrer dans le bureau de vote de Châteaurenard, dans les Bouches-du-Rhône. Il a saisi la Haute autorité des primaires. Le maire de la ville a longtemps été proche de Jean-François Copé, dont il s'est aujourd'hui éloigné, et s'est rapproché de Nicolas Sarkozy. Deux personnalités avec lesquelles l'ancien premier ministre a eu des différends.

16h28: Jacques Séguéla a voté mais n'était pas sur les listes

Le publicitaire Jacques Séguéla a voté ce dimanche à Paris, avec sa femme.

"Précision : Jacques Séguéla n'était pas sur le cahier d'émargement, sa femme oui.

Son nom a été ajouté à la main et il a pu voter", ajoute Alex Sulzer, journaliste politique à l'Express.

13h12: Officiel: 1.138.000 votants à midi dans 67% des bureaux de vote

En 2011, la primaire socialiste avait mobilisé 2,66 millions d'électeurs au premier tour. 

12h34: Thierry Solère président de la commission d'organisation de la primaire pense qu'il pourrait y avoir 3 millions de votants aujourd'hui, a-t-il dit sur RTL 

12h12: Alain Juppé a voté à Bordeaux après avoir patienté de longues minutes en raison de l'affluence

11h57: Bruno Le Maire a voté à Evreux après avoir attendu 45 minutes

11h45: Après 30 minutes d'attente, Jean-François Copé vote à son tour.

11h42: Nicolas Sarkozy est arrivé dans le bureau de vote du XVI et a voté

11h21: Jean-Frédéric Poisson a voté à Rambouillet

10h33: François Fillon vient de voter à son tour dans le 7e arrondissement de Paris

09h52: Nathalie Kosciusko-Morizet est la première candidate à ce scrutin à voter dans le 14e arrondissement de Paris

08h00: Les bureaux de vote viennent d'ouvrir

07h23: La primaire, ouverte, n'est pas réservée aux adhérents du parti Les Républicains.

Toutes les personnes inscrites sur les listes électorales au 31 décembre 2015 peuvent donc voter.

C'est également possible pour celles et ceux qui auront 18 ans à la date de l'élection présidentielle.

Pour avoir le droit de glisser son bulletin dans l'urne, il faut néanmoins débourser deux euros par tour de scrutin et s'engager sur l'honneur en signant une charte qui stipule :

"je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m'engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France."

Soirée spéciale résultats sur jeanmarcmorandini.com à partir de 18h

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Merlette80
20/novembre/2016 - 18h11

16h30 dans un bureau de Metz, petite file d'attente d'une dizaine de personnes ...

Une "furie" BCBG environ 70 ans, qui se plaint à haute voix de devoir payer 2 € et de faire la queue !!! Elle part énervée pour finir par revenir ... Pauvre C... !

Il y a (eu) tellement de monde que les bénévoles n'ont pas eu le temps de déjeuner.

Bravo à eux/elles; que ce soit pour les primaires de Droite ou les futures de Gauche.

 

Portrait de spidey81
20/novembre/2016 - 17h59
Filoû02 a écrit :

Bon alors qui est en tête ? smiley

 

juppé évidemment smiley

Portrait de Laziq
20/novembre/2016 - 17h43
El Cochanec a écrit :

Cela fait 33 ans que je vis a bordeaux et oui avant lui la ville était vieillissante, les quais inaccessibles et sales, pas de tram, circulation difficile, les facades pas ravalées. Oui avant Juppé Bordeaux ne rayonnait pas comme aujourdhui je confirme. Elle n"était connue que pour son vin c'est tout. Aujourd'hui c'est différents, c'est l'une des premières villes touristique de France et 2 françai sur 3 veulent s'y installer. Oui Juppé a fait de Bordeaux une ville qui rayonne quand chaban l'a laissé dans son jus du 18ème siècle pendant 40 ans. Je n'ai pas dit qu'elle n'était pas connue avant mais aujourd'hui elle est connue et reconnue ce qui change tout. Voila la vision d'un vrai bordelais, pas d'un parisien qui ne connait de juppé et de son action que par la télé.

