31/03/2015 09:57

Le maire UMP de Tarbes, Gérard Trémège, en garde à vue dans une affaire de prise illégale d'intérêt

Le maire UMP de Tarbes, Gérard Trémège, a été placé en garde à vue ce matin.

Une perquisition était en cours à son domicile, dans le cadre d'une enquête sur des faits présumés de prise illégale d'intérêt sur fond de transactions immobilières, selon une source judiciaire.
L'adjoint au maire chargé des travaux et un architecte étaient également en garde à vue à Tarbes, sur commission rogatoire du juge d'instruction, a précisé cette source.

Une information judiciaire a été ouverte contre X en septembre 2013 à Pau au sujet de faits présumés de prise illégale d'intérêt et de recel.

Les enquêteurs s'intéressent notamment à l'octroi de marchés publics par la mairie de Tarbes et à l'achat et la revente de terrains par la municipalité.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
5/avril/2015 - 06h13
sam94 a écrit :

Il y a tellement de pourris à l'UMP, que les affaires tombent forcément avant, pendant ou après une élection. Je n'oublie rien de la gauche mais en comparaison, les élus de gauche sont des petits joueurs.!!! 

Ce n'est pas faux

Portrait de Koro
5/avril/2015 - 06h13

Qu'on l'enferme !!

Portrait de Tarmac
31/mars/2015 - 13h42
zorgue a écrit :

si seulement s'etait le seul ^^

Non tous les autres et pas les plus petits sont de l'autre bord, merci à Coluche pour son "un pour tous et tous pourris

Portrait de Anzig
31/mars/2015 - 13h26
sibony a écrit :

Vous avez remarqué comme moi : on parle des "affaires" FN, AVANT les élections et on parle des affaires UMPS, APRES les élections...

Hasard ? Vous avez dit hasard ? Comme c'est hasardeux en effet... smiley

C'est le journalisme à la française qui à l'information - au service du bien commun - préfère la manipulation - au service de ses propres intérêts.

Portrait de rubrique pipole
31/mars/2015 - 10h24
lambdassadeur a écrit :

hasard du calendrier, juste après les élections...

Lol! En lisant le titre de l'article, je me disais qu'au moins il n'a pas été mis en garde à vue avant les élections, sinon on aurait pu lire: Comme par hasard, ça sort maintenant blablabla...