03/02/2015 14:28

Marianne voilée en Une: Le directeur de la publication de Valeurs actuelles condamné à 2.000 euros d'amende

Le directeur de la publication de l'hebdomadaire Valeurs actuelles, Yves de Kerdrel, a été condamné mardi à 2.000 euros d'amende pour provocation à la discrimination envers les musulmans, pour une couverture présentant une Marianne voilée.

Titrée "Naturalisés l'invasion qu'on nous cache", l'édition du 22 septembre 2013 du magazine de droite présentait également en appel de Une "Deux Français sur trois contre les naturalisations massives de Valls", "Islam, immigration: comment la gauche veut changer le peuple", "Le poids des musulmans n'a cessé d'augmenter".

Le tribunal correctionnel de Paris a en outre ordonné la publication d'un communiqué judiciaire en page de sommaire du journal. Yves de Kerdrel a été condamné à verser un euro de dommages et intérêts à l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), qui avait saisi la justice, et la même somme à SOS Racisme, et 500 euros de dommages et intérêts à la Maison des potes, ainsi qu'à la Licra.

Le parquet avait requis une amende de 5.000 euros contre Yves de Kerdrel. Cette couverture "joue avec les amalgames et les raccourcis", exhorte "à la haine", avait estimé dans son réquisitoire la procureur Solène Gouverneyre, pour qui le terme d'invasion "incite en lui-même au rejet par sa connotation agressive".

L'avocat de l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), Me Stéphane Lilti, qui avait saisi le tribunal, avait quant à lui dénoncé l'"extrême violence" de cette Une qui vise "l'ensemble des musulmans".

A la barre, Yves de Kerdrel s'était défendu de toute volonté de stigmatiser, soutenant que le journal aurait pu utiliser "une Marianne aux yeux bridés, peu importe". Pour lui, ces poursuites contre le journal témoignent d'une "régression du débat intellectuel", "ce qui pouvait être dit il y a 25 ans ne peut plus être dit aujourd'hui". Yves de Kerdrel a également été poursuivi pour un dossier intitulé "Roms, l'overdose", paru fin août 2013. Dans cette affaire, le jugement est attendu le 5 mars.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
15/février/2015 - 00h46
Mick-88 a écrit :

On appelle ça une dictature démocratique...

On va dire ça comme ça

Portrait de DarkAngel
15/février/2015 - 00h46
sylvie93 a écrit :

Qu'est ce qui a été condamné ? La photo, ou le texte ?

La photo

Portrait de DarkAngel
15/février/2015 - 00h45

On ne peu plus rien dire en France

Portrait de Block
3/février/2015 - 18h02

Liberté d'expression... nous sommes tous Charlie...

, bla bla bla de gauchistes oui !!!

 

A vomir !!!!

Portrait de ♫Blacklist ♫♪♪
3/février/2015 - 16h36
tibo22 a écrit :

Il vaut mieux voir le pape sodomiser un enfant ou montrer soeur Emmanuelle faire une fellation que de voir une mariane voilée!

DEUX POIDS DEUX MESURES nous sommes bien en république comme dit monsieur valls !!!!!!!!!!!!!!

Nous ne sommes pas en république, nous sommes en socialie.

Cette condamnation est une honte comme celle de Dieudo pour avoir insulté Valls.

C'est plus la Jusitice mais juste des pantins à la solde.

Le "Je suis Charlie " de mes deux oui ! Uniquement si l'on est de gauche. smiley

Portrait de soly
3/février/2015 - 15h54
hotstuff a écrit :
Soumission.
Tout à fait d'accord! Houellebecq a raison même s'il s'agit d'un roman, je pense que la réalité va dépasser la fiction...
Portrait de dadouronron
3/février/2015 - 15h48

Mais qu'est ce que l'UEJF est venu foutre là-dedans ?

Besoin de faire parler d'eux pour sûr...

Portrait de JeanRi
3/février/2015 - 14h59

La liberté d'expression fout le camp! Vivons à poil sans voile! 

Portrait de essel69
3/février/2015 - 14h43 - depuis l'application mobile

Non ce n est pas de la liberté d expression , c est de l incitation a la haine !!!