D'une, Bordeaux, j'y vais une à deux fois par an. Cause famille. La première fois, c'était il y a 50 ans. Et à ma connaissance, La Rochelle n'est pas la capitale de la France. J'ajoute que j'ai toujours habité - hors études et premiers boulots - sur le littoral atlantique entre la Loire-Atlantique et la Gironde.

 

De deux, Juppé a hérité d'une ville avec un potentiel énorme - situation géographique, architecture, patrimoine, etc.. -, pour partie ignoré par son prédécesseur et à une période où les métropoles régionales du sud de la Loire et près de la mer ont bénéficié des progrès techniques et technologiques - et ce genre de villes, il n'y en a pas des masses en France.

 

Portrait de marcelpatoulachi
20/novembre/2016 - 17h24 - depuis l'application mobile
El Cochanec a écrit :

Les bordelais se barrent pas le week end n'importe quoi. Au contraire il y a tellement de chose a faire en sortie, évènements culture etc que l'on sort direct à partir du jeudi et tout le week end. Le seul moment où on part de bordeaux c'est lété pour aller sur le bassin. Et si Bordeaux est l'une des plus connue c'est grace a lui car on est patrimoine mondial unesco grace a juppé. Oui Juppé a fait de grandes chose. Et Aucun Bordelais n'attend l'arrivéee du tgv en 2017 car on va être envahit de parisien et cela va faire monter le prix de l'immobilier. Qu'ils restent chez eux, on viendra pas les faire chier dans leur ville.

euh.... le tgv arrive déjà à Bordeaux depuis 1987.
C'est la lgv qui va ouvrir en 2017.
c'est différent.

Portrait de Laziq
20/novembre/2016 - 17h09
El Cochanec a écrit :

Les bordelais se barrent pas le week end n'importe quoi. Au contraire il y a tellement de chose a faire en sortie, évènements culture etc que l'on sort direct à partir du jeudi et tout le week end. Le seul moment où on part de bordeaux c'est lété pour aller sur le bassin. Et si Bordeaux est l'une des plus connue c'est grace a lui car on est patrimoine mondial unesco grace a juppé. Oui Juppé a fait de grandes chose. Et Aucun Bordelais n'attend l'arrivéee du tgv en 2017 car on va être envahit de parisien et cela va faire monter le prix de l'immobilier. Qu'ils restent chez eux, on viendra pas les faire chier dans leur ville.

"Et si Bordeaux est l'une des plus connue c'est grace a lui car on est patrimoine mondial unesco grace a juppé"

 

Ah ouais c'est sûr, avant l'Unesco et Juppé, Bordeaux était une ville aussi connue que Triffouilly-les-Oies dans le monde.

D'ailleurs c'est connu, Bordeaux est entré dans l'histoire de l'humanité après que Juppé en soit devenu le maire.

 

Dis, t'es de la famille de Ali Juppé pour dire autant de c... ?

Portrait de nataflo1
20/novembre/2016 - 17h06

Ils n'attendaient pas 3 à 4 millions de votants???

Portrait de Paitoon
20/novembre/2016 - 16h42

J'ai fait tout comme Stéphane Guillon a dit, j'ai croisé les doigts dans le dos en signant smiley

T.S.S...

Portrait de MImide57
20/novembre/2016 - 16h20
dicorebel a écrit :

faux, un homme de droite (d'ailleurs ca veut dire quoi ?) peut se presenter sans l'accord des autres, c'est juste une question de principe

fini le gauche/droite, on veut un homme ou femme qui sache gouverner et relever la france !! 

 

Et relever la France ca veut dire quoi avoir plus d'aide payer moins d'impot parce que c'est a peu pres ce que l'on reproche a Hollande qui a ete elu pour ca...

 

ou peut etre fermer toutes les frontieres et quitter l'euro comme le preconise une dame blonde?

 

Relever la France ca passe par des concessions que les Francais ne sont absolument pas prets a faire et le candidat qui oserait dire la verite et proposer les mesures indispensables pour y arriver ne sera jamais elu...on a beau faire comme on veut on est oblige de subir la mondialisation....

