16/02/2015 13:25

"American Sniper", le dernier film de Clint Eastwood, au coeur d'une polémique aux Etats-Unis

Mercredi prochain, "American Sniper", le dernier film de Clint Eastwood, sortira dans les salles françaises, deux mois après sa sortie aux Etats-Unis.

Outre-Atlantique, le long-métrage, avec Bradley Cooper et Sienna Miller, est accusé de faire la propagande de l'armée américaine, notamment des snipers, comme le rapporte le site MétroNews.

En effet, "American Sniper" suit le quotidien de Chris Kyle, le sniper le plus meurtrier de l'histoire militaire américaine joué par Bradley Cooper. Envoyé quatre fois en Irak, l'homme a revendiqué 255 ennemis tués - le Pentagone en a dénombré 160.

Le cinéaste Michael Moore, qui milite contre le port d'armes, s'est exprimé sur son compte Twitter concernant le film inspiré de l'autobiographie de Chris Kyle.

"Mon oncle a été tué par un sniper pendant la Seconde Guerre mondiale", s'est-il souvenu sur le réseau social.

Et d'ajouter : "On nous apprenait que les snipers étaient des lâches. Qu'ils vous tiraient dans le dos. Les snipers ne sont pas des héros".

De son côté, lors de sa venue au National Geographic Society de Washington, au début du mois, Michelle Obama a tenu à défendre la nouvelle production de Clint Eastwood.

"Même si je sais que [American Sniper] a été critiqué, j'ai senti que, plus que d'autres film, celui-ci touche à beaucoup d'émotions et d'expériences telles que je les ai entendues racontées directement par des familles de militaires au cours de ces dernières années", a déclaré la compagne du président américain en précisant que "le film reflète les histoires déchirantes" qu'elle a déjà entendues.

"American Sniper" est nommé dans six catégories aux Oscars, qui auront lieu dimanche prochain. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus