04/02/2016 11:41

Morandini Zap: Pour Jérémy Ferrari, les politiques devraient être plus souvent face à des personnes "sincères"

Hier matin dans "Le grand 8" sur D8, Laurence Ferrari recevait Jérémy Ferrari.

en plateau, il explique comment il a perçu son face à face avec Manuel Valls dans "On n'est pas couché" sur France 2 il y a quelques semaines.
Pour lui, les politiques devraient être plus souvent face à des personnes "sincères".
.
Regardez
.


Jérémy Ferrari revient sur son face à face... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Patrick83
18/février/2016 - 00h23
papilou a écrit :

Il prend la grosse tête ce mec? Qui d'ailleurs n'est pas très drôle...

Il n'est pas le seul
Portrait de Patrick83
18/février/2016 - 00h23
Miroslav a écrit :

Ca y est, Oui-Oui se prend pour un leader d'opinion qui va influer sur la vie politique française. 

Qu'il ne rêve pas trop
Portrait de Patrick83
18/février/2016 - 00h23
Ferrari mais c'est qui !
Portrait de papilou
4/février/2016 - 20h58

Il prend la grosse tête ce mec? Qui d'ailleurs n'est pas très drôle...

Portrait de delaney
4/février/2016 - 20h51

même avec des personnes "sincères" en face, un escroc reste un escroc, un vendu reste un vendu !

Portrait de Miroslav
4/février/2016 - 16h02

Ca y est, Oui-Oui se prend pour un leader d'opinion qui va influer sur la vie politique française. 

Portrait de 64 San fermin
4/février/2016 - 13h52

Sa réaction etait emotive mais n'avait aucune connaissance du sujet . La majorité des réactions dans les forums sont de même. Les personnes n'ont pas les informations nécessaire afin d'avoir un débat d'idée et de reflexion  . Bien au contraire en face d'un responsable politique il faut des spécialistes maîtrisant le sujet afin de contredire le responsable politique ; Lui il ne fait que tenir qu'un propos qui n'aurait de valeur dans un bar 

Portrait de tonyh25
4/février/2016 - 12h17
utopiste a écrit :

Sincéres d'accord mais qui connaissent le dossier à fond et qui surtout qui ne mélangent pas tout et n'importequoi juste pour faire le buzz. N'est-ce-pas monsieur qui a cru qu'il allait devenir le nouveau Daniél Balavoine... lol...la bonne blague.

Il n'a jamais eu la prétention de le devenir. Les gens se plaignent qu'il n'y a plus de liberté d'expression mais quand certains osent dire les choses on les censure ou on les compare à d'autres. Ne pouvons-nous pas laisser les personnes êtres ce qu'elles sont, être et se faire un nom ? et toujours croire que les grands pour la plupart disparus (paix à leurs âmes) sont irremplaçables. Elle est belle votre utopie !