26/04/2016 12:55

Le groupe M6 publie un chiffre d'affaire en hausse de 1,4% au premier trimestre 2016 à 311,8 millions d'euros

Le groupe M6 a publié mardi un chiffre d'affaire en hausse de 1,4% au premier trimestre 2016 à 311,8 millions d'euros, la progression des revenus publicitaires ayant plus que compensé une baisse du téléachat.

Les recettes publicitaires du trimestre ont augmenté de 3,7%, à 199 millions d'euros, "reflétant la solidité des audience télé et internet", a précisé M6 dans un communiqué. La part d'audience de ses chaînes gratuites (M6, W9 et 6ter) a progressé selon Médiamétrie de 0,2 point, à 13,6%, entre janvier et mars, s'est réjoui le groupe.

"La chaîne M6 est la seule chaîne historique à progresser en un an à la fois sur l'ensemble des téléspectateurs (+0,1 point) et auprès des femmes responsables des achats de moins de 50 ans (+0,8 point), grâce au succès de son enchaînement en avant-soirée et à la pertinence de son offre en soirée, qui combine marques fortes et nouveautés", a-t-il notamment remarqué.

En revanche, le chiffre d'affaires non publicitaire a baissé de 2,3%, à 112,9 millions d'euros. Si les revenus de l'activité production et droits audiovisuels ont augmenté de 12,9%, à 30,5 millions, grâce à un calendrier de sorties cinéma plus fourni, ceux des "diversifications" ont baissé de 4,8%, à 80,23%, "en raison du renouvellement progressif de l'offre de produits du téléachat".

Le chiffre d'affaires de M6 Web est stable à 24,9 millions d'euros malgré un recul de la contribution de M6 Mobile, a également constaté le groupe, qui se félicite de ce que "M6 se positionne comme le premier groupe de télévision français sur internet avec 14 millions de visiteurs uniques mensuels".

Les recettes du Football Club des Girondins de Bordeaux, propriété du groupe M6, ont parallèlement progressé de 4,4% grâce à la hausse des revenus de partenariat et sponsoring tirés du nouveau stade bordelais.

Le résultat opérationnel courant (Ebita) du groupe est pour sa part en hausse de 15,4%, à 45,8 millions d'euros, porté par la hausse des recettes publicitaires de la télévision et "un résultat positif sur l'effectif des Girondins de Bordeaux lors du mercato d'hiver", a noté M6, qui n'a pas fait de commentaire sur les perspectives pour l'ensemble de l'exercice.

Le groupe détenu à 48,6% par RTL Group avait vu son bénéfice net baisser de 6,8%, à 115 millions d'euros, en 2015, sous l'effet d'une contre-performance des Girondins de Bordeaux et d'importants amortissements dans le cinéma.


M6 Publicité innove avec les premiers écrans... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus