04/11/2015 09:51

"Les Nouvelles aventures d'Aladin" devient le plus gros succès français de l'année au cinéma avec plus de 3,5 millions d'entrées

La comédie "Les Nouvelles aventures d'Aladin" d'Arthur Benzaquen, avec la star des ados Kev Adams, est devenue le plus gros succès français de l'année au box office avec plus de 3,5 millions d'entrées, selon des chiffres de CBO Box Office.

A l'issue du week-end de la Toussaint, où il a engrangé plus de 700.000 entrées, ce film a été vu par 3,53 millions de personnes, ce qui en fait le premier film français de l'année en nombre d'entrées, selon les chiffres de CBO.

Il devance "Les Profs 2", autre film avec Kev Adams sorti cet été, qui a réuni 3,46 millions de spectateurs.

Septième au classement annuel tous films confondus, "Les Nouvelles aventures d'Aladin", sorti le 14 octobre, reste cependant pour l'instant assez loin derrière les films américains en tête: "Les Minions" (6,39 millions), "Jurassic World" (5,12 millions), "Fast and Furious 7" (4,56 millions), "Avengers, l'ère d'Ultron" (4,33 millions), "Vice-versa" (4,30 millions) et "Cinquante nuances de Grey" (4,04 millions).

En 2014, le box office avait été dominé par des films français: "Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?" (12,36 millions d'entrées), "La Famille Bélier" (7,45 millions), "Supercondriaque" (5,27 millions) et "Lucy" (5,20 millions).

Dans "Les Nouvelles aventures d'Aladin", Kev Adams interprète Sam, un jeune voleur obligé de raconter sa version de l'histoire d'Aladin à des enfants, qui ont repéré ses larcins dans un grand magasin.

Jean-Paul Rouve (dans le rôle du vizir), Eric Judor (le génie), Michel Blanc (le calife) et Audrey Lamy (la servante) sont également à l'affiche de ce blockbuster destiné aux adolescents.

Le succès du film reflète celui de Kev Adams, 24 ans, acteur et humoriste qui s'est fait connaître alors qu'il n'avait que 18 ans en écrivant son premier spectacle, "The young man show", suivi par deux autres, "Test...Voilà, Voilà!" et "Voilà, Voilà".

Repéré dans l'émission de Laurent Ruquier "On n'demande qu'à en rire", il a assuré la première partie de Gad Elmaleh, puis a atteint le grand public grâce à la série télévisée "Soda" (ados en verlan) diffusée en 2011-2012 sur M6 puis W9, dont il tenait l'un des rôles principaux.

Il a été sacré personnalité préférée des enfants et adolescents de 7 à 14 ans, selon un sondage Ipsos pour le Journal de Mickey paru en mars.

Au cinéma, après des rôles dans "Cours toujours" de Dante Desarthe ou "LOL" de Lisa Azuelos, sa carrière a véritablement décollé en 2013 avec "Les Profs" de Pierre-François Martin-Laval, qui a attiré 3,96 millions de spectateurs.

Il a également été à l'affiche de "Fiston" de Pascal Bourdiaux avec Franck Dubosc en 2014 et sera à l'affiche en 2016 de "Amis publics n°1" d'Edouard Pluvieux, dans lequel une bande d'amis organise un faux braquage.

Il sera également sur scène à partir d'octobre 2016 aux côtés de Gad Elmaleh dans le spectacle "Tout est possible".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de spidey81
4/novembre/2015 - 12h30 - depuis l'application mobile

Sinon les nouvelles aventures d'Aladin se regarde avec plaisir . Certes on sourit plus que rigoler mais on passe un bon moment :)

Portrait de spidey81
4/novembre/2015 - 12h28 - depuis l'application mobile

Peu de gros succès francais cette année ... Et la fin d'année qui arrive risque de ne pas arranger les choses avec l'arrivée prochaine de spectre , Hunger games , le Disney de noël et surtout le nouveau star wars .

Portrait de clara
4/novembre/2015 - 11h20

Ce n'est pas parce qu'on va voir un film qu'il est nécessairement bon.

Il parait, perso je n'irai pas dépenser des sous pour ce film, mais ceux qui l'ont vu ne l'ont que moyennement apprécié.

Ne pas faire croire ce qui n'est pas !

 

Portrait de Caramella
4/novembre/2015 - 10h52
C'est plutôt regardable comme film
Portrait de Dingo77
4/novembre/2015 - 10h30
Jarod26 a écrit :
il peut remercier les vacances de toussaint

Il peut surtout remercier tous les ados qui sont allée voir plusieurs fois le film... 

Portrait de Commissaire Patrick Biales
4/novembre/2015 - 10h21

Il faut surtout remercier le mauvais gout.