Portrait de Laziq
20/novembre/2016 - 16h13
El Cochanec a écrit :

Mitterand partait dans des palace en égypte au frais du contribuable et il a pourtant été réélu en 1988. Les casseroles je m'en fout. Je vis à Bordeaux et j'ai vu comment il a fait de la ville l'une des plus belles villes de France où la plupart des gens souhaitent venir vivre. Il fera un grand homme d'état et surtout il a dit qu'il ne ferait qu'un mandat. Et si vous voulez voter pour quelqu'un qui n'a pas de caserolle votez blanca car tous sans exceptions on trempé dans les magouilles et autres passe droit. Tous

Mouais.

 

D'une, Juppé a fait ce qui avait été superbement et curieusement ignoré par Chaban à savoir le ravalement des façades.

 

De deux, Bordeaux a bénéficié - comme d'autres métropoles idéalement situées géographiquement comme Nantes - des progrès et de la démocratisation en matière de transport - TGV, aérien - et de télécommunications - internet.

 

De trois, Bordeaux c'est Bordeaux... pas Vesoul. Il est bien plus aisé de développer la première que la seconde.

 

Indépendamment de tout, à commencer par l'action du maire, Bordeaux doit être la deuxième ville française la plus connue au monde. D'après toi, grâce à quoi ?

 

De quatre, le week-end, les Bordelais qui le peuvent se barrent de Bordeaux.

 

Faut pas surestimer l'action de Juppé.

Portrait de piedsdansleplat
20/novembre/2016 - 16h00

donc la gauche a invité ses sympathisants à aller voter Sarkozy. Il sera donc dans les deux. Par contre Juppé ou Fillon ?

Portrait de Laziq
20/novembre/2016 - 15h56
El Cochanec a écrit :

Je n'ai pas le quinté certes mais c'est juste de la logique. A gauche c'est plié personne ne gagnera, le pen ne passera pas, macron est trop jeune avec un programme trop faible, les verst son inexistants, mélanchon c'est le pen sans l'arriere gout raciste, donc je ne vois pas qui a part juppé peux être élu en mai. Donnez moi des noms, moi j'en vois pas. Il n'a pas de certitudes mais la plus grosse probabilité est celle là sans nul doute

Ce qu'on dit de Juppé, on l'a dit aussi de Balladur et de Jospin - et peut-être de Rocard, je ne sais plus.

 

Il ne faut pas oublier que Juppé a des casseroles au cul - proximité avec les Frères Musulmans, son appart qui avait été refait pour 1,5 millions de francs, le passe-droit pour l'appart de son fils, son bilan comme 1er ministre sous Chirac, son bilan comme ministre des Affaire étrangères sous Sarkozy, Libye, Syrie, ...

 

Casseroles dont les journalistes ne font pas état pour l'heure.... Mais quand la campagne sera lancée, les scuds viendront de la gauche et les boules puantes de la droite. Ca peut être très saignant.

Portrait de dicorebel
20/novembre/2016 - 15h52
nalou a écrit :

Mais si ce sont des vrais élections ! Choisir LE candidat de la droite qui ira à la présidentielle ! 

faux, un homme de droite (d'ailleurs ca veut dire quoi ?) peut se presenter sans l'accord des autres, c'est juste une question de principe

fini le gauche/droite, on veut un homme ou femme qui sache gouverner et relever la france !! 

 

Portrait de Laziq
20/novembre/2016 - 15h44
El Cochanec a écrit :

Si si je vous confirme l'homme qui gagnera la semaine prochaine sera notre prochain président. Et non on ne peux pas comparer avec les usa car le système n'est pas du tout le même. Aux USA, 1 seul tour et on peut gagner comme Bush avec 28 % des suffrages, pas besoin de 50%. En France il faut 50%. Même si le pen est au 2ème tour ce qui est probable, elle n'aura jamais 50% des voix, elle fera 30% grand max si elle cartonne, lautre en face fera 70% car les gens feront barrage a le pen. Donc non il ne peux pas se passer comme aux usa car pas le même système. Juppé sera très probablement le prochain président.

"Si si je vous confirme l'homme qui gagnera la semaine prochaine sera notre prochain président."

 

T'as aussi le quinté dans l'ordre pendant que tu y es ?

 

Nul ne sait si des candidats hors primaire se présenteront.

