11/06/2015 09:49

Fleur Pellerin prépare une "instruction" sur les dépenses des dirigeants d'établissements culturels

La ministre de la Culture Fleur Pellerin compte adresser "dans les semaines à venir" une "instruction" aux établissements culturels pour renforcer le contrôle des dépenses de leurs dirigeants.

Fin avril, juste après les révélations sur les importantes dépenses de taxi de la PDG de l'Ina, Agnès Saal, la ministre avait rappelé "son attachement très ferme à l'exemplarité des dirigeants des organismes publics placés sous sa tutelle", qui comprennent notamment les musées, bibliothèques, monuments, théâtres et opéras publics.

Un peu avant l'affaire Saal, Fleur Pellerin avait confié le 17 avril à l'Inspection Générale des Affaires Culturelles et au Contrôle Général Economique et Financier une mission pour "rappeler le cadre précis dans lequel ces dépenses doivent s'inscrire et proposer, le cas échéant, de modifier ou d'harmoniser certaines règles de fonctionnement" des établissements culturels publics.

Le ministère a indiqué par ailleurs que l'enquête administrative sur les dépenses de taxis d'Agnès Saal devrait être terminée rapidement et pourrait être suivie d'une commission disciplinaire, qui se prononcerait sur d'éventuelles sanctions à l'été. L'échelle des sanctions va du blâme à la radiation de la fonction publique.

Agnès Saal, contrainte de démissionner fin avril après la révélation de dépenses de taxis de 40.000 euros en dix mois de présidence à l'Institut national de l'audiovisuel (INA), est déjà visée par une enquête préliminaire du parquet de Créteil pour "détournement de fonds publics aggravé".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Patrick83
26/juin/2015 - 04h44
terminale a écrit :

Elle prépare ? parce que ca n'existe pas encore ?

L'argent public est facile à dilapider surtout quand il s'agit d'argent du con-tribuable

Je te laisse deviner
Portrait de Patrick83
26/juin/2015 - 04h44
smiley
Portrait de Patrick83
26/juin/2015 - 04h44
Elle devient bien énervante cette femme
Portrait de jeny
11/juin/2015 - 13h34

elle a changé d'avis, elle qui pensait porter plainte contre X quand on lui demandait sa position face à cette trop dépensière,   .. en voulant donner des leçons, ce gouvernement s'enfonce dans les mauvais coups

Portrait de couinard
11/juin/2015 - 11h42
terminale a écrit :

Elle prépare ? parce que ca n'existe pas encore ?

L'argent public est facile à dilapider surtout quand il s'agit d'argent du con-tribuable

terminale,t'as pas du y passer longtemps!!!

lapider de l'argent çà veut pas dire grand chose,achete un dico et regarde dilapider....