29/01/2015 15:45

Fleur Pellerin veut taxer les géants mondiaux de l'internet en 2016

La ministre de la Culture Fleur Pellerin "étudie différentes pistes" pour faire participer les géants de l'internet (Netflix, Google, Amazon...) au financement de l'audiovisuel en France et espère "trouver une solution" d'ici 2016, déclare-t-elle dans une interview aux Echos jeudi.

"Le gouvernement étudie différentes pistes, à l'échelle nationale, à l'échelle européenne, et dans le cadre de l'OCDE. C'est notamment un sujet urgent pour le financement de la création française, dont ils bénéficient pourtant puisqu'ils en sont aussi des diffuseurs!", souligne la ministre.

"J'espère trouver une solution pour le projet de loi de finance 2016 cet automne. Je ne doute pas que les solutions qui seront mises en avant par la France intéresseront le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne ou la Pologne", ajoute-t-elle. La ministre veut par ailleurs "une réforme plus structurelle" du secteur de l'audiovisuel, alors que "le monde de l'audiovisuel s'est complètement transformé" avec l'émergence de nouveaux acteurs comme Netflix ou Amazon.

"Je suis favorable à ce que le secteur poursuive sa structuration, sans aller vers un oligopole", poursuit-elle, alors que l'audiovisuel est aujourd'hui très morcelé en France, avec de multiples sociétés de production.

"Il faut continuer à avoir un grand pluralisme dans la production, avec des producteurs qui fassent des choix audacieux, mais aussi des acteurs plus performants à l'international", affirme la ministre, qui veut annoncer un "train de mesures au printemps" sur ce sujet.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tarmac
29/janvier/2015 - 18h54
visiteur94 a écrit :

a part les taxes chez le bobo gauchos on connait quoi ????

 

Créer de nouveaux impôts toute les semaines ! ! !

Portrait de LicorneMagique
29/janvier/2015 - 17h47

Quel rapport entre les géants d'internet et l'audiovisuel français??

Maintenant que Netflix arrive en France les chaînes flippent? elle vont perdre de l'audimat? Elles n'avaient cas être moins frileuses et acheter de bonnes séries (ou en proposer de bonnes française) et les gens n'iraient pas chercher ailleurs ce qui les interressent.

Portrait de Priority®
29/janvier/2015 - 16h23
tibo22 a écrit :

la souris qui veut être plus gros que le boeuf!!!

A mourir de rire cette future démarchesmiley

Ce qui est marrant c'est de voir des abrutis se gausser de cette démarche  extrêmement logique envers des sociétés étrangères qui attaquent nos marchés et nos emplois , mais peut être que le chômage est un avenir que vous trouvez plaisant .