24/12/2014 19:00

Photos de Florian Philippot: Closer décide de faire appel après sa condamnation jugeant l'amende trop lourde

Paris, 24 déc 2014 (AFP) - Le magazine people Closer a été condamné mercredi à 20.000 euros de dommages et intérêts pour avoir porté "atteinte à la vie privée" du vice-président du Front national, Florian Philippot, en publiant des photos le montrant en compagnie d'un homme présenté comme son ami.

Le juge des référés du Tribunal de grande instance de Paris a également condamné l'hebdomadaire à publier la décision en couverture du journal et à verser 3.500 euros à l'élu au titre des frais de justice.

Selon une source proche du dossier, Closer a décidé de faire appel, surpris par le montant des dommages et intérêts accordés à M. Philippot, plus important, selon le journal, que pour une célébrité ordinaire.

Le magazine conteste par ailleurs toute volonté de moquerie.

L'avocat du responsable frontiste, Grégoire Lafarge, a salué "une décision satisfaisante" qui "fait primer les droits des individus et de la personne sur les droits supposés à l'information du grand public dont se prévaut la presse people".

Le magazine avait publié le 12 décembre sur quatre pages sept photos de Florian Philippot prises à Vienne (Autriche) en compagnie d'un "journaliste de télévision" dont le visage était flouté, ainsi qu'une photo de plus petite taille en couverture, avec comme titre "Oui à l'amour pour tous".

Dans son ordonnance, le juge souligne que "même si le magazine indique que M. Philippot est l'homme le plus invité des matinales radio et télé après la patronne du FN, il est constant que sa vie privée n'était nullement notoire et que le demandeur n'a jamais entendu la révéler publiquement".

"La révélation de l'homosexualité de M. Philippot n'a pas été faite de manière sobre et purement informative", constate le magistrat.

"Closer ne s'est nullement contenté d'une telle annonce, mais a fourni de nombreux détails établissant que le demandeur a fait l'objet d'une surveillance pendant deux jours, préjudiciable à sa liberté d'aller et de venir et attentatoire à sa vie privée", explique-t-il en évoquant "un phénomène de harcèlement".

"En effet, après avoir retracé le déroulement de ces deux jours, ce qui montre que M. Philippot a été épié et suivi pas à pas, il est précisé que les deux amis se rendent au sauna ensemble, ce qui ne peut pas être considéré comme une information utile à un débat d'intérêt général, mais qui laisse poindre une moquerie, d'autant que cette phrase est suivie de trois points de suspension", selon l'ordonnance.

"En conséquence, l'obligation de la société Mondadori Magazine France de verser la somme provisionnelle de 20.000 euros n'est pas sérieusement contestable en raison du préjudice moral subi par M. Philippot (...) résultant des atteintes portées à sa vie privée et à son droit à l'image."

Lors de l'audience, lundi, en procédure d'urgence, l'avocat de M. Philippot avait réclamé 50.000 euros de dommages et intérêts.

Il avait dénoncé une "traque" subie par son client et son compagnon de la part de paparazzi et fustigé la "dictature de la transparence" d'une certaine presse dont "la motivation n'a jamais été l'intérêt général mais de faire de l'argent".

L'avocate de Closer, Delphine Pando, avait pour sa part plaidé l'intérêt de la publication révélant l'homosexualité du numéro 2 du FN pour l'information du public, dans le cadre d'un débat d'intérêt général.

Elle avait pour cela rappelé la position clef occupée par M. Philippot dans l'organigramme du parti de Marine Le Pen, où il est en charge de la stratégie et de la communication, et les divergences qui ont opposé deux courants du parti sur le mariage homosexuel.

L'avocate avait enfin rappelé un récent arrêt de la cour d'appel de Paris qui a jugé légitimes des révélations dans un livre sur la vie privée d'un autre cadre du FN, Steeve Briois, en raison de son statut de "personnalité politique de premier plan". C'est cette même cour d'appel qui devrait être saisie prochainement du dossier Philippot-Closer

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rimlax
25/décembre/2014 - 14h33 - depuis l'application mobile

A-t'il indiqué, en bon Français, a quelle organisation de bienfaisance il va reverser ces 20000.- euros?

Portrait de Alligator-35000
25/décembre/2014 - 08h49 - depuis l'application mobile
Rimlax a écrit :

C'est honteux! Le public a le droit de connaître les cachoteries de nos hommes politiques. J'espère qu'il aura la décence de verser l'intégralité a une œuvre de bienfaisance

Non ça s'appelle du voyeurisme! Et des Guignols toi comme yen a des millions.

Portrait de Deletuf
25/décembre/2014 - 08h34 - depuis l'application mobile

Ne répondez pas aux messages homophobes et/ou racistes mais signalez les aux modérateurs pour qu'ils les suppriment !

Portrait de Corm29
24/décembre/2014 - 18h31
Rimlax a écrit :

C'est honteux! Le public a le droit de connaître les cachoteries de nos hommes politiques. J'espère qu'il aura la décence de verser l'intégralité a une œuvre de bienfaisance

c'est pas une cachotterie c'est simplement la vie intime... 

Portrait de Rimlax
24/décembre/2014 - 17h48 - depuis l'application mobile

C'est honteux! Le public a le droit de connaître les cachoteries de nos hommes politiques. J'espère qu'il aura la décence de verser l'intégralité a une œuvre de bienfaisance

Portrait de Le Coq Gaullois
24/décembre/2014 - 17h14 - depuis l'application mobile
martin888787 a écrit :

20000€ OMG il va pouvoir en acheter des plumes pour se les mettre dans le ...smiley

Hummmm Martin.....t'aime rais être à sa place hein ???? Refoulé que tu es !!!

Portrait de Le Coq Gaullois
24/décembre/2014 - 17h12 - depuis l'application mobile
chesnoy a écrit :

il va pouvoir demander son maris en mariage, quel beau cadeau pour noel, et marine en demoiselle d'honneur, trop trop beau noel,!!!!!!!!!

Commence par écrire en Français pauvre tache

Portrait de Bilou
24/décembre/2014 - 16h46
hawaii 5.o a écrit :

Il devrait avoir peur pour ses fesses qui vont rôtir en enfer ! Et puis quoi il a honte de SES images lol ils vont plus LA lâcher la Florentine Philippet ! En plus il veut faire payer les autres pour des bêtises sodomites ....

Quel mépris pour les homos.

Portrait de Upsa
24/décembre/2014 - 16h44
Norno a écrit :

Affaire  récente , passage au tribunal et jugement ultra rapide ! ils ont de la chance tous ces VIP pour se faire de l'argent facile !

Par pitié Mme la directrice de Closer venez me photographier quand je me promène avec un pote !

Un référé est une procédure urgente pour les atteintes aux libertés fondamentales. Ça marche aussi avec les atteintes à la vie privée selon l'article 9 du Code Civil. C'est valable pour tout le monde. L'affaire pourra être rejugée au fond (c'est à dire dans le détail et c'est là où ça met très longtemps à être jugé) et le référé est lui-même susceptible d'appel.

Portrait de Deemon
24/décembre/2014 - 16h32

20 000€ ? Je pense sincèrement que Closer s'en fou royalement, ils y gagnent certainement bien plus avec leurs infos. C'est pas ça qui va les arrêter en tout cas : )

Portrait de Djo1
24/décembre/2014 - 16h27

Eh ben, ça été rapide !