05/11/2014 20:10

Trois jeunes interpellés avec un drone près d'une centrale nucléaire et placés en garde à vue

Trois personnes, deux hommes et une femme, ont été placées en garde à vue dans l'enquête sur la survol répété de centrales nucléaires françaises par des drones, a-t-on appris aujourd'hui de source proche de l'enquête.

Ils ont été interpellés à proximité de la centrale de Belleville-sur-Loire (Cher), a-t-on précisé de même source. Une douzaine de réacteurs ont été survolés un peu partout en France depuis le début du mois d'octobre.

Les autorités ont affirmé que la sécurité des centrales nucléaires opérées par EDF n'était pas mise en cause par ces intrusions, mais des organisations antinucléaires ont dénoncé "l'impuissance" de l'État.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jongsoo
6/novembre/2014 - 13h38
Excalibur13 a écrit :

Avec taubira, ces jeunes n'auront rien !

Alors que pour cet odieux et impardonnable crime ils auraient au minimum mérité l'excommunication et la peine de mort smiley

Espérons que la justice ait mieux à faire de son temps et de notre argent que de s'occuper de gamins qui font voler des jouets...