 

Quant à Juppé, il a le défaut d'être, comme d'autres avant lui, le candidat des journalistes. Et les électeurs n'aiment pas qu'on leur rabâche que l'élection est déjà pliée.

Portrait de maxdefaz
20/novembre/2016 - 14h43

depuis quand il faut payer pour voter?

Portrait de loogaroo
20/novembre/2016 - 13h56

Faut arrêter, ce ne sont pas des vraies élections. Les médias en font tout un pataquès.

Portrait de Laziq
20/novembre/2016 - 13h46

Que des électeurs qui ne sont ni du centre ni de la droite puissent voter à cette primaire est une forme de tricherie, une aberration anti-démocratique.

 

Ce système est à revoir vu qu'il repose en partie sur la malhonnêteté d'une fraction des votants..

Portrait de nantes63
20/novembre/2016 - 13h31
myster001 a écrit :

Faut vraiment être con de payer pour voter.

 

2€ pour se débarraser de Sarko c'est pas cher, s'il était réélu ça nous couterai beaucoup plus cher.

Allez Jupé

Portrait de oliver537
20/novembre/2016 - 13h26
myster001 a écrit :

Faut vraiment être con de payer pour voter.

 

quand il y eu la primaire socialiste c'était pas gratuit et dernièrement la primaire écolo (5€) non plus que je sache...

Portrait de spidey81
20/novembre/2016 - 12h34
LoiSeauCelTe a écrit :

tu as signé à l'entrée avant de payer? c'était là la charte.

 

non non juste signé a la fin a côté de mon nom comme a chaque élection  ^^

Portrait de visionnary
20/novembre/2016 - 12h34 - depuis l'application mobile

Payer pour voter : bravo, vous n'êtes même pas encore élus que vous êtes déjà en train de nous la mettre...

Portrait de Guillaume Pires
20/novembre/2016 - 12h23 - depuis l'application mobile

Allez dernier jour d'homme politique de Sarko. Nous lui souhaitons une bonne retraite du côté du Cap Nègre ! ou de la Villa Montmorency dans le TRÈS chic 16e arrondissement :)

Portrait de LoiSeauCelTe
20/novembre/2016 - 12h12 - depuis l'application mobile

tu as signé à l'entrée avant de payer? c'était là la charte.

Portrait de visionnary
20/novembre/2016 - 12h11 - depuis l'application mobile

BFM : " Disons-le : on est en train d'élire le prochain président "

Mais fermez-là, c'est pas de l'information ça, c'est votre envie affichée.

( Ils ont pris aucune leçon des élections américaines)

Portrait de Mimikette
20/novembre/2016 - 12h02

En raison de l'affluence......Surtout en raison du nombre réduit de bureaux de vote !

Portrait de spidey81
20/novembre/2016 - 11h41

c'est bizarre on ne m'a pas fait signer la charte dans mon bureau de vote...

Portrait de Petitpatapon75
20/novembre/2016 - 11h10 - depuis l'application mobile

A voir ce que France 2 prépare ! Un Delahousse présentant les primaires sur le plateau de ftvinfo ! Là, on tombe trop bas ! Non seulement, ils remarquent que ftvinfo ne sert à rien, ils nous imposent de regarder leurs plateau sur le service public ! Merci Ernotte ! Et en plus, vous nous mettez Delahousse pour présenter ça ! J'espère qu'il sera accompagné par des invités politiques ou économiques pour relever son niveau car il n'est absolument pas crédible !
En attendant, insupportable ces 2 là (Delahousse et ftvinfo) votre soirée ce sera sans moi ! Le service me déçoit énormément !

Portrait de fleurs93
20/novembre/2016 - 10h44 - depuis l'application mobile

Vous nous cassez les c... on s'en fout, on peut même plus regarder les infos ....

Portrait de Pat24
20/novembre/2016 - 10h36

2 euros déductibles des impôts ?

Comme pour payer Sarko aux frais des contribuables lors de l'appel de fonds...

Portrait de Eclipse
20/novembre/2016 - 09h59
Voter pour ces guignols non merci
Portrait de Βutters
20/novembre/2016 - 09h32

#NS2017 smiley