05/02/2016 10:11

Julian Assange est "abitrairement détenu" et doit être indemnisé, selon les experts de l'ONU

Un comité de l’ONU a annoncé vendredi qu’il considère illégale la détention du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, qui vit reclus dans l’ambassade équatorienne à Londres pour échapper à un mandat d’arrêt européen, et demande à la Suède et au Royaume-Uni de l’indemniser.

«Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a été arbitrairement détenu par la Suède et le Royaume-Uni depuis son arrestation à Londres le 7 décembre 2010», a indiqué le groupe de travail de l’ONU sur la détention arbitraire, dans un communiqué. Les cinq experts indépendants appellent «les autorités suédoises et britanniques» à mettre fin à sa détention et à respecter son droit à être indemnisé.

La Suède "n'est pas d'accord" avec l'avis de l'ONU, selon lequel Julian Assange devrait être indemnisé. 

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de deuns
6/février/2016 - 12h48

Des personnalités viennent lui rendrent visite pour le soutenir. Il paraît même que Roman Polanski est attendu. Je pense qu'ils vont s'entretenir sur leur petits souvenirs croustillans. Peut être un bouquin ou un film en commun ? Tant qu'il y aura ce genre de défenseurs des libertés les petits garçons et les petites filles n'auront qu'à bien se tenir.

Portrait de Miroslav
5/février/2016 - 17h24

Si je me souviens bien, il est rentré volontairement dans l'Ambassade d Equateur, qui est en face d'Harrods. 

Il s'est caché là bas, et a refusé de sortir pour faire face à la justice. 

Ce n'est pas vraiment une détention.

Assange a moins de courage que ceux qui lui fournissent les infos qui l'ont rendu célèbre, dont un (B Manning) qui est en prison aux USA.

Portrait de Nono75
5/février/2016 - 11h37

Euh... abitrairement ?...

 

Il faudrait également préciser que la conclusion de ce groupe de travail n'est pas du tout contraignante, en gros les États peuvent ne pas en tenir compte.