03/01/2015 08:11

La Une du magazine Closer amputée par une publication judiciaire à la demande de Florian Philippot

Dans son dernier numéro, Closer publie en couverture une information judiciaire qui fait suite à ses révélations sur la vie privée de Florian Philippot

"Par ordonnance du 24 décembre 2014, le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris a condamné la société Mondadori Magazines France, éditrice du magazine Closer, pour avoir porté atteinte à la vie privée et au droit à l'image de M. Florian Philippot dans l'édition du journal daté du 12 au 18 décembre 2014", peut-on ainsi lire en Une du magazine. 

Le 24 décembre dernier, Closer a été condamné à 20.000 euros de dommages-intérêts pour "atteinte à la vie privée" de l'homme politique, qui a jugé cette décision "raisonnable". 

Le juge des référés du Tribunal de grande instance de Paris a également condamné l'hebdomadaire à publier la décision en couverture du journal et à verser 3.500 euros à l'élu au titre des frais de justice.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rimlax
3/janvier/2015 - 12h15 - depuis l'application mobile

C'est honteux, ils faisaient juste leur devoir d'information. Un parti anti gay avec un homo dans l'équipe dirigeante, on a le droit de le savoir.