06/07/2016 10:53

JO-2016: Rio, un attentat "possible" mais "pas probable" pour le ministre de la Justice du Brésil

Un acte terroriste à Rio de Janeiro pendant les JO-2016 (5-21 août) est une "possibilité" mais "pas une probabilité", a déclaré mardi le ministre de la Justice du Brésil, Alexandre Moraes.

"Toutes les agences internationales de sécurité, de renseignements, estiment que nous n'avons pas de probabilité d'un acte terroriste", a-t-il dit en conférence de presse. "La possibilité existe dans le monde entier. Il n'y a pas de probabilité mais nous travaillons comme si elle existait".

"Toute cette question de sécurité, de renseignement, d'information, y compris par rapport au terrorisme, porte sur le Brésil entier, tout en ayant une certaine attention sur les JO, qui seront le plus grand centre d'attention, le plus grand événement télévisuel de l'histoire de l'humanité", a-t-il ajouté.

Avec quelque 500.000 visiteurs attendus, les autorités brésiliennes ont l'intention de reproduire pour les JO le modèle éprouvé avec succès au Mondial-2014 de football. Les policiers d'élite français du RAID notamment sont venus faire part de leurs méthodes antiterroristes.

"La population peut être absolument tranquille", a avancé M. Moraes. "L'intégration entre Rio et les cinq villes qui vont recevoir les matches de foot est en train d'être réalisée".

"Le 22 ou 24 juillet, nous aurons tous les effectifs de la Force nationale, de la police fédérale et de la police ferroviaire" sur les sites olympiques, a-t-il également annoncé. "Cela permettra de libérer totalement la Police militaire de l’État de Rio pour la sécurité publique en général".

Le ministre de la Justice a aussi assuré que les 2,9 milliards de reais (800 M EUR) promis le 21 juin par le gouvernement fédéral pour aider l’État régional de Rio qui traverse une grave crise budgétaire "ont déjà été transmis, pour payer les salaires des policiers, aujourd'hui ou demain" (mardi ou mercredi).

Quelque 85.000 membres des forces de sécurité - 47.000 policiers et 38.000 militaires - seront mobilisés pour assurer la sécurité des 10.500 athlètes mais aussi des officiels, journalistes et touristes du monde entier attendus à Rio pour les Jeux (5-21 août). Le double des JO de Londres en 2012.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PtiGlaçon
24/juillet/2016 - 05h26
Filoû02 a écrit :

Donc c'est 50/50? Super rassurant  !!

+5
Portrait de PtiGlaçon
24/juillet/2016 - 05h26
Jarod26 a écrit :
ça va être très agréable ces JO :sick:
De très très loin
Portrait de PtiGlaçon
24/juillet/2016 - 05h25
ça on le savait hein
Portrait de Arno06
6/juillet/2016 - 22h27
legay a écrit :

"possible" mais "pas probable"

 

Et si il y en a un a cause du laxisme des autorités, ces mêmes autorités seront responsables mais pas coupables ? :)

On devrait annuler les Jeux Olympiques je pense ?! (ironique) 

Portrait de jpmaz
6/juillet/2016 - 12h42

 

À commencer par celui "à la pudeur" lors du beach-volley féminin, mais on l’attendrait plutôt avec plaisir cet attentat-là.

Par ailleurs, il a une tête à faire de la pub pour des lames de rasoir ce ministre …